Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Économie

Locomotive numérique dans le secteur de la transformation de l'aluminium - 12 M$ pour l'intégration du numérique dans les PME du secteur de l'aluminium


SAGUENAY, QC, le 17 sept. 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec est fier d'appuyer le Réseau Trans-Al dans la réalisation de 34 projets d'entreprises1 sélectionnés à la suite de deux appels de projets lancés en 2019 et 2020 dans le cadre de l'initiative Alu4.0, la locomotive numérique de l'industrie de l'aluminium. Ces projets, qui visent l'intensification numérique des entreprises du secteur de l'aluminium, seront mis en oeuvre partout au Québec, dont plusieurs dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ils généreront des investissements totaux de 11,7 millions de dollars.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, accompagné de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Rappelons qu'en 2019, le gouvernement avait octroyé 3 millions de dollars au Réseau Trans-Al pour appuyer la réalisation de cette locomotive numérique. De ce montant, 2,7 millions de dollars sont consentis pour la réalisation des 34 projets.

L'initiative Alu4.0 appuie des projets d'amélioration auprès d'entreprises québécoises parrainées par un de leur client ou par de grands réseaux de distribution, dans le cadre d'un processus de numérisation et d'automatisation structuré incluant l'implantation de technologies numériques et la formation de la main-d'oeuvre relativement à ces nouveaux outils.

Citations :
« L'industrie de l'aluminium est d'une importance majeure pour l'économie du Québec et l'on doit en assurer la compétitivité. Les entreprises québécoises qui transforment ce métal et les équipementiers du secteur sont appelées à se tailler une place encore plus importante au Québec et à l'international. Pour croître, elles doivent miser sur des approches axées sur l'innovation, les changements technologiques, l'exportation et une main-d'oeuvre qualifiée. Le gouvernement du Québec poursuit son engagement à titre de partenaire de l'industrie et s'assure de mettre en place un environnement d'affaires propice à la croissance des entreprises de ce secteur. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation

« L'aluminium se trouve au coeur de l'activité industrielle de plusieurs régions du Québec, fournissant des emplois de qualité et contribuant à la vitalité socioéconomique du milieu de vie. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean occupe une position stratégique dans la production et la transformation de ce métal au Québec et au Canada. Son image de marque, la Vallée de l'aluminiummd, est également reconnue à l'échelle internationale. La filière québécoise de l'aluminium est la démonstration qu'il est possible de concilier la mise en valeur des ressources naturelles, la protection de l'environnement et le développement économique régional. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« L'initiative de la Locomotive numérique constitue un jalon important dans l'accompagnement des entreprises dans cette nouvelle ère où la maîtrise du numérique et l'excellence opérationnelle vont de pair. Pour Rio Tinto, il s'agit d'une action essentielle pour faciliter la transition vers l'industrie 4.0 et l'implantation de technologies innovantes. Non seulement ce projet porteur sera bénéfique pour le développement des entreprises, mais il contribuera aussi à consolider la place de choix du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Québec tout entier sur le marché mondial de l'aluminium. »

Emmanuel Bergeron, directeur du développement économique régional de Rio Tinto

« L'initiative Alu4.0 et les 34 projets qu'elle appuie contribuent à l'augmentation de la maturité numérique et à l'amélioration de la compétitivité des entreprises québécoises du secteur de l'aluminium. L'initiative reflète bien la volonté gouvernementale d'appuyer concrètement la croissance des entreprises manufacturières via les technologies numériques et la fabrication de pointe. Le Réseau Trans-Al a rassemblé différentes organisations provenant du secteur de l'aluminium et de l'écosystème d'innovation pour mener à bien cette importante initiative industrielle. »   

Jacques Caya, président du Réseau Trans-Al

« Des entreprises qui sont à l'avant-garde des technologies et qui ont atteint une culture d'excellence opérationnelle ainsi qu'un niveau de productivité optimal sont essentielles pour assurer la compétitivité de l'industrie de l'aluminium du Québec. Cet appui du gouvernement est donc une occasion de plus de permettre aux organisations de l'écosystème de travailler ensemble pour assurer l'avenir de la filière en renforçant le positionnement stratégique de ses transformateurs d'aluminium et de ses équipementiers. »

Martin Charron, président-directeur général d'AluQuébec

Faits saillants :

Lien connexe :

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

ANNEXE
Liste des projets sélectionnés

1 La liste des projets sélectionnés est présentée en annexe.

 

 

 

Entreprise

 

Projet

 

Appel de projets

 

Coût du projet

 

 

CITERNE ALMAC

 

 

 

Choix et implantation de logiciels de gestion pour l'ensemble des processus de l'entreprise, de la commande à la livraison (progiciel de gestion intégré [PGI ou ERP] et système de gestion de données techniques [PDM]).

 

 

 

2019-2020

 

 

 

 

711 821 $

 

 

DYNAMIC CONCEPT

 

 

Automatisation et robotisation complète de toutes les opérations d'un four de métal.

 

 

2019-2020

 

 

2 020 000 $

 

 

FONDERIE LEMOLTECH

 

 

 

Intégration d'un robot lubrificateur à 6 axes flexible et programmable sur une machine à mouler de 1 800 tonnes.

 

 

2019-2020

 

 

300 000 $

 

 

IDÉAL CARGO

 

 

 

 

Achat et installation d'une découpeuse CNC connectée au système de conception, permettant de doubler la production et de réduire les délais de livraison.

 

 

2019-2020

 

 

300 000 $

 

 

INDUSTRIES JARO

 

 

 

Implantation du nouveau système de traçabilité et de suivi, connecté directement avec le client.

 

 

 

2019-2020

 

 

 

200 000 $

 

 

LES INDUSTRIES GRC

 

 

 

Intégration technique (de la conception à la fabrication des produits) et gestion administrative des commandes.

 

 

2019-2020

 

 

168 132 $

 

 

JAMEC

 

 

 

Acquisition d'une presse-plieuse, d'une scie radiale à commande numérique et de 3 nouvelles soudeuses.

 

 

2019-2020

 

 

200 000 $

 

 

LES INDUSTRIES MES

 

 

 

Réingénierie des processus et des procédés puis implantation d'un système informatisé de gestion des commandes et de la production.

 

 

2019-2020

 

 

206 239 $

 

 

MATRITECH

 

 

 

 

Acquisition, traitement et entreposage des données pour 4 machines, puis passage au « sans papier » sur le plancher et utilisation de l'analyse de données pour améliorer la performance.

 

 

2019-2020

 

 

251 607 $

 

 

PABER ALUMINIUM

 

 

 

Automatisation et robotisation complète de la coulée et développement de nouveaux alliages avec les données.

 

 

 

2019-2020

 

306 825 $

 

 

PCP ALUMINIUM

 

 

 

Installation d'un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP) avec les modules gestion des commandes, des stocks et des clients.

 

 

2019-2020

 

 

251 598 $

 

 

PEXAL TECALUM

 

 

 

 

Ajout d'un module de gestion des stocks au progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP) actuel afin de connaître les stocks et de faire le suivi des commandes avant l'expédition.

 

 

2019-2020

 

 

30 746 $

 

 

SOLUTIONS FONDERIE, SERVICES MÉTALLURGIQUES

 

 

 

 

Développement d'une application pour permettre aux opérateurs et aux machines de saisir les données sur le procédé de façon numérique (« sans papier ») et de les traiter pour faire ressortir l'évolution des indicateurs de qualité en temps réel.

 

 

2019-2020

 

 

200 000 $

 

 

SOUCY RIVALAIR

 

 

Création d'une cellule robotisée pour alimenter une machine d'usinage.

 

2019-2020

 

107 432 $

 

 

LES SOUDURES JM TREMBLAY

 

 

 

Automatisation d'une étape d'assemblage de la plaque en aluminium avec la barre de suspension, également en aluminium.

 

 

2019-2020

 

 

532 960 $

 

 

STAS

 

 

 

 

Migration d'un des équipements vendus aux alumineries vers une plateforme IIoT (périphérie de réseau ou edge computing); y installer un système SCADA, des indicateurs de performance (ICP) ainsi que des outils évolués d'aide à la décision et le rendre compatible à l'industrie 4.0.

 

 

 

2019-2020

 

 

241 092 $

 

 

USIMAX

 

 

 

 

Acquisition et installation de 3 équipements d'usinage afin d'automatiser la production des différentes grosseurs d'engrenages, d'augmenter la capacité de production et de réduire les rejets.

 

 

2019-2020

 

 

198 900 $

 

 

USINAGE NUMÉRIQUE HB

 

 

 

 

Acquisition et installation d'un équipement d'usinage mixte (fraiseuse et tournage) à alimentation automatisée afin de fabriquer un produit nouvellement développé et dont les ventes sont en forte croissance.

 

 

2019-2020

 

 

134 370 $

 

 

AMIMAC

 

 

Robot soudeur.

 

2020-2021

 

342 956 $

 

 

ATIQC

 

 

 

Contrôle de four et traitements thermiques.

 

2020-2021

 

379 000 $

 

 

GROUPE LD

 

 

 

Numérisation des processus opérationnels.

 

2020-2021

 

304 786 $

 

 

IDÉA CONTRÔLE

 

 

Vitrine technologique mesurage des gaz et mesurage hauteur-cadre.

 

2020-2021

 

254 078 $

 

 

INDUSTRIES DODEC

 

 

Achat d'un logiciel de programmation Octopus pour le robot soudeur.

 

2020-2021

 

63 900 $

 

 

LES INDUSTRIES POWERMOTIVE

 

 

Mise à jour du progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP).

 

2020-2021

 

54 000 $

 

 

MAESTRIA SOLUTIONS

 

 

Amélioration de la solution de mesure des chutes anodiques mVa.

 

2020-2021

 

231 600 $

 

 

MECFOR

 

 

 

Progiciel Syteline et interconnexion Solidworks.

 

2020-2021

 

163 142 $

 

 

NATURE ALU

 

 

Implantation d'un MES.

 

 

2020-2021

 

203 960 $

 

 

OXO FAB

 

 

 

Banc d'essai pour certification, simulation et automatisation.

 

2020-2021

 

530 500 $

 

 

PMA

 

 

Application de construction et visualisation en réalité augmentée.

 

2020-2021

 

176 549 $

 

 

PROPULSA INNOVATIONS.

 

 

Implantation stratégique d'un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP).

 

2020-2021

 

357 711 $

 

 

GROUPE RÉFRACO

 

 

 

Planification automatique des cuissons grâce à l'interconnectivité des fours et des recettes.

 

 

2020-2021

 

 

292 000 $

 

 

SEFAR BDH

 

 

 

Informatisation des procédures de travail.

 

2020-2021

 

267 196 $

 

 

SPARTA INDUSTRIEL

 

 

Implantation d'un nouveau progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP).

 

2020-2021

 

244 216 $

 

 

VERBOM

 

 

Implantation d'un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP).|

 

2020-2021

 

1 535 556 $

 

 

Total

 

11 762 872 $

 

 

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Économie et de l'Innovation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:07
Présidé par Son Altesse Royale le Prince Fahad bin Mansour bin Nasser bin Abdulaziz bin Saoud, le sommet virtuel de l'Alliance des jeunes entrepreneurs (YEA) 2020 du G20 a conclu avec la diffusion de son communiqué final après une série de débats et...

à 17:43
La chaîne populaire de restauration rapide Jollibee poursuit son expansion dynamique en Amérique du Nord avec six nouvelles ouvertures de restaurants aux États-Unis et au Canada. Plus tôt ce mois-ci, Jollibee a ouvert des succursales à Brampton, en...

à 17:39
Malgré les défis sans précédent présentés par la COVID-19, la priorité absolue du gouvernement du Canada est la protection de la santé et de la sécurité des Canadiens et Canadiennes. Aujourd'hui, l'honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité...

à 17:10
Les syndicats du Canada applaudissent l'annonce faite aujourd'hui par le gouvernement fédéral selon laquelle il projette d'accueillir plus de 1,2 million d'immigrants au Canada d'ici trois ans.  Le plan proposé amènerait des travailleurs et...

à 16:05
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que la Santé publique a procédé à une mise à jour des paliers d'alerte pour les régions du Saguenay - Lac-Saint-Jean et de Chaudière-Appalaches. Ces décisions se fondent sur...

à 15:48
Cette année marque le 300e anniversaire de l'arrivée des Français et des Acadiens à l'Île Saint-Jean (l'actuelle Île-du-Prince-Édouard), et de l'établissement de Port-la-Joye en 1720. Le lieu historique national de Skmaqn-Port-la-Joye-Fort Amherst...



Communiqué envoyé le 17 septembre 2020 à 15:09 et diffusé par :