Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Le passage à l'insuline icodec expérimentale à prise hebdomadaire à partir d'autres insulines basales s'avère efficace et bien toléré chez les personnes atteintes de diabète de type 2 au cours d'un essai de phase II


BAGSVÆRD, Danemark, 24 septembre 2020 /PRNewswire/ ? Aujourd'hui, Novo Nordisk a annoncé les résultats de trois essais cliniques de phase II sur l'insuline icodec, un analogue expérimental hebdomadaire de l'insuline basale, qui ont été présentés au cours de la 56e assemblée annuelle 2020 de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

Le premier a montré que le passage à l'insuline icodec à partir d'autres insulines basales, à l'aide de deux méthodes de transition différentes, était efficace et bien toléré par rapport à l'insuline glargine U100 à prise quotidienne, et que les méthodes de transition ne présentaient pas de risque accru d'épisodes hypoglycémiques importants ou graves sur le plan clinique comparativement à l'insuline glargine U100 à prise quotidienne.1 Cet essai clinique de phase II a porté sur 154 adultes atteints de diabète de type 2 qui réagissaient mal aux des antidiabétiques oraux et à l'insuline basale prise une ou deux fois par jour, randomisés en insuline icodec une fois par semaine avec ou sans dose de chargement ou insuline glargine U100.1,2 Le paramètre primaire de l'essai, le « temps dans l'intervalle » du taux de glycémie de 3,9 à 10,0 mmol/L au cours des semaines 15 et 16, a montré que les personnes recevant de l'insuline icodec avec une dose de charge présentaient un « temps dans l'intervalle » nettement plus élevé qu'avec l'insuline glargine U100 (73 % contre 65 %, respectivement). Les personnes qui ont reçu de l'insuline icodec sans dose de charge présentaient un taux de glycémie semblable à ceux qui ont reçu de l'insuline glargine U100 (66 % contre 65 %, respectivement).1 

« Nous savons que beaucoup de personnes atteintes de diabète de type 2 préfèrent la simplicité, c'est-à-dire moins d'injections et plus de commodité que ce qui est actuellement proposé avec des traitements à l'insuline basale une ou deux fois par jour », a déclaré le Dr Harpreet Bajaj, chercheur principal et endocrinologue, LMC Diabetes & Endocrinology, Ontario, Canada. « Cet essai de phase II démontre les avantages potentiels de l'insuline icodec pour les personnes atteintes de diabète de type 2 ayant besoin d'insulinothérapie. Elle facilite la transition vers une nouvelle option de traitement sans le fardeau quotidien et la complexité associés aux thérapies actuelles, et peut potentiellement leur octroyer un bon contrôle glycémique plus long, avec un faible risque d'hypoglycémie. »

Les principaux paramètres secondaires comprenaient des changements par rapport aux valeurs de référence de l'HbA1c, qui n'étaient pas statistiquement significativement différentes pour l'icodec avec et sans dose de charge comparativement à l'insuline glargine U100 (?0,77, ?0,47 et ?0,54 % respectivement). Les taux d'épisodes hypoglycémiques importants ou graves sur le plan clinique, aussi appelés hypoglycémie, étaient semblables entre l'insuline icodec avec une dose de charge et l'insuline glargine U100 (les taux observés d'hypoglycémie de niveau 2 [<3 mmol/L] et 3 [grave] étaient de 0,78 et de 0,79 événement par année-patient d'exposition pour l'insuline icodec et l'insuline glargine U100, respectivement), et numériquement inférieurs pour l'insuline icodec sans dose de charge (0,15 événement par année-patient d'exposition). Aucun nouveau problème de sécurité n'a été décelé relativement à l'insuline icodec hebdomadaire et aucun épisode grave ne s'est produit au cours de l'essai.1

Des données comparant l'effet de différents algorithmes de titrage de l'insuline icodec avec l'insuline glargine U100, destinées à mieux comprendre le titrage optimal pour une insuline basale hebdomadaire chez les personnes atteintes de diabète de type 2 dont le diabète était mal maîtrisé par les antidiabétiques oraux, ont également été présentées à la réunion. Au cours de cet essai de 16 semaines, les trois algorithmes de titrage pour l'insuline icodec hebdomadaire étudiés se sont révélés bien tolérés et efficaces, et ont démontré une amélioration ou une constance du « temps dans l'intervalle » par rapport à l'insuline glargine U100 quotidienne, en fonction de l'algorithme de titrage appliqué.3,4

Les résultats de l'essai clinique de phase II de 26 semaines chez des adultes insulino-naïfs atteints de diabète de type 2, dans lesquels l'insuline icodec a permis une baisse comparable de la glycémie et un profil d'innocuité semblable à l'insuline glargine U100 quotidienne, ont également été présentés à l'assemblée annuelle de l'EASD et publiés simultanément dans le New England Journal of Medicine.5,6 Les données ont déjà été présentées aux 80es sessions scientifiques de l'American Diabetes Association en juin 2020.7

« En tant que leader de l'innovation en matière de diabète, Novo Nordisk comprend qu'il est nécessaire de continuer à offrir des options de traitement novatrices pour soutenir les personnes vivant avec le diabète et améliorer les résultats », a déclaré Mads Krogsgaard Thomsen, vice-président exécutif et directeur scientifique de Novo Nordisk. « Nous sommes enthousiasmés par les données de phase II qui ont été présentées à l'EASD 2020 et à l'ADA 2020 pour l'insuline icodec, qui ont démontré son efficacité et sa tolérabilité, et qui pourraient offrir une option de traitement simplifiée pour les personnes atteintes de diabète de type 2 qui commencent un traitement à l'insuline, ainsi que la possibilité d'en changer. »

Les essais de phase II orienteront la conception des essais pour le programme de développement clinique de phase III pour l'insuline icodec hebdomadaire, que Novo Nordisk lancera plus tard en 2020.

Pour obtenir plus de nouvelles et de documents de communication de Novo Nordisk à l'EASD 2020, veuillez consulter le site https://www.epresspack.net/novonordiskEASD2020/phase-2-once-weekly-insulin 

À propos de l'essai de transfert de phase II

Dans le cadre de cet essai de phase II randomisé, ouvert et portant sur un traitement cible de 16 semaines, on a comparé l'efficacité et l'innocuité de l'insuline icodec hebdomadaire avec et sans dose de charge à celle de l'insuline glargine U100* quotidienne chez 154 personnes atteintes de diabète de type 2 mal maîtrisé (HbA1c 7,0 à 10,0 %) avec des antidiabétiques oraux et de l'insuline une ou deux fois par jour. Un transfert à valeur nominale (ou une réduction de 20 % pour les personnes recevant deux fois par jour de l'insuline basale ou de l'insuline glargine U300 avant la randomisation) avec et sans dose de charge initiale de 100 % d'insuline icodec a été étudié par rapport à l'insuline glargine U100. Les doses d'insuline ont été titrées chaque semaine en fonction de la glycémie la plus faible (si inférieure à la cible) ou de la moyenne de 3 valeurs de glycémie mesurées avant le petit déjeuner, à une cible de 4,4 à 7,2 mmol/L. Le paramètre primaire était le « temps dans l'intervalle » de 3,9 à 10,0 mmol/L (70 à 180 mg/dL) fondé sur la surveillance continue du glucose (Dexcom G6®, Dexcom Inc., CA, É.-U.) au cours des semaines 15 et 16. Les paramètres secondaires comprenaient l'HbA1c et les changements du poids corporel de la semaine de référence à la semaine 16, la dose hebdomadaire d'insuline au cours des semaines 15 et 16 et les épisodes hypoglycémiques1,2.

À propos de l'insuline icodec

L'insuline icodec est un analogue expérimental de l'insuline basale à action prolongée ayant une demi-vie d'environ une semaine8.Une fois injectée, l'insuline icodec se lie fortement mais de façon réversible à l'albumine. Il en résulte une libération continue, lente et régulière d'icodec actif pour parvenir à une baisse efficace de la glycémie tout au long de la semaine. Le volume d'injection de l'insuline icodec hebdomadaire est équivalent à l'insuline glargine U100 quotidienne en raison de la formulation concentrée9.

À propos de Novo Nordisk

Novo Nordisk est une entreprise de soins de santé mondiale de premier plan, fondée en 1923 et dont le siège social se trouve au Danemark. Notre but est de générer des changements pour vaincre le diabète et d'autres maladies chroniques graves comme l'obésité ainsi que les troubles sanguins et endocriniens rares. Nous y parvenons en faisant des percées scientifiques novatrices, en élargissant l'accès à nos médicaments et en travaillant pour prévenir et guérir les maladies. Novo Nordisk emploie environ 43 000 personnes dans 80 pays et commercialise ses produits dans environ 170 pays. Pour en savoir plus, visitez novonordisk.comFacebookTwitterLinkedInYouTube.

Renseignements supplémentaires

Médias :



Mette Kruse Danielsen

+45 3079 3883

mkd@novonordisk.com




Investisseurs :



Daniel Muusmann Bohsen

+45 3075 2175

dabo@novonordisk.com

Valdemar Borum Svarrer

+45 3079 0301

jvls@novonordisk.com

Ann Søndermølle Rendbæk

+45 3075 2253

arnd@novonordisk.com

Mark Joseph Root

+45 3079 4211

mjhr@novonordisk.com

_______________________

*NCT03922750 : A Research Study in People With Type 2 Diabetes to Compare Two Types of Insulin: Insulin 287 and Insulin Glargine

Références

1. Bajaj HS, Isendahl J, Gowda A, et al. Efficacy and Safety of Switching to Insulin Icodec, a Once-Weekly Basal Insulin, vs Insulin Glargine U100 in Patients with T2D Inadequately Controlled on OADs and Basal Insulin. Résumé 657. Présenté à la 56e réunion annuelle 2020 de l'Association européenne pour l'étude du diabète (EASD), The impact of new basal insulins, 12 h-13 h heure d'été d'Europe centrale, le 22 septembre 2020.

2. ClinicalTrials.gov. A Research Study in People With Type 2 Diabetes to Compare Two Types of Insulin: Insulin 287 and Insulin Glargine. Disponible à l'adresse : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03922750. Dernier accès : Septembre 2020.

3. Lingvay I, Koefoed MM, Stachlewska K, et al. Effect of Three Different Titration Algorithms of Insulin Icodec vs Insulin Glargine U100 on Time in Range in Patients with T2D Inadequately Controlled on OADs. Résumé 658. Présenté à la 56e réunion annuelle 2020 de l'Association européenne pour l'étude du diabète (EASD), The impact of new basal insulins, 12 h-13 h heure d'été d'Europe centrale, le 22 septembre 2020.

4. ClinicalTrials.gov. A Research Study to Compare Two Types of Insulin: Insulin 287 and Insulin Glargine in People With Type 2 Diabetes Who Have Not Used Insulin Before. Disponible à l'adresse : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03951805. Dernier accès : Septembre 2020.

5. Rosenstock J, Kjærsgaard MIS, Møller DV, et al. Once-Weekly Basal Insulin Icodec Offers Comparable Efficacy and Safety vs Once-Daily Insulin Glargine U100 in Insulin Naïve Patients with T2D Inadequately Controlled on OADs. Résumé 56. Présenté à la 56e réunion annuelle 2020 (en virtuel) de l'Association européenne pour l'étude du diabète, Developing better insulins, 14 h 45-15 h heure d'été d'Europe centrale, le 22 septembre 2020.

6. Rosenstock J, Bajaj HS, Janez A, et al. Once-Weekly Insulin for Type 2 Diabetes Without Previous Insulin Treatment. New England Journal of Medicine. 2020 ; publié en ligne avant l'impression ; DOI : 10.1056/NEJMoa2022474. Disponible à l'adresse : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2022474.

7. Rosenstock J, Kjærsgaard MIS, Møller DV, et al. Once-Weekly Basal Insulin Icodec Offers Comparable Efficacy and Safety vs Once-Daily Insulin Glargine U100 in Insulin Naïve Patients with T2D Inadequately Controlled on OADs. Résumé 238-OR. Présenté à la réunion annuelle (en virtuel) des 80es sessions scientifiques de l'American Diabetes Association, Insulin Therapies, 18 h 15-18 h 30 HAC, le 14 juin 2020.

8. Hövelmann U, Brøndsted L, Kristensen NR. et al. Insulin Icodec: An Insulin Analog Suited for Once-Weekly Dosing in Type 2 Diabetes. Résumé 237-OR. Présenté aux 80es sessions scientifiques de l'American Diabetes Association, Insulin Therapies, 18 h-18 h 15 HAC, le 14 juin 2020.

9. Nishimura E, Kjeldsen T, Hubálek F, et al. Molecular and Biological Properties of Insulin Icodec, a New Insulin Analog Designed to Give a Long Half-Life Suitable for Once-Weekly Dosing. Résumé 236-OR. 80es sessions scientifiques de l'American Diabetes Association, Insulin Therapies, 17 h 45 h-18 h HAC, le 14 juin 2020.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 oct 2020
Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au...

24 oct 2020
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 24 octobre l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal. Lors de l'assemblée ordinaire du conseil...

24 oct 2020
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 009 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 99 235. Aussi, 26 décès ont été déclarés aujourd'hui, dont 5 décès sont survenus dans les 24...

24 oct 2020
Dans le cadre du premier anniversaire du dépôt de ses demandes dans le contexte des négociations du secteur public, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) déplore que les bruits de criquets soient essentiellement la seule réponse qui ait émané du...

23 oct 2020
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 22 octobre 2020 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

23 oct 2020
ATW Tech Inc. (la « Société » ou « ATW Tech ») fait une mise à jour de l'acquisition de Séméon Analytique inc. (l' « Acquisition ») et du placement privé (le « Placement Privé ») qui ont été annoncés le 1er octobre 2020. ATW Tech a pris décision de...



Communiqué envoyé le 24 septembre 2020 à 06:20 et diffusé par :