Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Sécurité publique, Première Nation, CFG

Le gouvernement du Canada fait le point sur la COVID-19 à l'intention des peuples et des communautés autochtones


OTTAWA, TERRITOIRE TRADITIONNEL ALGONQUIN, ON, le 18 sept. 2020 /CNW/ - Au cours des derniers jours et des dernières semaines, nous avons enregistré une augmentation du nombre de nouveaux cas au pays, y compris dans les communautés autochtones. Cette tendance va dans la mauvaise direction. Bien que nous ayons réussi à aplatir la courbe ces derniers mois, cette récente augmentation des cas nous rappelle que la COVID-19 est toujours là, et qu'elle sera avec nous pendant un certain temps encore. Nous sommes toujours aux prises avec une pandémie mondiale. Nous devons rester vigilants.

Depuis le début de la pandémie, les personnes, les communautés et les partenaires autochtones se sont unis, ont fait des sacrifices et ont aidé à prévenir et à limiter la propagation du virus, ainsi qu'à y répondre. Les experts de la santé publique ont fourni des renseignements et des conseils importants sur la COVID-19.

Les communautés autochtones ont fait preuve d'un leadership incroyable. Elles n'ont pas hésité à prendre des mesures pour protéger leurs familles, jeunes et aînés, et, tout compte fait, leurs actions ont permis de sauver des vies. Ce travail doit se poursuivre. Parallèlement, le gouvernement du Canada a pris des mesures pour aider chacun à rester chez lui, à se nourrir, à conserver son emploi et à aider les entreprises à se maintenir à flot.

Les nouveaux cas positifs enregistrés sont principalement liés aux déplacements de personnes, ainsi qu'aux rassemblements et événements privés. En tant qu'individus, nous avons également chacun un rôle à jouer pour nous aider, ainsi que nos proches, à rester en bonne santé et en sécurité. Après plusieurs mois en confinement à la maison et à faire preuve de vigilance, certains peuvent être fatigués d'entendre parler de la pandémie. Cela peut entraîner une baisse de la vigilance envers d'importantes pratiques, comme limiter les voyages non essentiels ou maintenir la distanciation physique avec ceux qui ne font pas partie de notre bulle sociale.

La nature de la COVID-19 signifie qu'il peut s'écouler jusqu'à 10 jours après votre exposition au virus pour que les symptômes apparaissent. Pendant ce temps, le virus peut facilement se propager à d'autres personnes. Cela signifie que les décisions que vous prenez aujourd'hui pourraient affecter votre famille, vos amis et vos communautés pendant des semaines. Nous vous exhortons à apporter votre contribution pour modifier la tendance en prenant des décisions judicieuses et en suivant les mesures de santé publique recommandées.

Les communautés peuvent contribuer à ralentir la propagation de la COVID-19 en :

Les gens peuvent apporter leur aide en :

À l'approche de l'automne et alors que nous commençons à passer plus de temps à l'intérieur, il est également utile de se rappeler l'importance d'une bonne hygiène des mains et des règles d'étiquette pour prévenir la propagation des germes. À cette période de l'année, nous sommes également préoccupés par la grippe. Nous pouvons réduire la propagation de la grippe saisonnière en suivant les mêmes pratiques que pour la COVID-19. Nous savons également que le vaccin annuel contre la grippe est la façon la plus efficace de prévenir la grippe et les complications qui y sont associées.

Bien que le taux d'infection à la COVID-19 pour 100 000 résidents des Premières Nations vivant dans les réserves corresponde encore au quart du taux d'infection des autres Canadiens, on a enregistré une augmentation continue du nombre de cas rapportés dans les réserves depuis la semaine du 15 août. Cette augmentation s'apparente à celle enregistrée dans la population canadienne en général.

En date du 17 septembre 2020, Services aux Autochtones (SAC) dispose des données suivantes concernant les cas confirmés de COVID-19 dans les communautés des Premières Nations :

Au Nunavik, au Québec, on compte 18 cas positifs confirmés, et tous, sauf un, sont maintenant rétablis.

Le gouvernement du Canada, avec des partenaires, continue de gérer les répercussions de la pandémie, tout en se préparant aux futures vagues. Il s'agit notamment de prendre des mesures pour que l'ensemble de la population canadienne puisse avoir accès aux futurs traitements et vaccins.

Le rétablissement de notre pays après la pandémie prendra du temps. Nous devons continuer à faire preuve de prudence et à écouter les conseils de nos experts en santé publique.

Liens connexes

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez http://www.isc.gc.ca/RSS.

SOURCE Services aux Autochtones Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:25
Le CHUM, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL) et le CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal (CEMTL) unissent leurs forces pour rouvrir l'Hôtel-Dieu et faire face à la seconde vague de COVID-19. Dès aujourd'hui, le plus vieil hôpital...

à 13:52
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se montre très critique à l'égard du plan de relance du gouvernement Legault, qui repose essentiellement sur le seul secteur de la construction et met de côté les femmes, qui constituent la moitié de la...

à 13:50
Après plusieurs mois de négociations, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) constate que le gouvernement Legault paralyse le processus de renouvellement de la convention collective de ses 56?000...

à 12:55
Mom's Pantry Products Ltd. procède au rappel de la tartinade à l'ail de marque Mom's Pantry / Jim & Leonie parce que ce produit contient du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer le...

à 12:45
Proteintech, la référence en matière d'anticorps, a annoncé aujourd'hui avoir procédé à l'acquisition de ChromoTek, un fabricant d'anticorps de camélidés à domaine unique, également appelés nanocorps (« Nanobodies »). ChromoTek est le leader du...

à 11:08
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 877 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 95 216. Aussi, 5 décès sont survenus dans les 24 dernières heures, auxquels s'ajoutent 7 décès survenus...



Communiqué envoyé le 18 septembre 2020 à 17:00 et diffusé par :