Le Lézard
Sujet : Religion

Intégration et développement de la religion et de la culture chinoise


HONG KONG, 20 septembre 2020 /PRNewswire/ -- Le 14 septembre, M. Kwok Yat Ming, commentateur principal et vice-président de la Fédération des journalistes de Hong Kong, a participé en tant qu'animateur invité à l'émission « Looking around the world », diffusée sur « Channel One ». La discussion, instructive, portait sur l'influence de la religion de Hong Kong sur la culture sociale et l'éducation. Participaient également à ce débat M. Daniel Ng, pasteur émérite de l'Église évangélique libre de Hong Kong en Chine, et M. Andy Fung, consultant de l'ELCHK Lutheran Academy et directeur de la Hong Kong Bible Society.

the three host and guests made a further discussion on the question that

Dès le début de ce programme, le pasteur Daniel Ng a présenté le rôle de la religion dans la société de Hong Kong pendant la période coloniale britannique et les changements qui ont eu lieu depuis la rétrocession. En tant que directeur de l'école chrétienne, M. Andy Fung a présenté en détail l'histoire du développement de l'école chrétienne de Hong Kong, ainsi que les contributions pertinentes des écoles religieuses au système éducatif de Hong Kong : leçons, éducation des élèves et développement des talents au cours de l'histoire.

Au cours de ce programme, M. Kwok Yat Ming a parlé de la relation entre l'éducation et les récents mouvements sociaux qui ont secoué la société de Hong Kong. Le pasteur Daniel Ng est intervenu, suggérant qu'après la rétrocession de Hong Kong à la Chine, la société de Hong Kong était devenue progressivement de plus en plus politiquement diversifiée, ce qui se reflète dans le fait que les programmes éducatifs dans le primaire et le secondaire n'encouragent ni le développement de la conscience historique de l'élève ou de la conscience nationale, ni la reconnaissance de l'identité nationale. M. Andy Fung a indiqué qu'au cours de la période actuelle, le développement de l'Internet a apporté à l'éducation moderne un certain confort mais lui a, dans le même temps, posé de nouveaux défis, la frontière entre le monde réel et le monde visuel de l'Internet devenant de plus en plus floue. Le pasteur Daniel Ng était du même avis, ajoutant toutefois que le réseau devrait être mis à profit en tant qu'outil éducatif.

Au cours de la deuxième moitié de ce programme, l'hôte et ses deux invités ont poursuivi la discussion sur la question suivante : « La religion affecte-t-elle la société ou la société affecte-t-elle la religion? » Partant du point de vue d'une réflexion mutuelle entre l'éducation et la société, M. Andy Fung s'est exprimé sur l'influence de l'Internet sur les personnes et l'éducation, respectivement. En s'attachant au point de vue de la religion, le pasteur Daniel Ng a suggéré qu'il existait une relation interactive entre le développement de la religion en Chine et le développement de la religion dans le monde entier. Par conséquent, la religion et la société sont en interaction l'une avec l'autre. Bien qu'inspiré et influencé par la culture occidentale, le développement de la religion nationale sur le sol de Hong Kong a toujours été enraciné dans le contexte historique et culturel distinctif de la région, ainsi que dans la communauté civile de Hong Kong. Pour cette raison, elle a toujours été associée à une série d'activités sans gravité, ayant pour objectif de prendre soin des êtres humains tout en répandant une parole d'amour, dans le respect des politiques du gouvernement, pour préserver la diversité et l'aspect inclusif de la société de Hong Kong. En réponse à la déclaration évangélique de Hong Kong 2020 (Hong Kong 2020 Evangelical Declaration), publiée par le réseau des pasteurs de Hong Kong (Hong Kong Pastors Network), M. Andy Fung a cité les Romains 12:18 : « S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. » Il a suggéré que les chrétiens avaient un rôle important à jouer en tant qu'artisans de paix. Pour cette raison, il lui semble important que chacun fasse preuve de mesure dans ses actions et déclarations, afin de ne pas porter préjudice à d'autres et de ne pas déstabiliser la société. Le pasteur Daniel Ng, en revanche, a indiqué que, selon lui, cette déclaration était une analyse très superficielle du point de vue des croyances religieuses et qu'elle ne représente qu'un groupe religieux restreint et un domaine étroit de reconnaissance.

À la fin de ce programme, l'animateur a établi une connexion vidéo en ligne spéciale avec le pasteur coréen Kim Chang Shi. Le développement de la religion en Corée reste dynamique. Lors de cette connexion, le pasteur Kim Chang Shi a présenté l'histoire du développement de la chrétienté en Corée et la signification positive de la religion chrétienne pour le peuple coréen. En répondant à la question de M. Kwok Yat Ming sur la relation entre la religion et la politique dans la société coréenne, Le pasteur Kim Chang Shi a insisté sur le fait que le christianisme s'était engagé à promouvoir le développement de l'harmonie et de la stabilité dans la société coréenne. Pour cette raison, la religion ne pouvait et ne devait pas participer activement aux activités politiques.

Cet épisode de l'émission sera diffusé le 19 septembre dans l'épisode de « Looking around the world » de « Channel One » sur Facebook et YouTube.

Mr. Kwok Yat Ming made a special video connection with Pastor Kim Chang Shi discussing the relationship between religion and politics in Korean society (PRNewsfoto/Channel One)

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1277279/host_guests_a_discussion_question.jpg

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1277280/Mr_Kwok_Yat_Ming_Pastor_Kim.jpg 



Communiqué envoyé le 20 septembre 2020 à 00:09 et diffusé par :