Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Product/Service, Letter

Des promesses, c'est bien. Mais du concret, c'est mieux selon le SCFP


Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) accueille favorablement certaines des promesses du discours du Trône d'aujourd'hui, mais il attendra le budget fédéral pour voir si les investissements nécessaires sont au rendez-vous.

La promesse d'investissements majeurs dans les services de garde et dans l'assurance-médicaments tarde à se réaliser. Ceux-ci sont essentiels, à court et à long terme, pour la santé des Canadiens et pour la reprise économique au pays. « Ce n'est pas la première fois que nous voyons les libéraux faire ce genre de promesses. C'est pourquoi nous allons attendre le dépôt du budget avant de les encenser », a déclaré le président national du SCFP, Mark Hancock.

L'engagement à travailler avec les provinces et les territoires pour établir des normes nationales pour les soins de longue durée figurant au discours du Trône ne répond pas à tous les changements nécessaires qui doivent être apportés maintenant. Les résidents et les travailleurs des foyers de soins de longue durée comptent pour près de quatre décès sur cinq liés à la COVID-19 au pays. Le SCFP continue à réclamer un régime de foyers de soins publics, une augmentation importante du nombre de lits et du personnel, ainsi qu'un financement fédéral stable pour assurer des soins de qualité. « Le gouvernement fédéral doit fournir les moyens financiers et trouver les appuis politiques nécessaires pour s'attaquer à la crise meurtrière dans les soins de longue durée au Canada », a souligné Mark Hancock.

Le SCFP accueille aussi favorablement l'accent sur une reprise économique verte mis dans le discours du Trône. « La reprise économique doit se concentrer sur l'aide aux travailleurs et à leurs familles, tout en bâtissant une économie durable pour les générations futures. Il est temps pour le Canada de rattraper son retard et de montrer l'exemple en offrant le soutien dans la population et la planète ont besoin », a conclu le secrétaire-trésorier national du syndicat, Charles Fleury.

Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada. Il compte 700 000 membres.

:ml/sepb491


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Le cancer du sein est la deuxième cause principale de décès par cancer chez les Canadiennes. Même si de plus en plus de personnes survivent au cancer du sein, sa détection précoce au moyen d'une mammographie de...

à 06:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, procédera à une annonce concernant la conversion de places en services de garde éducatifs à...

à 05:30
Entrepreneurs en Action du Québec (AEQ) est un collectif spontané de PME et de travailleurs autonomes impactés lourdement par la gestion de la Covid-19 par le gouvernement de Francois Legault.  En seulement 10 jours notre regroupement représente...

à 05:00
Aux prises avec la crise la plus importante de son histoire, alors que l'industrie touristique est le secteur économique le plus durement frappé au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, les acteurs en tourisme continuent de se mobiliser et...

à 04:36
L'Agence coréenne pour l'avancement technologique des infrastructures (KAIA) a conclu avec succès le troisième symposium international annuel sur les villes intelligentes « Resilience in Smart Cities » qui s'est tenu les 14 et 15 octobre, en...

à 02:00
IAVI, une organisation de recherche scientifique à but non lucratif s'engageant à répondre aux besoins de santé urgents au niveau mondial, et Serum Institute of India Pvt. Ltd., un chef de file de la fabrication des vaccins et agents biologiques,...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2020 à 16:40 et diffusé par :