Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Bénéfices / Revenus, Calendrier d'événements

Stella-Jones publie des résultats records au deuxième trimestre 2020


MONTRÉAL, 05 août 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Stella-Jones Inc. (TSX : SJ) («?Stella-Jones?» ou la «?Société?») a annoncé aujourd'hui les résultats financiers de son deuxième trimestre clos le 30 juin 2020.

«?Nous sommes très satisfaits de notre performance financière puisque les résultats de chacune de nos trois principales catégories de produits ont continué de s'améliorer. Grâce notamment à une demande exceptionnelle pour le bois d'oeuvre à usage résidentiel, nos ventes ont enregistré une croissance à deux chiffres de 15 % et notre BAIIA au deuxième trimestre a augmenté de 28 % pour atteindre 120 millions de dollars, surpassant ainsi pour la première fois la marque des 100 millions de dollars au cours d'un trimestre. Nos activités d'exploitation ont généré des liquidités de 146 millions de dollars et nous avons réduit notre endettement, améliorant ainsi notre solidité et notre souplesse financières. À la lumière de notre robuste performance trimestrielle et de la résilience de notre  modèle d'affaires, nous avons revu à la hausse nos prévisions à l'égard du BAIIA pour l'ensemble de l'exercice 2020 et annoncé notre intention de racheter jusqu'à 3 000 000 des actions ordinaires de la Société, en vertu d'une offre publique de rachat dans le cours normal des activités,?» a déclaré Éric Vachon, président et chef de la direction de Stella-Jones.

«?Comme nos activités sont essentielles pour l'intégrité des chaînes d'approvisionnement des sociétés de services publics, des exploitants de chemin de fer et de l'industrie de la construction, Stella-Jones a poursuivi l'exploitation de l'ensemble de ses installations nord-américaines et continué à soutenir ses clients au fil de l'évolution des mesures de restrictions et de réouverture dictées par les autorités afin de lutter contre la pandémie de la COVID-19. La Société continue à renforcer les mesures mises en oeuvre dans le but d'atténuer les risques pour la santé de ses employés, de ses partenaires d'affaires et des collectivités où elle est présente. Je souhaite remercier chacune et chacun de nos 2 300 employés à travers l'Amérique du Nord pour leur contribution individuelle à cette performance trimestrielle record et au succès de notre entreprise durant cette période difficile,?» a conclu M. Vachon.

Faits saillants financiers
(en millions de dollars canadiens, sauf les données par action et les marges)
T2-20 T2-19 Six premiers mois de 2020 Six premiers mois de 2019 
Ventes (1)768 667 1 276 1 113 
Bénéfice brut (2)131 108 214 178 
BAIIA (2)120 94 183 158 
Marge du BAIIA (%) (2)15,6%14,1%14,3%14,2%
Résultat d'exploitation (2)101 77 146 123 
Résultat net de la période69 52 97 81 
Par action ? de base et diluée ($)1,02 0,76 1,43 1,18 
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation
(de base, en milliers)

67 479
 
69 131
 
 67  474
 
69 134
 
  1. Les chiffres des périodes antérieures ont été ajustés afin que leur présentation soit conforme à celle de la période courante.
  2. Il s'agit d'une mesure financière non conforme aux IFRS qui n'a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse la comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs.

RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE
Les ventes réalisées au deuxième trimestre ont atteint 768 millions de dollars, en hausse de 101 millions de dollars, soit 15 %, par rapport aux ventes de 667 millions de dollars effectuées lors de la période correspondante du précédent exercice. Si on exclut l'incidence positive de la conversion des devises de 15 millions de dollars, les ventes de bois traité sous pression ont augmenté de 90 millions de dollars, soit 14 %, stimulées par une hausse de plus de 30 % de la demande de bois d'oeuvre à usage résidentiel, un accroissement des volumes de traverses de chemin de fer et une amélioration des prix de vente des poteaux destinés aux sociétés de services publics.

Produits en bois traité sous pression :

Billots et bois d'oeuvre

Grâce à une forte croissance des ventes dans les trois principales catégories de produits de la Société, le bénéfice brut et le résultat d'exploitation ont augmenté respectivement de 21 % et 31 % par rapport au deuxième trimestre du précédent exercice pour atteindre 131 millions de dollars et 101 millions de dollars. Le BAIIA a enregistré une hausse de 28 % pour s'établir à 120 millions de dollars, comparativement à 94 millions de dollars lors du précédent exercice, ce qui représente une marge du BAIIA de 15,6 %. Cette augmentation est en grande partie attribuable à une plus forte demande pour le bois traité sous pression ainsi qu'à une amélioration des prix de vente qui ont compensé la hausse des coûts.  

Le résultat net s'est établi à 69 millions de dollars, soit 1,02 $ par action diluée, comparativement au résultat net de 52 millions de dollars, ou 0,76 $ par action, obtenu un an plus tôt.

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE
Les ventes se sont élevées à 1,28 milliard de dollars, contre 1,1 milliard de dollars lors de la même période l'an dernier. Si on exclut l'incidence positive de la conversion des devises de 18 millions de dollars, les ventes de bois traité sous pression ont progressé de 146 millions de dollars, soit 14 %. L'accroissement des ventes a engendré une hausse du bénéfice brut qui a augmenté de 20 %, par rapport à la même période l'an dernier, pour atteindre 214 millions de dollars.  

Le résultat d'exploitation a atteint 146 millions de dollars, soit 11,4 % des ventes, comparativement à 123 millions de dollars, ou 11,1 % des ventes, un an auparavant. Le BAIIA a augmenté pour s'établir à 183 millions de dollars, en hausse de 16 %, comparativement à 158 millions de dollars lors de la même période l'an dernier, ce qui représente une marge du BAIIA de 14,3 %. Le résultat net s'est élevé à 97 millions de dollars, soit 1,43 $ par action diluée, comparativement à un résultat net de 81 millions de dollars, ou 1,18 $ par action diluée, lors du précédent exercice.

LIQUIDITÉS ET RESSOURCES EN CAPITAL ROBUSTES
Les liquidités générées par les activités d'exploitation de la Société se sont élevées à 146 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020. La Société a utilisé ses liquidités pour réduire sa dette, verser des dividendes et investir dans ses immobilisations corporelles. Au 30 juin 2020, la dette à long terme de la Société s'élevait à 636 millions de dollars et le ratio de la dette nette sur le BAIIA des douze derniers mois avait diminué pour s'établir à 1,9 x.

Du fait de la vigueur soutenue du bilan de la Société et de la résilience de son modèle d'affaires, le conseil d'administration a autorisé le rachat de jusqu'à 2 500 000 des actions ordinaires de la Société, soit environ 3,7 % de ses actions ordinaires en circulation, en vertu d'une offre publique de rachat dans le cours normal des activités.

DIVIDENDE TRIMESTRIEL
Le 4 août 2020, le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,15 $ par action, sur les actions ordinaires en circulation de la Société, payable le 18 septembre 2020 aux actionnaires inscrits aux registres de la Société à la clôture des affaires le 1er septembre 2020. Il s'agit d'un dividende admissible.

MISE À JOUR DES PERSPECTIVES
Les perspectives financières fournies dans le rapport de gestion de la Société pour le trimestre clos le 31 mars 2020 relativement au BAIIA annuel pour l'exercice 2020 ont été mises à jour pour rendre compte de la solide performance trimestrielle soutenue par la forte demande pour le bois d'oeuvre à usage résidentiel. La Société s'attend maintenant à ce que le BAIIA pour l'exercice 2020 se situe dans une fourchette de 320 à 345 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 20 millions de dollars par rapport à la prévision publiée antérieurement et que la marge du BAIIA soit comparable à celle dégagée en 2019.

Dans le cadre de son approche en matière d'affectation des capitaux, la Société prévoit atteindre un ratio de la dette nette sur le BAIIA dans une fourchette de 2,0 x à 2,5 x. Tout en conservant une situation financière saine, ce niveau d'endettement cible devrait permettre à Stella-Jones de remettre du capital aux actionnaires et de saisir des occasions d'expansion dans le but de renforcer la position de la Société dans ses principales catégories de produits, par le biais de la croissance interne ou la réalisation d'acquisitions, et ainsi améliorer la valeur des actionnaires.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le rapport de gestion de la Société.

TÉLÉCONFÉRENCE
Stella-Jones tiendra une conférence téléphonique le 5 août 2020 à 10 h, heure avancée de l'Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 1-647-788-4922 (pour les participants de Toronto ou d'outremer) ou le 1-877-223-4471 (pour tous les autres participants d'Amérique du Nord). Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-800-585-8367 et en entrant le code 7173474 sur votre clavier téléphonique. L'enregistrement sera accessible à compter de 13 h, heure avancée de l'Est, le mercredi 5 août 2020, jusqu'à 23 h 59, heure avancée de l'Est, le mercredi 12 août 2020.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS
Le BAIIA (le résultat d'exploitation avant amortissement des immobilisations corporelles, des actifs au titre du droit d'utilisation et des immobilisations incorporelles), le bénéfice brut, le résultat d'exploitation et la marge du BAIIA sont des mesures financières qui n'ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS. Il est donc peu probable que l'on puisse les comparer avec des mesures du même type présentées par d'autres émetteurs. La direction considère toutefois que ces mesures non conformes aux IFRS constituent de l'information utile pour les investisseurs avertis relativement aux résultats d'exploitation, à la situation financière et aux flux de trésorerie de la Société puisqu'elles fournissent des mesures additionnelles de sa performance. Veuillez consulter la section traitant des mesures financières non conformes aux IFRS du rapport de gestion.

À PROPOS DE STELLA-JONES
Stella-Jones Inc. (TSX : SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des poteaux aux sociétés de services publics d'électricité et aux entreprises de télécommunications nord-américaines, ainsi que des traverses de chemin de fer et des poutres aux exploitants de chemins de fer à l'échelle du continent. Stella-Jones fabrique aussi du bois d'oeuvre à usage résidentiel et des accessoires qu'elle distribue auprès des détaillants en vue d'applications extérieures, de même que des produits industriels pour des applications de construction et maritimes. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES
À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, la conjoncture économique et la situation des marchés (y compris les répercussions de l'éclosion de la pandémie du coronavirus à l'échelle mondiale), l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, les prix de vente des produits, la disponibilité et le coût des matières premières, les fluctuations des taux de change et la capacité de la Société à lever des capitaux. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels. La Société décline toute responsabilité de mettre à jour ou de réviser les déclarations de nature prospective afin de refléter de nouvelles informations, des événements futurs ou d'autres changements survenant après la date des présentes, à moins d'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Avis aux lecteurs : Les états financiers condensés consolidés intermédiaires non audités du deuxième trimestre clos le 30 juin 2020, ainsi que le rapport de gestion, peuvent être consultés sur le site Web de Stella-Jones au www.stella-jones.com

Source :Stella-Jones Inc. 
   
Personnes-ressources :Silvana Travaglini, CPA, CAPierre Boucher, CPA, CMA
 Première vice-présidente et chef des financesJennifer McCaughey, CFA
 Stella-JonesMaisonBrison Communications
 Tél. : (514) 940-8660Tél. : (514) 731-0000
 stravaglini@stella-jones.com
pierre@maisonbrison.com
  jennifer@maisonbrison.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:17
Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est du Québec (SIIIEQ-CSQ) considère que le centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie perd le contrôle de la gestion de la deuxième vague de la...

à 14:07
La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l'honorable Mary Ng, prononcera une allocution virtuelle à l'occasion de la première assemblée générale annuelle du Réseau de santé CAN. La ministre...

à 13:50
Les membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) manifestent aujourd'hui dans plusieurs régions du Québec alors qu'ils et elles sont sans convention collective depuis le 31 mars. « Notre...

à 13:47
Avec l'objectif d'appuyer la reprise économique au Canada, de protéger et de créer des emplois et de permettre aux Canadiens de garder plus d'argent dans leurs poches, Bière Canada invite les gouvernements à...

à 13:17
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise des évaluations environnementales fédérales pour trois projets situés dans la zone extracôtière, à environ 350 à 375 kilomètres à l'est de St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador. Il s'agit...

à 13:07
Les coprésidentes du Comité consultatif spécial fédéral, provincial et territorial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes, à savoir la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, et la Dre Jennifer Russell, médecin...



Communiqué envoyé le 5 août 2020 à 07:05 et diffusé par :