Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Bénéfices / Revenus, Calendrier d'événements

TELUS annonce ses résultats opérationnels et financiers du deuxième trimestre de 2020


Maintien du soutien essentiel offert aux Canadiens et aux collectivités durant la pandémie de COVID-19; réponse dynamique marquée par une exécution opérationnelle exceptionnelle et prestation de solutions et de services novateurs aux clients 

Croissance de 3,6 pour cent des produits d'exploitation consolidés, recul de 2,9 pour cent du BAIIA et saine croissance de plus de 57 pour cent du flux de trésorerie disponible, qui s'est chiffré à 511 millions de dollars, ce qui témoigne de la résilience de notre équipe dans un environnement opérationnel difficile qui évolue rapidement

Meilleur résultat de l'industrie en matière de croissance de la clientèle, soit 141 000 ajouts nets, tout en veillant au maintien de la sécurité et du mieux-être des clients et des membres de l'équipe; utilisation de nos capacités numériques et confirmation de l'efficacité de notre objectif stratégique de longue date de fournir une expérience client hors pair sur notre réseau de calibre mondial, qui s'appuie sur notre culture de premier plan

61 000 mises en service nettes de téléphones mobiles de haute qualité et ajouts nets de 94 000 abonnés des services mobiles au total; faible taux de désabonnement regroupé lié à la téléphonie mobile de 0,80 pour cent

Excellents résultats pour les services filaires, notamment une croissance des produits d'exploitation dans les deux chiffres, et 47 000 ajouts nets, un résultat porté par les ajouts nets pour les services Internet

Déclaration d'un dividende trimestriel de 0,29125 $ par action, qui s'appuie sur une solide croissance du flux de trésorerie disponible, d'excellentes liquidités et un solide bilan

Élan positif constaté au premier semestre de l'année, ce qui permet à TELUS d'anticiper un excellent flux de trésorerie disponible en 2020, qui devrait se situer dans la moitié inférieure de sa fourchette cible initiale de 1,4 à 1,7 milliard de dollars

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 31 juill. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- TELUS Corporation a publié aujourd'hui ses résultats non audités du deuxième trimestre de 2020. Au cours du trimestre, les produits d'exploitation consolidés de 3,7 milliards de dollars ont augmenté de 3,6 pour cent par rapport à la période correspondante de l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a diminué de 1,0 pour cent pour s'établir à 1,4 milliard de dollars, tandis que le BAIIA ajusté a affiché une baisse de 2,9 pour cent. Cette diminution est attribuable : aux conséquences financières de la pandémie de COVID-19, surtout la baisse des produits tirés de l'itinérance des services mobiles, compensée en partie par une augmentation des marges sur les services filaires de données découlant des acquisitions d'entreprises, de l'accroissement des services offerts et de la croissance du nombre d'abonnés; à une contribution supérieure au BAIIA de la division interne TELUS International (TI); et aux nombreux programmes d'amélioration de la rentabilité.

« Au deuxième trimestre, TELUS a obtenu des résultats financiers et opérationnels résilients, caractérisés par une forte croissance de la clientèle supérieure à 141 000 nouveaux abonnés nets, malgré les défis posés par la pandémie de COVID-19 durant le trimestre, a affirmé Darren Entwistle, président et chef de la direction de TELUS. Cette réalisation accomplie dans un environnement opérationnel sans précédent témoigne de notre souci constant et de longue date de créer une culture de calibre mondial portée par notre équipe hautement mobilisée. Il est important de noter que nous avons obtenu d'excellents résultats au premier trimestre alors que 95 pour cent des membres de l'équipe adoptaient le télétravail, tout en continuant de fournir un service à la clientèle hors pair. Grâce à nos excellentes capacités numériques et à la capacité d'adaptation qui caractérise notre équipe, nous avons affiché une saine croissance de la clientèle au cours du trimestre, notamment 61 000 mises en service nettes de téléphones mobiles de haute qualité, concernant uniquement des clients des services postpayés d'une valeur supérieure, et 47 000 nouveaux abonnés dans le secteur des services filaires, un résultat porté par 37 000 ajouts nets pour les services Internet et 12 000 pour les services de sécurité, des chiffres en hausse d'une année à l'autre. Ces résultats s'appuient sur une fidélité de la clientèle élevée ou supérieure pour les principales gammes de produits en croissance, notamment un taux de désabonnement des services postpayés de 0,59 pour cent, le niveau le plus bas jamais atteint, grâce à la détermination de longue date de l'équipe TELUS à fournir une expérience client supérieure sur un réseau de calibre mondial. »

« Le réseau à large bande de TELUS a continué de fonctionner à merveille tout au long de la crise sanitaire, malgré les changements importants dans les habitudes d'utilisation et la demande accrue, a poursuivi M. Entwistle. L'efficacité de nos investissements soutenus dans les technologies à large bande se reflète aussi dans les nombreux prix récents qui nous ont été décernés par des autorités indépendantes de premier plan en matière de réseau, à la fois pour les services mobiles et filaires. Parmi ces distinctions notables, le magazine américain PCMag a classé TELUS au premier rang des fournisseurs d'accès Internet au Canada sur le plan de la vitesse. En outre, pour la deuxième fois consécutive, notre réseau mobile a été élu le meilleur par Tutela pour sa qualité constante, les plus faibles niveaux de latence et les vitesses de téléchargement les plus rapides. De plus, TELUS a remporté le prix Speedtest 2020 décerné par l'entreprise américaine Ookla pour le réseau mobile le plus rapide (sixième victoire consécutive) et pour la meilleure couverture mobile (troisième victoire consécutive). Dans son rapport sur l'état de l'expérience avec les réseaux mobiles dans les régions rurales du Canada intitulé The state of rural Canada's Mobile Network Experience ? May 2020, l'entreprise britannique Opensignal affirme que les Canadiens vivant en régions rurales ont accès aux vitesses de téléchargement les plus rapides parmi tous les pays du G7. Le rapport souligne que l'expérience avec le réseau TELUS en région rurale est meilleure et plus rapide que n'importe quelle autre expérience dans n'importe quel pays du G7, à l'exception du Japon, un pays beaucoup plus petit que le Canada, dont les vitesses enregistrées de 49 Mbit/s sont légèrement supérieures à celles de TELUS (48 Mbit/s). Il est particulièrement gratifiant de remporter continuellement toutes ces distinctions prestigieuses décernées par des tiers, car toute notre équipe s'efforce sans relâche d'assurer la fiabilité et le rendement hors pair de tous nos services, dans les régions urbaines comme dans les régions rurales, pour permettre aux Canadiens de travailler et d'apprendre à distance, de faire des demandes de services essentiels auprès du gouvernement, de recevoir des soins médicaux essentiels et de rester en contact avec leur famille et leurs amis. »

« En juin, nous avons annoncé la première vague du déploiement de notre réseau 5G à Vancouver, à Montréal, à Calgary, à Edmonton et dans la région du Grand Toronto, qui se poursuivra dans 26 autres marchés au pays d'ici la fin de l'année, a ajouté M. Entwistle. Notre réseau 5G améliorera radicalement la façon dont les clients accéderont à l'information et communiqueront les uns avec les autres. Il sera accessible sans frais supplémentaires avec les forfaits Sans tracas de TELUS qui comprennent les données à volonté et aucuns frais d'utilisation excédentaire. Reposant sur une technologie qui figure toujours parmi les meilleures au monde, notre réseau 5G comblera les fossés numériques et stimulera l'innovation dans les entreprises, au gouvernement, dans les soins de santé, en éducation et dans les projets sociaux. De plus, nous estimons qu'il créera environ 250 000 emplois et anticipons qu'il rapportera 40 milliards de dollars par année à l'économie canadienne. L'évolution déterminante de notre écosystème 5G témoigne de la compétence de notre équipe et de sa détermination à créer une expérience 5G de pointe d'un océan à l'autre, dans les régions urbaines comme dans les régions rurales du Canada. »

« Pendant que nous continuons d'accroître notre leadership en matière de réseaux à large bande et d'exécuter notre stratégie de mise en marché gagnante s'appuyant sur notre culture reconnue à l'échelle mondiale et sur notre expérience client hors pair, nous demeurons optimistes à l'égard des perspectives à long terme de notre entreprise et des nombreuses occasions futures de rehausser la marque TELUS et d'accélérer notre stratégie de croissance. Compte tenu de notre rendement solide et constant à long terme et de notre excellent bilan, nous étions en bonne posture pour composer avec l'incertitude causée par la crise sanitaire mondiale. En 2020, nous anticipons une croissance du BAIIA stable ou légèrement positive, ainsi qu'un flux de trésorerie disponible se situant dans la moitié inférieure de notre fourchette cible initiale. De plus, nous gardons l'espoir que les conditions nous permettront d'atteindre ou de dépasser nos objectifs de croissance des dividendes lors de l'annonce de nos résultats du troisième trimestre en novembre. En plus des innovations incroyables que nous produisons pour faire face à la crise actuelle et des leçons tirées au cours des derniers mois, notre excellent rendement favorisera l'évolution continue de notre modèle d'exploitation et la résilience de notre organisation afin que nous jouissions d'une excellente position pour saisir les occasions sur le marché et surmonter les difficultés économiques prévues après la pandémie », a renchéri M. Entwistle.

« L'équipe TELUS reste déterminée à permettre aux Canadiens de rester connectés à ce qui compte le plus pour eux, a mentionné M. Entwistle. À cet égard, l'équipe TELUS maintient son engagement à consacrer 150 millions de dollars à la lutte contre la COVID-19 partout au Canada. Il convient de souligner que depuis le début de la pandémie mondiale, la Fondation TELUS pour un futur meilleur a versé 5,5 millions de dollars au profit de 326 projets caritatifs dans le domaine de la santé. De plus, depuis le lancement des activités virtuelles des Journées du bénévolat de TELUS, au cours de ce trimestre seulement, les membres de l'équipe TELUS ont pris part à 200 000 bonnes actions, notamment en effectuant 450 000 heures de bénévolat et en confectionnant 131 000 masques pour nos collectivités. Puisque les Canadiens demeurent à la recherche de soins de santé qu'ils peuvent recevoir en toute sécurité dans leur foyer, nous tirons parti de la portée unique des offres de TELUS Santé pour favoriser l'expansion continue de nos solutions de soins virtuels, qui contribuent à améliorer la santé de nos concitoyens, surtout les plus vulnérables. Dans le même ordre d'idées, nous continuons d'utiliser nos cliniques mobiles Santé pour l'avenir afin de soutenir les activités de dépistage de la COVID-19. Quelque 36 000 consultations médicales ont eu lieu dans nos cliniques mobiles depuis le début du programme. De plus, pendant la pandémie, nous avons donné 14 000 appareils gratuits avec un forfait de services mobiles à 0 $ à plus de 325 organisations qui viennent en aide aux citoyens vulnérables. Notre équipe a aussi aidé 5 300 jeunes à risque depuis le début du programme Mobilité pour l'avenir en leur offrant un téléphone intelligent et un forfait de données gratuits pour leur permettre de rester connectés en cette période sans précédent. »

« Au cours du dernier trimestre, TELUS a élargi son programme Internet pour l'avenir, qui vise à venir en aide aux personnes vivant avec un handicap en veillant à leur donner accès aux ressources et aux outils qui leur permettent de s'épanouir et de vivre pleinement, et ce, dans le confort de leur foyer, a poursuivi M. Entwistle. Depuis le lancement de ce programme, nous avons permis à plus de 65 000 Canadiens issus de familles à faible revenu de recevoir un accès Internet haute vitesse à moindre prix. » 

« Nos résultats résilients au deuxième trimestre témoignent de notre culture de premier plan et de la remarquable adaptation de notre équipe hautement mobilisée à un environnement qui évolue rapidement, de la poursuite de notre lancée du premier trimestre et de la forte croissance du nombre d'abonnés, parallèlement à un souci de gestion de la rentabilité au cours d'une période difficile, a affirmé Doug French, vice-président à la direction et chef des services financiers de TELUS. Notre succès repose sur la grande importance que nous accordons à l'excellence du service à la clientèle et à notre position de chef de file en matière de réseau, grâce à nos capacités numériques et à nos initiatives de simplification. Il repose aussi sur notre détermination continue à mener des initiatives de réduction des coûts et d'amélioration des marges à l'échelle de l'entreprise afin d'atténuer les répercussions négatives de la pandémie. »

« Même si nous avons dû composer avec une situation unique au cours du trimestre, nous avons profité des conditions avantageuses sur le marché du crédit pour procéder au refinancement anticipé de nos dettes arrivant à échéance en 2021 à des taux attrayants, ce qui a renforcé notre bilan et amélioré nos liquidités, qui sont passées à plus de 3,6 milliards de dollars. Par conséquent, notre taux d'intérêt moyen pondéré sur les dettes à long terme est de 3,86 pour cent, leur durée moyenne jusqu'à l'échéance est de 13 ans et nous n'avons aucune dette arrivant à échéance avant 2022. Notre excellente situation financière continue de soutenir nos initiatives de croissance, ainsi que nos acquisitions stratégiques visant à stimuler encore davantage notre croissance. Nos investissements soutenus dans notre réseau rehaussent notre position de chef de file en la matière. Nous investissons notamment dans notre réseau à large bande de premier plan afin de générer des revenus à court et à long terme et des gains d'efficacité opérationnelle. Par conséquent, nous sommes en bonne posture pour continuer d'offrir aux investisseurs le meilleur programme pluriannuel de croissance du dividende de l'industrie, tout en nous préparant aux importantes ventes aux enchères de spectre qui auront lieu au cours des prochaines années. »

« Pendant la dernière moitié de l'année, notre équipe cherchera à poursuivre sa lancée sur le plan opérationnel et à maintenir sa détermination constante à accroître l'efficacité opérationnelle, qui s'appuie sur les caractéristiques de croissance uniques de TELUS International, de TELUS Santé et de TELUS Agriculture, a ajouté M. French. Nous sommes conscients qu'il y aura des défis particuliers à relever durant le reste de l'année, mais l'équipe TELUS a toujours fait preuve d'une capacité remarquable à évoluer et à s'adapter à tout environnement opérationnel. Compte tenu du caractère évolutif persistant de la crise sanitaire mondiale provoquée par la COVID-19 et de l'incertitude qui en découle, nous restons incapables de prévoir avec précision l'étendue exacte des conséquences positives et négatives de la pandémie sur notre entreprise et sur les prévisions financières annuelles de 2020 que nous avons publiées, puis retirées. Pour l'exercice, nous visons à afficher un BAIIA stable ou légèrement supérieur et à suivre notre plan de dépenses en immobilisations d'origine, et nous anticipons un excellent flux de trésorerie disponible qui devrait se situer dans la moitié inférieure de notre fourchette cible initiale de 1,4 à 1,7 milliard de dollars. Notre objectif lié au flux de trésorerie disponible n'est pas amplifié par les dépenses en immobilisations, que nous continuons d'anticiper à environ 2,75 milliards de dollars, dans le but de soutenir nos investissements continus raisonnables dans les occasions fructueuses qui se présenteront pour améliorer la mise en place de nos technologies de réseau de premier plan. »

Pendant le trimestre, TELUS a ajouté 151 000 nouveaux abonnés des services mobiles, des services Internet, des services de télévision et des services de sécurité, soit une baisse de 55 000 abonnés par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, tandis qu'elle a affiché une perte stable de 10 000 clients des services vocaux résidentiels, ce qui porte le nombre total de mises en service nettes à 141 000. Les mises en service nettes comprenaient 61 000 téléphones mobiles et 33 000 appareils mobiles connectés, ainsi que 37 000 clients des services Internet, 8 000 clients des services de télévision et 12 000 clients des services de sécurité. Le nombre total d'abonnés des services mobiles de TELUS, qui se chiffre à plus de 10 millions, a augmenté de 4,9 pour cent au cours des 12 derniers mois en raison d'une hausse de 2,4 pour cent du nombre d'abonnés ayant un téléphone mobile, qui se chiffre à 8,8 millions, et d'une hausse de 21 pour cent du nombre d'abonnés ayant un appareil mobile connecté, qui se chiffre à plus de 1,6 million. De plus, le nombre de connexions Internet a augmenté de 6,4 pour cent au cours des 12 derniers mois pour franchir la barre des 2 millions de clients. Le nombre d'abonnés des services de télévision a connu une hausse de 4,4 pour cent pour s'établir à 1,2 million et la clientèle des services de sécurité a connu une hausse pour atteindre 635 000 abonnés.

Le flux de trésorerie disponible de 511 millions de dollars pour le trimestre a augmenté de 187 millions de dollars par rapport à la même période de l'exercice précédent, surtout en raison de la baisse des versements d'impôt, des sommes consacrées au financement des appareils et des décaissements liés aux coûts de restructuration et autres coûts, compensée en partie par une hausse des intérêts payés.

Les dépenses en immobilisations consolidées de 756 millions de dollars ont diminué de 1,8 pour cent par rapport à la même période de l'exercice précédent, en raison du calendrier de déploiement de la fibre optique et de la baisse des dépenses en immobilisations fondées sur les résultats, laquelle est attribuable à la baisse des mises en service brutes pendant la pandémie. Cette baisse a été compensée en partie par les investissements accrus dans notre réseau 5G, ainsi que les investissements effectués pour améliorer la fiabilité des systèmes pendant la pandémie de COVID-19. De plus, les dépenses en immobilisations ont notamment servi à améliorer la vitesse et la couverture des services mobiles, à appuyer nos efforts relatifs à la fiabilité de nos systèmes et à l'efficacité opérationnelle et à relier encore plus de résidences et d'entreprises directement au réseau à fibre optique. À la fin du trimestre, le réseau TELUS PureFibre couvrait environ 2,33 millions d'adresses ou 73 pour cent des adresses ayant accès à notre service haute vitesse à large bande, grâce à une hausse d'environ 290 000 adresses au cours des 12 derniers mois.

Pour le trimestre, le bénéfice net de 315 millions de dollars représente une baisse de 39 pour cent par rapport à la même période de l'exercice précédent et le bénéfice par action (BPA) de base de 0,23 $ représente une baisse de 47 pour cent. Ces baisses reflètent les nombreuses conséquences de la pandémie de COVID-19, une hausse d'impôt principalement attribuable à la non-récurrence de la réévaluation du passif d'impôts différés de l'année précédente qui découle de la réduction pluriannuelle du taux provincial d'imposition des entreprises en Alberta, une augmentation de l'amortissement, ainsi qu'une hausse des coûts de financement, qui découle principalement de la prime de remboursement anticipé de la dette à long terme de 18 millions de dollars comptabilisée au deuxième trimestre de 2020 qui se rapporte à nos rachats anticipés d'obligations de 2021. Si l'on exclut les coûts de restructuration et autres coûts, les redressements d'impôt, les pertes associées à la période résiduelle des baux et la quote-part des pertes se rapportant aux coentreprises immobilières, la prime de remboursement anticipé de la dette à long terme et un gain lié à l'abandon d'une provision découlant des ventes d'options de vente associées aux acquisitions d'entreprises au sein de TI, le bénéfice net ajusté de 316 millions de dollars a diminué de 24 pour cent par rapport à l'exercice précédent, tandis que le BPA de base ajusté de 0,25 $ a connu une baisse de 29 pour cent.

Le point sur la COVID-19
Pendant que la pandémie de COVID-19 continue d'avoir une incidence omniprésente à l'échelle mondiale, notre objectif demeure d'aider les Canadiens à rester connectés et d'assurer la santé, la sécurité et le mieux-être des membres de l'équipe, des clients et des collectivités. Tout au long du trimestre, nous avons minutieusement tenu compte des intérêts de toutes les parties prenantes, y compris nos actionnaires. Les mesures prises en réponse à la pandémie sont fondées sur les conseils du comité consultatif des questions médicales de TELUS et conformes à notre priorité Les clients d'abord, à notre volonté d'assurer la santé et la sécurité de notre équipe et à notre vocation sociale.

En tant qu'organisation résiliente dotée d'excellentes capacités numériques et de commerce électronique, nous avons été en mesure de nous adapter rapidement au nouvel environnement opérationnel qui prévaut en assurant la continuité des affaires malgré notre décision proactive de fermer temporairement environ 90 pour cent de nos boutiques et malgré les mesures d'éloignement physique qui empêchaient nos techniciens sur le terrain d'entrer chez les clients. En raison de ces restrictions touchant les réseaux de distribution physiques, nous avons constaté une hausse de la demande visant nos actifs numériques, notamment en misant sur le commerce électronique pour vendre de nouveaux appareils aux clients, ainsi qu'une forte adoption de notre modèle de soutien à distance des techniciens, qui a permis à ceux-ci d'effectuer leurs tâches sans entrer chez les clients. Même si les restrictions et les difficultés découlant de la pandémie ont entraîné des réductions temporaires des mises en service brutes et des renouvellements, notre agilité et notre priorité numérique ont entraîné une forte croissance de la clientèle. Au cours des dernières semaines du trimestre, nous avons commencé la réouverture progressive de nos boutiques. Nos techniciens ont également recommencé à entrer chez les clients pour effectuer des installations et des réparations complexes qui ne peuvent pas être effectuées à distance, en suivant des procédures opérationnelles rigoureuses, lorsque le client et le technicien y consentent.

La conjoncture découlant de la pandémie mondiale a porté atteinte à nos résultats financiers du deuxième trimestre. Compte tenu de la fermeture des frontières, de la diminution des voyages des clients et de notre décision d'annuler temporairement les frais d'itinérance des services mobiles jusqu'au 30 avril 2020, nous affichons une baisse considérable des produits tirés de l'itinérance. Nous avons aussi enregistré des baisses au chapitre de l'utilisation des données mobiles facturables, car plus de gens sont restés à la maison et ont utilisé leurs appareils mobiles sur leur réseau Wi-Fi. Même si la forte demande de solutions de soins virtuels de TELUS Santé s'est maintenue tout au long du deuxième trimestre de 2020, nous avons enregistré une baisse des produits tirés de nos cliniques Medisys et Copeman, car celles-ci sont restées fermées pendant la majeure partie du trimestre et ont entamé leur réouverture progressive seulement au cours des dernières semaines.

TELUS International a continué de faire preuve d'une forte résilience. Aucun membre de son équipe de première ligne ne travaillait à la maison avant la pandémie, mais maintenant, plus de 90 pour cent des membres de l'équipe de TELUS International sont outillés pour fournir du soutien à distance. Bien que certains des clients de TELUS International aient subi des répercussions importantes en raison de la baisse de la demande dans le secteur des voyages et de l'hébergement, celles-ci ont été compensées par des hausses dans les secteurs du jeu, des médias et de la livraison de repas en ligne.

De plus, dans le contexte économique actuel, nos clients d'affaires doivent composer avec des fermetures ou des heures d'ouverture réduites, ce qui a entraîné une baisse des produits d'exploitation et de la contribution au BAIIA de ce secteur au cours du trimestre. Même si les répercussions nettes ont été faibles jusqu'à présent, nous prévoyons que ces pressions persisteront et augmenteront à mesure que les conséquences à long terme de la récession se feront sentir. Pour tenir compte des difficultés financières auxquelles nos clients font face au cours de cette période difficile, nous avons mis en oeuvre certaines mesures avantageuses pour les clients, notamment des modalités de paiement flexibles, ainsi que le report des suspensions, des annulations et des radiations de compte. Même si nous n'avons constaté aucun changement important en ce qui concerne le recouvrement des comptes débiteurs pendant le trimestre, nous avons enregistré une hausse des créances irrécouvrables découlant des pressions financières que subissent actuellement les ménages et les entreprises, ce qui est conforme à nos meilleures pratiques antérieures.

En plus des répercussions financières décrites ci-dessus, nous avons continué de prendre différentes mesures pour soutenir les membres de l'équipe, les clients et la collectivité pendant cette période difficile. Voici un aperçu des mesures que nous prenons :

Pour voir une analyse approfondie des répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l'environnement dans lequel nous évoluons, consultez la section 1.2 de notre rapport de gestion du deuxième trimestre de 2020.

Aperçu des résultats financiers consolidés

En dollars canadiens et en millions, sous réserve des notes ci-dessous et à moins d'indication contraireDeuxième trimestre se
terminant le 30 juin
Variation en
(non audités)20202019pourcentage
Produits d'exploitation3 7283 5973,6
Dépenses d'exploitation avant amortissement2 3692 2246,5
BAIIA(1)1 3591 373(1,0)
BAIIA ajusté(1)(2)1 3611 402(2,9)
Bénéfice net315520(39,4)
Bénéfice net ajusté(1)316416(24,0)
Bénéfice net attribuable aux actions ordinaires290517(43,9)
BPA de base(3) (en dollars)0,230,43(46,5)
BPA de base ajusté(1)(3) (en dollars)0,250,35(28,6)
Dépenses en immobilisations(4)756770(1,8)
Flux de trésorerie disponible(1)511 32457,7
Connexions d'abonnés totales(5) (en milliers)15 41114 2548,1


(1)Le BAIIA, le bénéfice net ajusté, le BPA de base ajusté et le flux de trésorerie disponible sont des mesures non définies par les PCGR qui n'ont pas de signification normalisée prescrite par les IFRS de l'IASB. Pour obtenir des définitions et des explications approfondies de ces mesures, consulter la rubrique « Mesures non soumises aux principes comptables généralement reconnus et autres mesures financières » du présent communiqué.
(2)Le BAIIA ajusté du deuxième trimestre de 2020 et de 2019 exclut les coûts de restructuration et autres coûts de 70 millions de dollars et 29 millions de dollars, respectivement, les pertes associées à la période résiduelle des baux et la quote-part des pertes se rapportant aux coentreprises immobilières de 3 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020, ainsi qu'un gain lié à l'abandon d'une provision découlant des ventes d'options de vente associées aux acquisitions d'entreprises au sein de TI de 71 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020.
(3)Le 17 mars 2020, les actionnaires de TELUS ont reçu une action supplémentaire pour chaque action détenue à la date de clôture, soit le 13 mars 2020. Tous les renseignements concernant les actions en circulation et les montants par action qui figurent dans le présent communiqué pour les périodes antérieures au 17 mars 2020 tiennent compte de l'application rétroactive du fractionnement des actions à raison de deux pour une.
(4)Les dépenses en immobilisations englobent les actifs achetés, à l'exclusion des actifs loués faisant l'objet d'un droit d'utilisation, mais pas encore payés et, par conséquent, diffèrent des paiements en trésorerie au titre des immobilisations, excluant les licences de spectre, tels qu'ils sont déclarés dans les états financiers consolidés intérimaires. Voir la note 31 des états financiers consolidés intérimaires pour en savoir plus.
(5)La somme des abonnés actifs ayant un téléphone mobile, des abonnés actifs ayant un appareil mobile connecté, des abonnés actifs des services Internet, des abonnés actifs des services vocaux résidentiels, des abonnés actifs des services de télévision et des abonnés actifs des services de sécurité est mesurée à la fin des périodes respectives selon les renseignements provenant des systèmes de facturation et d'autres systèmes sources. À compter du troisième trimestre de 2019, nous avons inclus le nombre de connexions d'abonnés des services de sécurité dans les connexions d'abonnés totales et appliqué ce changement de façon rétroactive depuis le lancement des services de sécurité de TELUS au début du troisième trimestre de 2018. Le 31 décembre 2019, le nombre de connexions d'abonnés des services de sécurité a été haussé afin d'inclure environ 490 000 abonnés découlant de l'acquisition de Services de sécurité ADT Canada, inc. (ADT Canada) effectuée le 5 novembre 2019.

Faits saillants des activités du deuxième trimestre de 2020

Comme il est indiqué à la section 1.2 de notre rapport de gestion du deuxième trimestre de 2020, la pandémie de COVID-19, qui s'est déclarée au cours du premier trimestre de 2020, a continué d'avoir une incidence omniprésente à l'échelle mondiale tout au long du deuxième trimestre de 2020. En raison de la nature de la pandémie et de l'incertitude relative à son ampleur, il est impossible d'estimer sa durée et le délai de reprise à l'heure actuelle. Par conséquent, les résultats présentés ci-dessous pourraient ne pas refléter les tendances observées à compter du troisième trimestre de 2020, car la pandémie de COVID-19 empêche nos clients et nous-mêmes de poursuivre nos activités normales dans certains secteurs, même si nous adaptons constamment nos façons de faire pour continuer d'accorder la priorité aux clients et de mener à bien notre vocation sociale.

Services mobiles de TELUS

Services filaires de TELUS

Déclaration de dividende
Le conseil d'administration de TELUS a décidé de déclarer un dividende de 0,29125 $ par action pour le deuxième trimestre. Ce dividende sera versé le 1er octobre 2020 aux actionnaires inscrits à la clôture des marchés le 10 septembre 2020.

TELUS conclut l'acquisition de Mobile Klinik
Le 1er juillet 2020, nous avons acquis la totalité de Mobile Klinik, une entreprise de vente et de réparation d'appareils mobiles en magasin dont les activités sont complémentaires à notre gamme de services mobiles actuelle. La contrepartie de 165 millions de dollars que nous avons offerte était composée de 138 millions de dollars en liquidités, d'ajustements touchant le fonds de roulement et d'une contrepartie conditionnelle de 31 millions de dollars, dont le paiement dépend de l'atteinte des objectifs liés aux produits d'exploitation, à la rentabilité, à l'expansion des magasins et à l'ajout d'abonnés des services mobiles jusqu'en 2023. Nous avons effectué cet investissement dans le but d'assurer la croissance du secteur des services mobiles.

Faits saillants de la Société
Au nom de ses clients, de ses actionnaires et de son équipe, TELUS contribue à l'économie canadienne et investit de façon importante dans les collectivités qu'elle sert et où vivent et travaillent les membres de son équipe. Par exemple :

Accès à l'information sur les résultats trimestriels
Les investisseurs, les représentants des médias et toute autre personne intéressée peuvent consulter ce communiqué sur les résultats trimestriels, le rapport de gestion, les diapositives sur les résultats trimestriels, la version audio et la transcription de la webdiffusion à l'intention des investisseurs, ainsi que des renseignements financiers supplémentaires à telus.com/investors.

La conférence téléphonique de TELUS sur les résultats du deuxième trimestre de 2020 est fixée au vendredi 31 juillet 2020 à 12 h, HE (9 h, HP) et comprendra un exposé suivi d'une période de questions avec les analystes. Les parties intéressées peuvent accéder à la webdiffusion à telus.com/investors. Un enregistrement audio sera accessible à compter d'environ 60 minutes après la téléconférence jusqu'au 31 août 2020, au 1-855-201-2300. Veuillez utiliser le numéro de référence 1251847# et le code d'accès 77377#. La webdiffusion sera également archivée à telus.com/investors, et la transcription sera affichée sur le site web après quelques jours ouvrables.

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs relatifs aux événements à venir ainsi qu'au rendement financier et opérationnel de TELUS Corporation. « TELUS » et « nous » désignent aux présentes TELUS Corporation ainsi que, si le contexte s'y prête ou l'exige, les filiales de celle-ci.

Les énoncés prospectifs comprennent tout énoncé non fondé sur des faits passés. Ils portent entre autres sur nos objectifs et les stratégies déployées pour les atteindre, nos cibles, nos perspectives, notre actualité, nos plans et nos attentes à l'égard des répercussions de la pandémie de COVID-19 et des mesures prises pour y faire face, ainsi que notre programme pluriannuel de croissance du dividende. Les énoncés prospectifs se caractérisent généralement par des mots comme « hypothèse », « but », « prévisions », « objectif », « perspectives », « stratégie », « cible » et autres expressions semblables, par des verbes comme « viser », « anticiper », « croire », « s'attendre à », « s'efforcer », « planifier », « prévoir », « chercher » ou « estimer », ainsi que par l'emploi du conditionnel ou du futur. Ces énoncés sont présentés conformément aux dispositions d'exonération prévues dans les lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada et la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis.

Par nature, les énoncés prospectifs présentent des risques et des incertitudes. Ils sont basés sur des hypothèses, relatives entre autres à l'évolution de la situation et des stratégies économiques. Ces hypothèses étant susceptibles de se révéler inexactes, il est possible que nos résultats ou les événements diffèrent sensiblement des prévisions formulées expressément ou implicitement dans les énoncés prospectifs.

Les hypothèses sur lesquelles nous avons fondé nos prévisions pour 2020, qui sont énoncées à la rubrique 9 intitulée « Tendances générales, perspectives et hypothèses, et faits nouveaux en matière de réglementation et instances réglementaires » du rapport de gestion annuel de 2019, ont été publiées le 13 février 2020, en présumant que nos activités se dérouleraient normalement. Lors de la publication de nos hypothèses pour 2020, nous n'avions pas prévu l'ampleur de la pandémie de COVID-19, notamment l'interruption de l'économie canadienne et mondiale, les mesures gouvernementales établies afin de contenir le risque de transmission et les mesures proactives que nous avons prises pour veiller à la sécurité et au mieux-être des clients, des membres de l'équipe et des collectivités. Nous ne croyons plus que ces hypothèses sont valables. Par conséquent, en mai 2020, en raison de l'incertitude relative à l'ampleur, à la durée et aux répercussions potentielles de la pandémie, nous avons retiré toutes nos perspectives pour 2020 et les hypothèses sur lesquelles elles ont été fondées. Dans le présent communiqué, les énoncés qui concernent nos attentes relatives au BAIIA, au flux de trésorerie disponible et aux dépenses en immobilisations sont fondés sur notre hypothèse actuelle voulant que le redémarrage de l'économie à l'échelle du Canada se poursuivra de la même façon qu'il a commencé au deuxième trimestre de 2020 et qu'il n'y aura pas, même si des cas de COVID-19 continueront d'être dépistés, de « deuxième vague » importante d'infections au Canada ou d'aggravation considérable de la pandémie aux États-Unis ou ailleurs ayant des répercussions majeures sur notre entreprise ou nos clients.

En raison du large éventail de conséquences potentielles de la pandémie de COVID-19 et de l'incertitude quant à la durée de celle-ci et aux mesures établies pour limiter la propagation et la transmission de la maladie, il est impossible de prévoir avec exactitude, à la date du présent communiqué, les répercussions sur notre entreprise. Par conséquent, nos résultats opérationnels et financiers pourraient s'avérer très différents des prévisions que nous avions publiées. En mai 2020, nous avons donc retiré nos prévisions financières consolidées pour 2020, qui ont été publiées dans notre communiqué du 13 février 2020 et déposées sur SEDAR.

Nous comptons réviser nos hypothèses et envisageons de mettre à jour nos perspectives et nos prévisions pour la période de trois mois et la période de neuf mois se terminant le 30 septembre 2020 lorsque nous publierons notre rapport de gestion du troisième trimestre de 2020.

Les risques et incertitudes susceptibles de faire en sorte que le rendement ou les événements s'écartent considérablement des énoncés prospectifs figurant aux présentes et dans d'autres documents déposés par TELUS ont entre autres trait à ce qui suit :

Ces risques sont décrits en détail à la rubrique 9, intitulée « Tendances générales, perspectives et hypothèses, et faits nouveaux en matière de réglementation et instances réglementaires » et à la rubrique 10, intitulée « Risques et gestion des risques », du rapport de gestion annuel de 2019. Ces descriptions sont intégrées par renvoi dans cette mise en garde, mais ne représentent pas une liste complète des risques pouvant avoir une incidence sur TELUS.

Nombre de ces facteurs sont indépendants de notre volonté ou vont au-delà de nos attentes ou de nos connaissances. D'autres risques ou incertitudes dont nous ignorons l'existence ou que nous jugeons non pertinents pour l'instant peuvent aussi nuire grandement à notre situation financière, à notre rendement financier, à nos flux de trésorerie, à notre entreprise ou à notre réputation. À moins d'indications contraires dans le présent document, les énoncés prospectifs formulés aux présentes n'expriment pas les effets potentiels d'éléments spéciaux ou non récurrents, ni de fusions, d'acquisitions, de cessions ou d'autres combinaisons ou transactions commerciales pouvant être annoncées ou survenir après la date du présent document.

Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Ces énoncés décrivent nos attentes et s'appuient sur nos hypothèses à la date de publication du document. Ils sont sujets à changer après cette date. À moins que la loi ne l'exige, nous n'avons ni l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs contenus dans le présent document. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés dans le but d'aider les investisseurs et autres personnes intéressées à comprendre certains éléments clés de nos résultats financiers escomptés en 2020 ainsi que nos objectifs, priorités stratégiques et perspectives commerciales. Ces renseignements pourraient ne pas se prêter à d'autres fins.

Cette mise en garde vise l'ensemble des énoncés prospectifs inclus dans le présent document.

Mesures non soumises aux principes comptables généralement reconnus et autres mesures financières
Nous avons fait état de mesures non soumises aux PCGR utilisées pour évaluer le rendement de TELUS ainsi que pour déterminer le niveau de conformité avec les clauses restrictives et gérer notre structure de capital. Comme les mesures non soumises aux PCGR n'ont habituellement pas de définition standard, leur comparaison avec des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs pourrait ne pas tenir. En vertu de la réglementation sur les valeurs mobilières, de telles mesures doivent être définies clairement et faire l'objet d'un rapprochement avec les mesures conformes aux PCGR les plus semblables. Certains des indicateurs n'ont pas de définition couramment acceptée dans l'industrie.

Bénéfice net ajusté et bénéfice par action de base ajusté : Ces mesures servent à évaluer le rendement à un niveau consolidé et excluent les éléments pouvant occulter les tendances de fond sur le plan du rendement de l'entreprise. Ces mesures ne doivent pas être considérées comme une solution de remplacement au bénéfice net et au bénéfice par action de base lors de l'évaluation du rendement de TELUS. Selon la perspective de la direction, les éléments pouvant occulter les tendances de fond relatives au rendement de l'entreprise comprennent, mais sans s'y limiter, les gains et les pertes d'importance associés aux partenariats pour l'aménagement immobilier, les gains réalisés grâce aux échanges de licences de spectre mobile, les coûts de restructuration et autres coûts, les primes de remboursement anticipé de la dette à long terme (s'il y a lieu), les ajustements liés à l'impôt sur les bénéfices, la mise hors service d'immobilisations dans le cadre d'activités de restructuration et les gains découlant des regroupements d'entreprises.

Rapprochement du bénéfice net ajusté

 Deuxième trimestre se
terminant le 30 juin
 
En dollars canadiens et en millions20202019Variation
Bénéfice net attribuable aux actions ordinaires290517(227)
Ajouter (déduire) :   
Coûts de restructuration et autres coûts, après l'impôt sur les bénéfices422220
Redressements d'impôt2(123)125
Pertes associées à la période résiduelle des baux et quote-part des pertes se rapportant aux coentreprises immobilières3?3
Prime de remboursement anticipé de la dette à long terme, après l'impôt sur les bénéfices14?14
Abandon d'une provision découlant des ventes d'options de vente associées aux acquisitions d'entreprises au sein de TI, après l'impôt sur les bénéfices(35)?(35)
Bénéfice net ajusté316416(100)

Rapprochement du BPA de base ajusté

 Deuxième trimestre se
terminant le 30 juin
 
En dollars canadiens et en millions20202019Variation
BPA de base0,230,43(0,20)
Ajouter (déduire) :   
Coûts de restructuration et autres coûts, après l'impôt sur les bénéfices, par action0,040,020,02
Redressements d'impôt, par action?(0,10)0,10
Prime de remboursement anticipé de la dette à long terme, après l'impôt sur les bénéfices, par action0,01?0,01
Abandon d'une provision découlant des ventes d'options de vente associées aux acquisitions d'entreprises au sein de TI, après l'impôt sur les bénéfices, par action(0,03)?(0,03)
BPA de base ajusté0,250,35(0,10)

BAIIA (bénéfice d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissement) : Nous avons fait état du BAIIA et fourni des indications à ce sujet, car il s'agit d'un instrument clé de l'évaluation du rendement à un niveau consolidé. Souvent déclaré, le BAIIA est une mesure couramment utilisée par les investisseurs et les établissements de crédit comme indicateur du rendement opérationnel d'une entreprise et de sa capacité à contracter des dettes et à les honorer, et comme indicateur d'évaluation. Le BAIIA ne doit pas servir de solution de remplacement au bénéfice net pour l'évaluation du rendement de TELUS, pas plus qu'il ne doit servir de mesure des flux de trésorerie. Le BAIIA, tel que le calcule TELUS, équivaut aux produits d'exploitation moins le total des charges pour l'achat de biens et services et des charges pour les avantages sociaux des employés.

Nous calculons aussi le BAIIA ajusté de façon à en exclure les éléments non représentatifs de nos activités courantes et ne devant pas, selon nous, faire partie d'un indicateur d'évaluation à long terme, ou ne devant pas être inclus dans l'évaluation de notre capacité à contracter des dettes et à les honorer.

Rapprochement du BAIIA  
 Deuxième trimestre se
terminant le 30 juin
(en millions de dollars)  2020  2019
Bénéfice net315520
Coûts de financement202189
Impôts sur les bénéfices11731
Amortissement505470
Amortissement des immobilisations incorporelles220163
BAIIA   1 359    1 373
Ajout des coûts de restructuration et des autres coûts inclus dans le BAIIA   70    29
BAIIA, excluant les coûts de restructuration et autres coûts  1 429  1 402
Ajout des pertes associées à la période résiduelle des baux et de la quote-part des pertes se rapportant aux coentreprises immobilières  3  ?
Déduction de l'abandon d'une provision découlant des ventes d'options de vente associées aux acquisitions d'entreprises au sein de TI  (71)  ?
BAIIA ajusté   1 361   1 402

Flux de trésorerie disponible : Nous rendons compte de cette mesure comme indicateur supplémentaire de notre rendement opérationnel. Il n'existe pas de définition de « flux de trésorerie disponible » couramment acceptée dans l'industrie. Cette donnée ne doit pas être considérée comme une solution de remplacement aux mesures indiquées dans l'état consolidé des flux de trésorerie. Le flux de trésorerie disponible exclut certains changements au fonds de roulement (créances clients et fournisseurs), le produit d'actifs cédés, et d'autres sources de fonds et leur utilisation, comme le signale l'état consolidé des flux de trésorerie. Il indique la somme d'argent tirée de l'exploitation de l'entreprise disponible après déduction des dépenses en immobilisations (à l'exclusion des achats de licence de spectre) et qui peut servir, entre autres, à payer des dividendes, à rembourser des dettes, à racheter des actions ou à effectuer d'autres investissements. Nous ne tenons pas compte des effets des modifications comptables qui n'ont aucune incidence sur la trésorerie, comme les normes IFRS 15 et IFRS 16. Le produit d'actifs cédés ou d'activités de financement peut contribuer au flux de trésorerie disponible de temps à autre.

Calcul du flux de trésorerie disponible  
 Deuxième trimestre se
terminant le 30 juin
(en millions de dollars)  2020  2019
BAIIA1 3591 373
Ajout des pertes hors trésorerie (déduction des gains hors trésorerie) découlant de la vente de biens, d'installations et d'équipement1(5)
Coûts de restructuration et autres coûts, déduction faite des décaissements141
Effets des actifs sous contrat, de leur acquisition et de leur exécution (incidence de la norme IFRS 15) et du programme de financement d'appareil Paiements faciles10215
Effets du montant en capital des obligations locatives (incidence de la norme IFRS 16)(81)(64)
Contrats de location anciennement comptabilisés comme contrats de location-financement (incidence de la norme IFRS 16)2713
Autres postes :  
Rémunération nette fondée sur des actions4120
Charges nettes liées aux régimes à prestations déterminées des employés2519
Cotisations de l'employeur aux régimes à prestations déterminées des employés(12)(12)
Intérêts payés(199)(147)
Intérêts reçus33
Dépenses en immobilisations, excluant les licences de spectre1(756)(770)
Flux de trésorerie disponible avant impôt sur les bénéfices524446
Impôt sur les bénéfices payé, déduction faite des remboursements(13)(122)
Flux de trésorerie disponible511324
 
(1)  Voir la note 31 des états financiers consolidés intérimaires pour en savoir plus.

À propos de TELUS 
TELUS (TSX : T, NYSE : TU) est une dynamique société spécialisée en technologies de l'information et des communications et un chef de file mondial, grâce à des produits d'exploitation annuels de 15 milliards de dollars et à 15,4 millions de connexions clients à ses services mobiles, ses services de transmission de données et de la voix, ses services IP et ses services de télévision, de vidéo, de divertissement et de sécurité. À TELUS, nous exploitons notre technologie de pointe pour produire des retombées remarquables sur le plan humain. Nous accordons depuis longtemps la priorité aux clients. Cette orientation transparaît dans toutes nos sphères d'activité et nous a valu de devenir un indéniable chef de file de la fidélisation et du service à la clientèle. TELUS Santé est le fournisseur de TI le plus important dans le secteur de la santé au Canada, et TELUS International fournit les solutions de processus opérationnels les plus novatrices qui soient à de grandes entreprises bien établies à l'échelle mondiale.

Fidèles à la philosophie communautaire solidement ancrée « Nous donnons où nous vivons » de l'entreprise et à sa vocation sociale de connecter avec passion tous les Canadiens pour un monde meilleur, les membres de l'équipe TELUS, actuels et retraités, ont offert plus de 700 millions de dollars et 1,3 million de jours de bénévolat à la collectivité depuis 2000. La générosité sans précédent des membres de l'équipe et leur incroyable action bénévole ont d'ailleurs fait de TELUS l'entreprise la plus généreuse au monde.

Pour en savoir plus sur TELUS, visitez telus.com ou suivez-nous sur Twitter (@TELUSnews) et sur Instagram (@Darren_Entwistle).

Relations avec les investisseurs
Robert Mitchell
647-837-1606
ir@telus.com

Relations médiatiques
François Gaboury
438-862-5136
francois.gaboury@telus.com 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:50
Pacific Drilling S.A. (« Pacific Drilling » ou la « Société ») a déclaré aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre 2020. La perte nette au deuxième trimestre 2020 a atteint 87,4 millions USD, soit 1,16 USD par action diluée, comparé à une...

à 12:00
Aujourd'hui, au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis la déclaration suivante :   « Il y a 118 985 cas confirmés de COVID-19 au Canada, dont 8 970...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 126 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 60 367. Durant cette même période, 4 nouveaux décès ont été enregistrés, auxquels s'ajoute 1...

à 09:00
Des auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) de partout au Québec se donnent rendez-vous aujourd'hui, devant l'assemblée nationale, pour un second week-end « ASSS Maintenant ou jamais ». Majoritairement des femmes, les ASSS exigent la...

7 aoû 2020
Mise en oeuvre presque entièrement achevée du plan stratégique visant à réduire le réseau de vente au détail traditionnelle alors que les investissements dans le commerce électronique continuent d'augmenterLes résultats du premier trimestre ont subi...

7 aoû 2020
Power Corporation du Canada (Power Corporation ou la Société) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2020. Power CorporationRésultats consolidés pour la période close le 30 juin Faits saillants Au 30...



Communiqué envoyé le 31 juillet 2020 à 06:50 et diffusé par :