Le Lézard
Classé dans : Santé

Les premiers hôpitaux américains implantent des dispositifs cardiaques de nouvelle génération pour réduire le risque d'accident vasculaire cérébral


Le Texas Cardiac Arrhythmia Institute du St. David's Medical Center et le système de santé de Los Robles procèdent presque simultanément à l'implantation du dispositif de fermeture de l'appendice auriculaire gauche (FAAG) WATCHMAN FLXtm

AUSTIN, Texas, 8 août 2020 /PRNewswire/ -- Le 5 août 2020, des médecins du Texas Cardiac Arrhythmia Institute (TCAI) du St. David's Medical Center à Austin, au Texas, et du système de santé de Los Robles à Thousand Oaks, en Californie, sont devenus les premiers du pays à implanter le seul dispositif approuvé par la FDA pour la réduction du risque d'attaque cérébrale chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire (Fib A) non valvulaire. Les médecins de ces hôpitaux, deux établissements de soins de santé du réseau HCA, ont procédé à l'implantation quasi simultanée du dispositif de fermeture de l'appendice auriculaire gauche (FAAG) WATCHMAN FLXtm.

Le Dr Andrea Natale, F.H.R.S., F.A.C.C., F.E.S.C., spécialiste en électrophysiologie cardiaque et directeur médical exécutif du TCAI, et le Dr Saibal Kar, cardiologue interventionnel du système de santé de Los Robles, ont réalisé la première intervention à Thousand Oaks, en Californie, tandis que le Dr Rodney Horton, spécialiste en électrophysiologie cardiaque au TCAI, s'est occupé du premier cas à Austin, au Texas. Par ailleurs, le Dr Kar était le chercheur principal de l'essai préclinique PINNACLE FLX préalable à l'approbation de la FDA, qui a évalué les performances du dispositif WATCHMAN FLX comme alternative aux anticoagulants oraux non antagonistes de la vitamine K (NOAC) de longue durée, et à d'autres anticoagulants oraux.

« Ce nouveau dispositif est basé sur le dispositif FAAG le plus étudié et le plus implanté au monde comme option de traitement pour les personnes souffrant de Fib A non causée par un problème de valve cardiaque, également connu sous le nom de Fib A non valvulaire », a déclaré le Dr Kar. « Il nous permet de traiter un plus grand nombre de patients de manière sûre et efficace pour garantir des résultats optimaux. »

Près de six millions d'Américains seraient atteints de fibrillation auriculaire, un rythme cardiaque irrégulier qui donne l'impression d'un coeur qui tremble. Les personnes atteintes de fibrillation auriculaire ont un risque cinq fois plus élevé d'accident vasculaire cérébral que celles qui ont un rythme cardiaque normal.

« Ce dispositif représente une alternative sûre et efficace pour réduire le risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire, particulièrement ceux qui ont une raison impérieuse de ne pas prendre d'anticoagulants », a déclaré le Dr Horton.

Cette technologie vise à réduire le risque d'AVC en fermant de manière permanente une zone du coeur appelée appendice auriculaire gauche (AAG) afin d'empêcher les caillots sanguins nocifs susceptibles de se former dans l'AAG d'entrer dans la circulation sanguine et de potentiellement provoquer un AVC. En fermant l'AAG, il est possible de réduire le risque d'AVC et, avec le temps, les patients peuvent être en mesure d'arrêter de prendre des anticoagulants tels que la warfarine.

« La forme arrondie du dispositif nous permet d'entrer et de manoeuvrer en toute sécurité dans l'AAG, ce qui permet un placement optimal et une meilleure stabilité à long terme », a déclaré le Dr Natale. « Il est également disponible dans des formats plus larges que le dispositif de la génération précédente, ce qui nous permet de traiter un plus large éventail de patients. »

L'intervention se fait sous anesthésie générale et prend environ une heure. Les patients restent généralement à l'hôpital pendant une nuit et en sortent le lendemain.

Contacts pour les médias :
Erin Ochoa
St. David's HealthCare
EOchoa@EChristianPR.com
512-788-1616

Daphne Yousem
Los Robles Health System
805-390-7111
Daphne.Yousem@HCAHealthcare.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:41
Le Réseau FADOQ est exaspéré par le manque de gestes concrets de la part de la classe politique québécoise afin de corriger les lacunes du système de santé et des milieux de vie. Ces carences ont été soulignées par la protectrice du citoyen, Marie...

à 16:23
Les premiers ministres des provinces et territoires ont tenu leur rencontre annuelle par téléconférence1 afin de discuter des priorités qui les unissent et du récent discours du Trône fédéral, ainsi que de leur réponse face à la COVID-19 et des...

à 16:15
Corporation Terranueva (la « Société » ou « Terranueva »), une des 6 sociétés québécoises détentrices d'une licence de Santé Canada permettant de développer des produits médicinaux et récréatifs à base de cannabis, est heureuse d'annoncer que...

à 16:09
Alors qu'au dire même du directeur national de santé publique le Québec est aux prises avec une deuxième vague de COVID-19, les employeurs tardent à verser les primes en ce qui a trait aux risques associés à la pandémie. Pour la Fédération du...

à 15:25
Vertex Pharmaceuticals Incorporated a annoncé aujourd'hui que les données du portefeuille de médicaments contre la mucoviscidose (FK) de la société seront présentées lors de la 43e Conférence numérique européenne sur la mucoviscidose (ECFS) qui se...

à 15:17
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le député de Saint-Jérôme, monsieur Youri Chassin, procédera à une annonce concernant l'Hôpital régional de Saint-Jérôme, et ce, au nom du...



Communiqué envoyé le 8 août 2020 à 04:08 et diffusé par :