Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Sécurité publique, Plaidoyer (politique)

Respect des mesures sanitaires : les PME ne veulent pas de deuxième vague


MONTRÉAL, le 10 sept. 2020 /CNW Telbec/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) est heureuse de constater que le gouvernement du Québec va assurer le partage de la responsabilité du port obligatoire du couvre-visage entre les propriétaires d'entreprise et leurs clients. Pour le commerçant, c'est un soulagement, car la santé publique est avant tout l'affaire de tous. Pour rappel, la mise en place d'amendes proportionnées visant directement les consommateurs contrevenants avait été formulée par la FCEI et plusieurs autres organisations, considérant que la directive gouvernementale ne visait jusqu'ici que les commerçants. 

« Alors que des signes d'une possible deuxième vague se profilent à l'horizon, un statu quo aurait pu conduire des régions du Québec à de nouvelles restrictions économiques, mettant en péril la survie de plusieurs PME. Déjà, les deux tiers des PME au Québec n'ont pas retrouvé leurs revenus normaux. Elles ont besoin de faire plus de ventes, et non de jouer seules à la police. Avec l'annonce d'aujourd'hui, les propriétaires d'entreprise et leurs clients seront sur un même pied d'égalité et veilleront ensemble à limiter la propagation de la COVID-19, » commente François Vincent, vice-président Québec à la FCEI.

Une étude de la FCEI a démontré l'urgence d'agir
Une étude sur le port obligatoire du couvre-visage dans les commerces menée par la FCEI fin juillet et transmise aux autorités gouvernementales a révélé l'importance d'agir promptement. Les données recueillies montrent que :                                                                                   

« Pour l'amour de nos petits commerces, je demande à tous d'adopter deux nouveaux réflexes au quotidien : premièrement, appliquer rigoureusement les directives de la Santé publique, ce qui implique aussi de mettre son nez dans le couvre-visage; deuxièmement, privilégier les commerces locaux dans nos choix de consommation. Ce sont ces petits gestes qui feront une grande différence pour la santé publique et pour la santé économique de nos régions, » conclut M. Vincent.

Méthodologie
Les données présentées ici sont les résultats préliminaires d'un nouveau sondage en ligne de la FCEI, La COVID-19 et votre entreprise (18e édition), auquel 770 membres FCEI ont répondu depuis le 31 juillet 2020. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d'erreur serait de plus ou moins 3,5 %, 19 fois sur 20. Lorsqu'on étudie les données sectorielles, il faut garder à l'esprit le fait que la marge d'erreur peut varier en raison du nombre de réponses plus faible. Néanmoins, nous considérons que les données offrent une perspective suffisamment intéressante pour les inclure ici. 

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l'entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110?000 membres dans tous les secteurs d'activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.


SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:48
Les directions du CHU de Québec et du CIUSSS de la Capitale-Nationale ont été avisées par lettre que les paramédics de la région de Québec allaient enclencher un plan d'action dès le 1er décembre si les ambulances ne retrouvaient pas rapidement...

à 14:01
L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ne peut qu'être en accord avec les constats et orientations que la présidente de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la...

à 13:40
  Kinaset Therapeutics lance un financement de série A de 40 millions USD visant à développer un nouveau traitement pour les maladies respiratoires et à conclure, avec Vectura Group, un accord de licence mondial exclusif portant sur KN-002 (VR588),...

à 13:20
Desjardins octroie 1?355 000 $ en appui à cinq projets sur l'Île de Montréal. Ces cinq projets contribueront à la relance socioéconomique de la métropole alors que la pandémie de COVID-19 continue de présenter plusieurs...

à 12:55
De nouvelles études in vitro menées par une autorité reconnue sur les maladies respiratoires, ont conclu que la pulvérisation nasale Xlear est « un moyen efficace... et reproductible de désactiver SARS-CoV-2... à une quantité indétectable de virus...

à 12:06
Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada,...



Communiqué envoyé le 10 septembre 2020 à 10:25 et diffusé par :