Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : Salon commercial

Communiqué de l'Alzheimer's Association International Conference 2020 : les conséquences de la COVID-19 et de la pandémie mondiale sur la recherche sur la maladie d'Alzheimer, les soins de longue durée et le cerveau


CHICAGO, 29 juillet 2020 /PRNewswire/ -- Les conséquences de la COVID-19, la quarantaine, la peur et l'isolement qui en découlent causent des problèmes, mais sont également à l'origine d'une innovation sans précédent. Cependant, l'urgence de réaliser des progrès scientifiques dans le domaine de la maladie d'Alzheimer et des autres démences est telle que nous devons examiner les façons de reprendre, poursuivre et même accélérer la recherche clinique en toute sécurité. L'environnement dans lequel nous évoluons nous permet de mettre en place des moyens créatifs et innovants pour faire avancer certaines études en toute sécurité.

Selon l'Alzheimer's Association, aux États-Unis, les établissements de soins de longue durée, leur personnel et leurs résidents connaissent une crise en raison d'un manque de transparence et de leur incapacité à accéder aux tests nécessaires, ainsi qu'à des données et des informations précises. Selon certaines estimations, plus de 59 000 résidents et membres du personnel sont morts du coronavirus dans les maisons de retraite et autres établissements de soins de longue durée. L'Alzheimer's Association plaide en faveur de changements importants et accessibles, par le biais de recommandations politiques, afin d'aider les familles et les prestataires de soins professionnels.

Lors de l'Alzheimer's Association International Conference® (AAIC®) 2020, des experts de l'Alzheimer's Association, du College of Medicine de l'université du Kentucky, du Centre médical de l'université Rush et de l'université du Texas Health San Antonio ont discuté en profondeur de leurs expériences professionnelles et ont échangé leurs points de vue sur ces sujets qui suscitent des controverses et ne cessent d'évoluer :

L'Alzheimer's Association a annoncé une nouvelle étude de recherche visant à suivre et à comprendre, à l'échelle mondiale, les conséquences à long terme de l'exposition au nouveau coronavirus sur le cerveau.

« L'Alzheimer's Association est heureuse d'annoncer le lancement d'une nouvelle étude de recherche internationale visant à suivre et à comprendre, à l'échelle mondiale, les conséquences à long terme de l'exposition au nouveau coronavirus sur le cerveau, notamment sur la cognition, le comportement et les fonctions », a déclaré Maria C. Carrillo, Ph.D., directrice scientifique de l'Alzheimer's Association. « Des scientifiques de plus de 30 pays ont hâte d'y participer, et l'Organisation mondiale de la santé apporte une assistance technique alors que nous faisons progresser cette importante collaboration. Afin d'établir une base solide pour cette recherche, nous suivrons la ligne des études existantes - telles que l'étude de Framingham sur les maladies cardiovasculaires - et des cliniciens du monde entier sur la manière de mesurer et collecter les données. Pour mieux comprendre les conséquences du virus sur le cerveau, nous envisagerons des collaborations d'études transversales. »

Maria C. Carrillo, Ph.D., directrice scientifique de l'Alzheimer's Association a également déclaré :

« Il est très probable que la démence n'augmente pas le risque de contracter la COVID-19, tout comme la démence n'augmente pas le risque de contracter la grippe. Toutefois, les comportements liés à la démence, la difficulté à suivre les protocoles de sécurité, l'âge avancé et les problèmes de santé courants qui accompagnent souvent la démence peuvent augmenter le risque. »

« Il existe toute une série de facteurs comportementaux, sociaux, biologiques et environnementaux qui influencent l'état de santé. Les facteurs déterminants suivants renforcent l'impact de la crise de la COVID-19 :

« La pandémie de COVID-19 continue de créer des défis supplémentaires pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de toutes les autres démences, ainsi que pour leurs familles et leurs soignants. Les établissements de soins de longue durée sont particulièrement touchés. Selon certaines estimations, plus de 59 000 résidents et membres du personnel sont morts du coronavirus dans les maisons de retraite et autres établissements de soins de longue durée. L'Alzheimer's Association exhorte les décideurs politiques des États et du gouvernement fédéral à mettre en oeuvre de nouvelles mesures permettant de résoudre les problèmes immédiats et à long terme qui ont des conséquences sur les établissements de soins pendant la pandémie de COVID-19. »

Les conséquences de la COVID-19 et de la pandémie mondiale sur la recherche sur la maladie d'Alzheimer, les soins de longue durée et le cerveau : un débat d'experts lors de l'AAIC 2020 à l'attention des journalistes sur la COVID-19, la pandémie mondiale et ses conséquences sur la maladie d'Alzheimer et les autres démences. L'évènement a vu la participation de :

Liens vers des documents liés à la COVID-19 de l'Alzheimer's Association 

L'Alzheimer's Association International Conference (AAIC) est la plus grande réunion de chercheurs au monde consacrée à la maladie d'Alzheimer et à d'autres formes de démence. S'inscrivant dans le cadre du programme de recherche de l'Alzheimer's Association, l'AAIC sert de catalyseur pour générer de nouvelles connaissances sur les démences et pour encourager une communauté de recherche indispensable et collégiale.

Page d'accueil de l'AAIC 2020 : www.alz.org/aaic/
Salle de presse de l'AAIC 2020 : www.alz.org/aaic/pressroom.asp
Mot-dièse de l'AAIC 2020 : #AAIC20

L'Alzheimer's Association montre la voie pour mettre fin à la maladie d'Alzheimer et à toutes les autres démences - en accélérant la recherche mondiale, en favorisant la réduction des risques et la détection précoce, et en optimisant la qualité des soins et de l'aide apportée. Nous aspirons à un monde sans maladie d'Alzheimer et sans toutes les autres démences. Vous pouvez consulter le site www.alz.org ou appeler la ligne d'assistance téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au 800.272.3900.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1219566/AAIC_2020_Logo.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Aujourd'hui, au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis la déclaration suivante :   « Il y a 118 985 cas confirmés de COVID-19 au Canada, dont 8 970...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 126 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 60 367. Durant cette même période, 4 nouveaux décès ont été enregistrés, auxquels s'ajoute 1...

à 10:08
Le 5 août 2020, des médecins de l?Institut d?arythmie cardiaque du Texas (TCAI) du Centre médical St. David à Austin, au Texas, et du système de santé de Los Robles à Thousand Oaks, en Californie, sont devenus les...

à 09:00
Des auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) de partout au Québec se donnent rendez-vous aujourd'hui, devant l'assemblée nationale, pour un second week-end « ASSS Maintenant ou jamais ». Majoritairement des femmes, les ASSS exigent la...

à 04:08
Le 5 août 2020, des médecins du Texas Cardiac Arrhythmia Institute (TCAI) du St. David's Medical Center à Austin, au Texas, et du système de santé de Los Robles à Thousand Oaks, en Californie, sont devenus les premiers...

à 01:51
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 1er août 2020 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par...



Communiqué envoyé le 29 juillet 2020 à 17:43 et diffusé par :