Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CPG

Mandat d'initiative - Troubles de santé mentale - Monsieur Legault, une discussion et une réforme sont nécessaires


QUÉBEC, le 13 août 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement doit se pencher sérieusement et rapidement sur l'un des plus grands fléaux de notre société, soit, les troubles de santé mentale. C'est ce qu'implorent le député de d'Arcy-McGee et porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé mentale, monsieur David Birnbaum, ainsi que la députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, madame Marie Montpetit.

Nous le savons, la crise sanitaire qui découle de la pandémie de la COVID-19 n'a fait qu'augmenter l'isolement et le stress de plusieurs Québécoises et Québécois. La détresse psychologique s'est infiltrée dans plusieurs foyers et nécessite l'action de François Legault dès maintenant, surtout qu'une 2e vague plane telle une épée Damoclès au-dessus de nos têtes. 

C'est donc par le biais d'une demande de mandat d'initiative proposée aux membres de la Commission de la santé et des services sociaux que M. Birnbaum et Mme Montpetit souhaitent, dans un premier temps, entendre certains experts issus notamment du domaine de la santé mentale.

« Avec la pandémie et l'incertitude qui s'y rattachent, nous savons que les stéréotypes associés aux troubles de santé mentale risquent de s'amplifier au Québec, et ce, malgré de nombreuses campagnes de sensibilisation. C'est pourquoi nous demandons à tous nos collègues membres de la Commission de la Santé et des services sociaux de s'élever au-dessus de toute partisanerie et d'accepter aujourd'hui notre demande de mandat d'initiative sur les troubles de santé mentale afin que collectivement, nous puissions approfondir notre compréhension de cet enjeu vécu par trop de Québécois. Il est temps que tous reconnaissent l'urgence d'agir alors qu'une personne sur cinq sera affectée au cours de sa vie par un trouble de santé mentale au Québec, et ce, sans parler de l'incertitude engendrée par les derniers mois. Ainsi, si nous souhaitons vraiment défendre notre filet social, ce débat social est nécessaire et doit être tenu publiquement dans le cadre d'une commission parlementaire. »

Mme Dominique Anglade, Cheffe de l'opposition officielle et députée de Saint-Henri-Sainte-Anne

« Notre demande permettrait de bonifier le futur plan d'action gouvernemental grâce, notamment, aux recommandations des experts entendus et celles que la Commission pourrait proposer à l'issue des consultations. La tenue des forums en mai et octobre 2019 n'était clairement pas le bon véhicule pour tenir une réflexion et démontre qu'ils étaient nettement insuffisants.  Un débat public dans le cadre d'une commission parlementaire s'impose. Avec la pandémie actuelle, les personnes se sentent encore plus seules, vulnérables et en détresse. Nous avons besoin de recommandations rapides et de mettre en place les actions nécessaires qui en découleront. Il en va de notre société, des jeunes et des plus âgés. »

M. David Birnbaum, député de D'Arcy-McGee et porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé mentale

« La détresse psychologique et les troubles de santé mentale peuvent toucher n'importe qui, particulièrement en cette période tendue de pandémie. Agir rapidement afin de prévenir est plus que jamais essentiel. C'est ce qui peut faire toute la différence entre un mauvais moment à passer et l'installation d'un trouble de l'anxiété. Il faut faire davantage à tous les niveaux, tant pour prévenir que pour guérir. C'est pourquoi je souhaite ardemment que nos collègues de la Commission de la santé et des services sociaux appuient notre proposition de mandat d'initiative et ce, afin de laisser les experts nous aiguiller pour venir en aide à ceux qui vivent des moments difficiles. »

Mme Marie Montpetit, députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé

SOURCE Cabinet de la cheffe de l'opposition officielle


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:34
Le premier ministre du Québec, M. François Legault, et la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, ont annoncé aujourd'hui qu'au cours des 28...

à 18:44
Le Conseil des ministres a procédé aujourd'hui au renouvellement du mandat de Mme Manuelle Oudar à titre de présidente du conseil d'administration et chef de la direction de la Commission des normes, de l'équité et de la santé et sécurité du travail...

à 17:38
Le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN), le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ), le Réseau communautaire en santé mentale (COSME) et la...

à 17:24
À l'heure du reconfinement dans les zones rouges frappées par la deuxième vague de la COVID-19, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations du réseau scolaire, la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du...

à 16:05
Theratechnologies inc. (« Theratechnologies ») , une société biopharmaceutique commerciale axée sur le développement et la commercialisation de traitements innovateurs, a annoncé aujourd'hui que Dr Christian Marsolais, vice-président principal et...

à 15:55
Le ralentissement du transport aérien à l'aéroport Pearson de Toronto en raison de la pandémie de COVID-19 a considérablement réduit les revenus de l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA), qui comprennent les revenus aéronautiques et...



Communiqué envoyé le 13 août 2020 à 07:30 et diffusé par :