Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Économie, Femme, CFG

Le gouvernement du Canada annonce un investissement dans des organismes de femmes dans la région de l'Outaouais


Les projets répondent aux besoins en matière de capacité de manière à ce que les organismes puissent continuer à promouvoir des changements sociaux et systémiques vers l'égalité des genres.

GATINEAU, QC, le 3 août 2020 /CNW/ - Les organismes de soutien aux femmes fournissent des services cruciaux à nos collectivités : ils aident les femmes et les filles à atteindre la sécurité financière, à échapper à la violence et à participer pleinement à tous les aspects de notre économie et de notre société. Pourtant, pendant beaucoup trop longtemps, ces organismes ont été sous-financés, sous-estimés et affaiblis.

C'est pourquoi aujourd'hui, les secrétaires parlementaires de la ministre des Aînés et du président du Conseil du Trésor et de la ministre du Gouvernement numérique et députés d'Argenteuil--La Petite-Nation et d'Hull--Aylmer, Stéphane Lauzon et Greg Fergus, ont annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural, un investissement de 259?256 $ pour deux projets soutenant les femmes et les filles dans la région de l'Outaouais.

Les deux projets répondent aux besoins en matière de capacité des organismes qui reçoivent des fonds et les aident à continuer de promouvoir des changements sociaux et systémiques vers l'égalité des genres :

Ces organismes figurent parmi les quelque 250 organismes de femmes et organismes autochtones au service des femmes au Canada qui reçoivent un financement de Femmes et Égalité des genres Canada dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités. Cet investissement concrétise l'affectation de 100 millions de dollars sur cinq ans, annoncés dans le budget de 2018, pour favoriser la viabilité et la pérennité du mouvement des femmes d'un bout à l'autre du Canada.

Citations

« Les survivantes et survivants de la violence conjugale méritent non seulement d'être protégés, mais aussi de pouvoir s'épanouir et de réaliser leur plein potentiel. Je suis heureux de faire cette annonce aujourd'hui, car cet investissement du gouvernement du Canada permet à la Maison d'Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées de piloter un projet visant à soutenir les victimes de la violence fondée sur le genre de la région d'Outaouais.»

Stéphane Lauzon
Député d'Argenteuil--La Petite-Nation

«Je suis fier que le gouvernement du Canada soutienne des organismes qui travaillent fort pour donner aux femmes les moyens d'agir et pour veiller à ce que leurs droits et leurs intérêts soient respectés. L'organisme Accompagnement des femmes immigrantes de l'Outaouais reçoit du financement aujourd'hui, car il se distingue par son dynamisme et son engagement en faveur de l'égalité des genres. Le financement de ce projet fait une réelle différence pour les femmes immigrantes de la région de l'Outaouais».»

Greg Fergus
Député d'Hull--Aylmer

« La Maison d'Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées est très reconnaissante pour ce financement fédéral, qui nous permet d'améliorer notre capacité à fournir nos services de manière sûre et continuer à offrir un hébergement sécuritaire axé sur l'acceptation inconditionnelle des femmes et des enfants fuyant la violence conjugale dans la région de la Vallée-de-la-Lièvre et de la Petite-Nation. »

Annick Brazeau, directrice
Maison d'Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées

« Accompagnement des femmes immigrantes de l'Outaouais est fier de recevoir ce financement du gouvernement du Canada. Une plus grande capacité organisationnelle nous permet de continuer de toujours mieux répondre aux besoins des nouvelles arrivantes en Outaouais et de faire en sorte qu'encore plus d'entre elles se sentent chez elles et s'y sentent bien. »

Bettyna Bélizaire, directrice générale
Accompagnement des femmes immigrantes de l'Outaouais (AFIO)

Faits en bref

Produit associé

Document d'information

Femmes et Égalité des genres Canada -- Programme de promotion de la femme 

Femmes et Égalité des genres Canada s'emploie à promouvoir l'égalité des sexes et, pour ce faire, intervient dans trois domaines prioritaires : la sécurité et la prospérité économiques des femmes; la participation des femmes à la vie démocratique et au pouvoir et, enfin, l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles. Femmes et Égalité des genres Canada joue également un rôle de premier plan dans la mise en oeuvre de l'analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) à l'échelle du gouvernement.

L'une des méthodes qu'emploie Femmes et Égalité des genres Canada pour promouvoir l'égalité des genres au Canada est d'accorder des fonds à des organismes admissibles dans le cadre du Programme de promotion de la femme. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis, ainsi que d'un processus d'admission continu qui permet au Programme de promotion de la femme d'aborder les nouveaux enjeux à mesure qu'ils surviennent.                

Le Programme de promotion de la femme finance des projets qui visent à éliminer les obstacles systémiques à l'égalité des femmes dans trois domaines prioritaires, soit l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles, et leur accès aux postes de responsabilité.

Appel de propositions visant le renforcement des capacités

En octobre 2018, la ministre Monsef a annoncé le lancement d'un appel de propositions dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités du Programme de promotion de la femme. Les projets à l'échelle locale, provinciale, territoriale et nationale étaient admissibles à différents montants de financement, selon leur portée et leurs besoins internes particuliers.

Le 8 mars 2019, la ministre Monsef a profité de la Journée internationale de la femme pour annoncer que plus de 250 organismes de femmes de tout le pays recevraient un financement du Fonds de renforcement des capacités.

L'objectif est de financer des propositions qui renforceront la capacité des organismes de femmes et des organismes autochtones qui travaillent à promouvoir l'égalité des femmes, dont les initiatives contribuent à la présence au Canada d'un mouvement de femmes viable qui favorise l'égalité des genres. Le financement permettra d'accroître la capacité organisationnelle et aidera les organismes à travailler en concertation afin de régler des questions qui touchent l'égalité des genres. Il offre aux organismes la marge de manoeuvre nécessaire pour présenter une demande de financement afin de répondre à leurs besoins particuliers en matière de capacité. Le financement résulte de l'annonce, dans le budget de 2018, d'un financement de 100 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir un mouvement de femmes viable et durable partout au Canada.

Projets de la région de l'Outaouais

L'annonce d'aujourd'hui fait état de deux projets dans la région de l'Outaouais qui seront financés par le gouvernement fédéral dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités.

Maison d'Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées

Titre du projet : Soutien dans la consolidation, l'autonomie et le déploiement de l'organisme 
Montant du financement : 46 112 $

Ce projet d'une durée de 45 mois répondra aux besoins de l'organisme en matière de capacités afin de lui permettre de continuer à promouvoir les changements sociaux et systémiques menant à l'égalité des genres. Les capacités organisationnelles de l'organisme seront renforcées en ce qui a trait à la gestion des ressources humaines, à la planification stratégique et à la diversification des sources de financement.

Fondée en 2001, la Maison d'Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées est un organisme communautaire de la Vallée-de-la-Lièvre et de la Petite-Nation subventionné par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) et par la Société d'habitation du Québec (SHQ) dont la mission consiste à offrir des services d'aide et d'hébergement aux femmes victimes de violence conjugale ainsi qu'à leurs enfants. Le principal service de l'organisme est celui de l'hébergement : un hébergement sécuritaire axé sur l'acceptation inconditionnelle des femmes et des enfants. L'hébergement est d'une durée variant de six à huit semaines. La maison d'hébergement de l'organisme peut accueillir neuf femmes et enfants, et ce, 365 jours par année.

Accompagnement des femmes immigrantes de l'Outaouais (AFIO)

Titre du projet : Optimisation de la gouvernance et des capacités organisationnelles de l'AFIO
Montant du financement : 213 144 $

Ce projet d'une durée de 45 mois répondra aux besoins de l'organisme en matière de capacités afin de lui permettre de continuer à promouvoir les changements sociaux et systémiques menant à l'égalité des genres. Les capacités organisationnelles de l'organisme seront renforcées en ce qui a trait à la gestion des ressources humaines, à la gouvernance du conseil d'administration et au développement de partenariats, de collaboration et de mise en réseau, ainsi que par l'élaboration d'une stratégie de défense des droits et par l'application de l'analyse comparative entre les sexes plus.

L'AFIO est un organisme communautaire régional sans but lucratif fondé en 1984. Sa mission consiste à favoriser l'intégration sociale, culturelle et économique des immigrantes et de leur famille dans la société d'accueil. L'organisme a été créé pour répondre aux besoins des immigrantes de se regrouper, de vaincre l'isolement et d'élaborer ensemble des projets qui correspondent à leurs réalités.

Liens connexes

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

SOURCE Femmes et Égalité des genres Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:05
À compter d'aujourd'hui, près de trois millions de prestataires de la Prestation canadienne d'urgence (PCU) seront redirigé.e.s vers un système d'assurance-emploi bonifié dont l'accès a été temporairement élargi afin d'accueillir les nouveaux.elles...

26 sep 2020
Lors de l'événement HUAWEI CONNECT 2020, Sunline et Huawei ont lancé conjointement la plateforme de prêt numérique Digital Loan One Box, une solution mondiale sans contact pour les services financiers. Cette solution sera déployée dans des pays et...

26 sep 2020
Le Service correctionnel du Canada (SCC) met en place des mesures additionnelles en vue de limiter la propagation potentielle de la COVID-19 dans ses établissements et ses centres correctionnels communautaires (CCC) au Québec. Le SCC suspend les...

26 sep 2020
Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante : « On a signalé 150 456 cas de COVID-19 au Canada, dont 9,255 décès....

26 sep 2020
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 698 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 71 005. Aucun décès n'est survenu dans les 24 dernières heures, mais 7 décès survenus entre le 19 et le...

26 sep 2020
Une coalition de groupes militants se rassemblera aujourd'hui, samedi le 26 septembre à Montréal pour revendiquer un projet de société commun liant l'action écologique à la justice sociale à l'occasion de la journée mondiale de mobilisation...



Communiqué envoyé le 3 août 2020 à 13:00 et diffusé par :