Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles africaines et américaines

La prise de conscience du racisme anti-Noirs et la réponse à celui-ci sont liées à la santé mentale des Canadiens


L'Indice de santé mentaleMC de Morneau Shepell s'est détérioré de 10 points par rapport au score de référence de 75 avant la pandémie

TORONTO, le 5 août 2020 /CNW/ - Morneau Shepell, un grand fournisseur de services de mieux-être global, de santé mentale et de santé mentale numérique au Canada, a publié aujourd'hui son rapport mensuel sur l'Indice de santé mentaleMC, révélant pour un quatrième mois consécutif un résultat négatif en matière de santé mentale au pays. Les résultats montrent que les répercussions de la pandémie de COVID-19, conjuguées à la prise de conscience accrue et à la réponse sociétale au racisme anti-Noirs, affectent toujours la santé mentale des Canadiens.

Le score à l'Indice de santé mentaleMC s'établit à -10. Ce score mesure l'amélioration ou la détérioration de la santé mentale par rapport au score de référence de 75 antérieur à 2020. Le score global de ce mois-ci est d'un point supérieur au score du mois dernier. L'Indice de santé mentaleMC suit également des scores secondaires par rapport au score de référence, mesurant le risque lié à la dépression (-12,4), l'anxiété (-12,3), l'optimisme (-11,4), la productivité au travail (-11,1) et l'isolement (-11,0). Alors que les scores secondaires demeurent bas, tous les domaines se sont améliorés par rapport au mois précédent.

« Il y a cinq mois, la COVID-19 était déclarée pandémie mondiale et les Canadiens sont entrés dans une crise de santé mentale collective », affirme Stephen Liptrap, président et chef de la direction. « Alors qu'un grand nombre d'entreprises, de services et de lieux publics ont rouvert et qu'un léger sentiment de normalité commence à émerger au pays, notre Indice de santé mentaleMC montre qu'il faut du temps pour améliorer le bien-être mental. En plus de devoir redémarrer l'économie canadienne, il est important que les organisations et les gouvernements demeurent vigilants et continuent à favoriser la santé mentale. »

Forte corrélation entre la santé mentale des Canadiens noirs et la prise de conscience du racisme anti-Noirs

Le meurtre de George Floyd, un américain noir, a déclenché une prise de conscience du racisme anti-Noirs à l'échelle mondiale. Selon l'Indice de santé mentaleMC, globalement, près de 70 pour cent des participants croient que le racisme est un problème au Canada. Vingt (20) pour cent des participants pensent que le racisme est un problème dans leur milieu de travail. Lorsqu'on compare les résultats par race, 62 pour cent des répondants qui se définissent comme noirs sont d'accord ou tout à fait d'accord avec le fait que le racisme est un problème dans leur milieu de travail, comparativement à 14 pour cent des répondants qui se définissent comme blancs.

Le score à l'Indice de santé mentaleMC des répondants qui se définissent comme noirs affiche une détérioration de 1,8 point entre le mois de mai et le mois de juin, et une augmentation de 0,9 point à -17,7 en juillet. Les scores des participants qui se définissent comme blancs montrent une amélioration soutenue sans la même détérioration en juin, ainsi qu'une augmentation de 1,2 point entre le mois de mai et le mois de juin et une augmentation de 1,8 point en juillet.

Ces résultats montrent que la période de prise de conscience la plus intense et la réponse au racisme anti-Noirs ont correspondu avec une détérioration des scores de santé mentale des Canadiens noirs. Alors que la conversation sur le racisme systémique se poursuit, le score de santé mentale des Canadiens noirs montre une amélioration. Prospectivement, 40 pour cent des répondants pensent que le racisme systémique va probablement s'atténuer au Canada en raison de la prise de conscience accrue du racisme anti-Noirs, alors que 33 pour cent n'en sont pas sûrs et que 27 pour cent pensent qu'il est improbable que le racisme systémique s'atténue.

« Le racisme systémique n'est pas un nouvel enjeu au Canada ou ailleurs dans le monde, mais bien des Canadiens viennent de s'ouvrir les yeux », signale Paula Allen, première vice-président, Recherche, analytique et innovation. « Le dialogue qui s'est amorcé récemment est essentiel au changement social ainsi qu'au bien-être des personnes et des organisations. Faire l'objet de racisme est une expérience traumatisante et la capacité de le dénoncer en toute sécurité et de le résoudre est essentielle et favorisée dans nombre d'organisations. On commence à en voir les bienfaits et cela doit continuer. »

La majorité des Canadiens pensent que la COVID-19 n'a pas eu d'incidence sur leurs relations personnelles

Les effets sociaux de la COVID-19 se font sentir d'un océan à l'autre, puisque la distanciation physique et l'isolement font que les Canadiens ont envie d'interactions humaines. L'Indice de santé mentaleMC de Morneau Shepell révèle qu'en raison des multiples restrictions, 30 pour cent des participants ont constaté un changement dans leurs relations personnelles depuis janvier 2020. Seize (16) pour cent des répondants croient que leurs relations personnelles se sont améliorées, alors que 14 pour cent pensent que leurs relations personnelles sont devenues plus tendues. Au travail, un quart (25 pour cent) des répondants croient que leurs relations personnelles ont changé. Onze (11) pour cent des répondants rapportent une amélioration et 14 pour cent d'entre eux signalent une tension accrue dans leurs relations professionnelles. Les personnes dont les relations personnelles ou professionnelles n'ont pas changé obtiennent les scores les plus élevés à l'Indice de santé mentaleMC (-7,1 et -7,5 respectivement), suivies par celles ayant constaté un changement positif (-10,3 pour les relations personnelles améliorées et -12,5 pour cent pour les relations professionnelles améliorées). Les participants dont les relations personnelles ou professionnelles ont pris une tournure négative obtiennent les scores les moins élevés à l'Indice de santé mentaleMC (-27,7 pour ceux dont les relations personnelles sont devenues plus tendues et -23,9 pour ceux sont les relations professionnelles sont devenues plus tendues). Les données montrent l'importance des relations stables pour la santé mentale.

« Les relations personnelles et professionnelles sont importantes pour le bien-être », poursuit madame Allen. « Dans les milieux de travail plus particulièrement, les relations avec les collègues sont cruciales pour le sentiment de valorisation, de reconnaissance et d'appartenance. Puisque de nombreux Canadiens travaillent et communiquent entièrement à distance, il est plus important que jamais de prendre soin de la culture du milieu de travail pour assurer que la santé mentale des employés reste une priorité. »

À propos de l'Indice de santé mentaleMC

Cette enquête mensuelle de Morneau Shepell a été menée au moyen d'un sondage en ligne en anglais et en français du 22 au 30 juin 2020, auprès de 3?000 répondants au Canada. Tous les répondants résident au Canada et étaient employés au cours des six mois précédents. Les données ont été pondérées statistiquement pour assurer que la composition régionale et hommes-femmes de l'échantillon est représentative de cette population. La marge d'erreur de cette enquête est de plus ou moins 3,2 %, 19 fois sur 20. L'Indice de santé mentaleMC est publié une fois par mois depuis le mois d'avril 2020, et compare les scores obtenus aux données de référence recueillies en 2017, 2018 et 2019. Vous pouvez consulter le rapport complet pour le Canada à https://www.morneaushepell.com/permafiles/92904/indice-de-sante-mentale-national-canada-juillet-2020.pdf.

À propos de Morneau Shepell

Morneau Shepell est un grand fournisseur de services de gestion des ressources humaines axés sur la technologie, qui adopte une approche intégrée du mieux-être des employés grâce à sa plateforme infonuagique. Nous cherchons à offrir à nos clients des solutions de calibre mondial afin de favoriser le mieux-être mental, physique, social et financier de leurs employés. En veillant au mieux-être des gens, nous contribuons au succès des entreprises. Nos services portent sur l'aide aux employés et à la famille, la santé et le mieux-être, la reconnaissance, l'administration des régimes de retraite et d'assurance collective, les services-conseils en régimes de retraite, et les services en actuariat et en placements. Morneau Shepell compte environ 6?000 employés qui travaillent avec près de 24?000 organisations clientes, lesquelles utilisent nos services dans 162 pays. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la société, visitez le site morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:12
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 1er octobre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Période des questions et réponses orales Heure :  10 h Lieu : Salon Bleu Assemblée nationale...

à 18:59
Le 15 septembre 2020, la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies s'est ouverte. Les leaders mondiaux demandent à ce que des efforts soient déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), une vision commune pour...

à 18:50
JetSupport, en partenariat avec PAL Aerospace, est heureux d'avoir obtenu un contrat pour fournir et soutenir des avions et des services de surveillance maritime pour les gardes-côtes néerlandais. Dans le cadre de ce nouveau contrat, exécuté sous...

à 18:44
Le Conseil des ministres a procédé aujourd'hui au renouvellement du mandat de Mme Manuelle Oudar à titre de présidente du conseil d'administration et chef de la direction de la Commission des normes, de l'équité et de la santé et sécurité du travail...

à 17:24
À l'heure du reconfinement dans les zones rouges frappées par la deuxième vague de la COVID-19, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations du réseau scolaire, la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du...

à 17:08
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le président du comité exécutif, Benoit Dorais, invitent les représentants des médias à une présentation de la situation financière de la Ville de Montréal....



Communiqué envoyé le 5 août 2020 à 07:30 et diffusé par :