Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air, Le Covid-19
Sujet : CFG

Le Canada et l'Ontario investissent dans des transports en commun écologiques et modernes pour les habitants d'Oakville


OAKVILLE, ON, le 29 juill. 2020 /CNW/ - La sécurité et le bien-être des Canadiens figurent au haut de la liste des priorités des gouvernements du Canada et de l'Ontario. Toutefois, la pandémie de COVID-19 n'a pas affecté que la santé des Canadiens, elle a aussi eu de profondes répercussions sur l'économie.

C'est pourquoi les gouvernements ont pris des mesures décisives pour aider les familles, les entreprises et les collectivités, et ils continuent de tenter de voir ce qu'ils peuvent faire de plus.

Les Ontariens ont besoin d'aide pour être en sécurité lorsqu'ils se rendent au travail et rentrent chez eux, qu'ils vont à des rendez-vous, vont faire leurs courses ou poursuivent leurs activités. Les investissements stratégiques dans les infrastructures de transport en commun durables jouent un rôle essentiel.

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Anita Anand, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et députée d'Oakville, Pam Damoff, secrétaire parlementaire de la ministre des Services aux Autochtones et députée d'Oakville Nord-Burlington, Stephen Crawford, adjoint parlementaire de la ministre de l'Infrastructure et député provincial d'Oakville, au nom de l'honorable Laurie Scott, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, Effie Triantafilopoulos, adjointe parlementaire de la ministre des Soins de longue durée et députée provinciale d'Oakville-Nord-Burlington, et Rob Burton, maire de la ville d'Oakville, ont annoncé aujourd'hui du financement pour 14 projets qui moderniseront le réseau de transport en commun d'Oakville et qui contribueront à créer une collectivité plus durable.

Les projets comprennent le remplacement, au cours des six prochaines années, de 57 autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission, et l'ajout de 16 nouveaux autobus électriques pour augmenter le parc de véhicules. De plus, 32 bornes de recharge seront installées pour les besoins des autobus électroniques. Ces investissements permettront de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien de la municipalité ainsi que l'incidence du parc de véhicules sur l'environnement.

De nombreux projets viendront moderniser l'expérience du transport en commun pour les usagers. Un réseau Wi-Fi sera installé dans 107 autobus classiques et dans 20 autobus de transport adapté pour que les usagers puissent se connecter facilement à Internet à partir de leur appareil mobile. Les usagers pourront aussi savoir où se trouve leur autobus et à quelle heure elle doit arriver grâce à une nouvelle application Internet et pour téléphone intelligent, et une nouvelle application mobile de gestion des trajets en temps réel sera mise à la disposition des usagers du transport adapté. Toutes ces améliorations permettront d'accroître la fiabilité et la commodité du réseau pour les usagers.

De plus, quelque 249 arrêts d'autobus de la municipalité seront améliorés pour qu'ils soient pleinement accessibles, notamment au moyen de débarcadères, de passerelles, de rampes et de bordures de trottoirs, ce qui permettra d'améliorer la sécurité et le confort de tous les usagers.

Dans le cadre du volet Transport en commun du plan d'infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 26,5 millions de dollars dans ces projets. La contribution du gouvernement de l'Ontario est de plus de 22,1 millions de dollars, et celle de la ville de Brampton, de plus de 17,6 millions de dollars.

Citations

« Le transport en commun permet aux Canadiens de se déplacer de façon plus économique, moins polluante et plus rapidement. Investir dans de nouveaux autobus, des stations de recharge, un système Wi-Fi à bord des autobus et un logiciel de planification à Oakville améliorera la qualité de vie des résidents, permettra de réduire le nombre de voitures en circulation et contribuera à l'électrification du système de transport en commun. Le plan d'infrastructure du Canada permet d'investir dans des milliers de projets, de créer des emplois dans tout le pays et de renforcer les collectivités. »

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités

« Investir dans les transports en commun est essentiel pour créer des collectivités saines et durables où les résidents peuvent s'épanouir. Cet investissement permettra de mettre en oeuvre des mises à niveau technologiques qui amélioreront considérablement l'expérience, la capacité et la qualité du système de transport en commun. Je suis très heureuse de voir comment cette nouvelle technologie va profiter non seulement à notre collectivité, mais aussi à notre environnement. »

L'honorable Anita Anand, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, et députée d'Oakville 

« Je plaide depuis longtemps en faveur du transport en commun et de l'ajout de bus électriques à notre parc de véhicules. C'est l'une des premières choses que j'ai défendues lorsque j'ai été élue pour la première fois en tant que députée, en 2015. Remplacer des bus diesel par des bus électriques à batterie sans émissions permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, d'assurer un fonctionnement plus silencieux des bus dans la collectivité et de réduire l'empreinte carbone du parc. Ce financement permettra également d'accélérer l'accessibilité des arrêts. Les investissements dans des projets de transport en commun sûrs et respectueux de l'environnement comme ceux que nous annonçons aujourd'hui sont essentiels pour soutenir une collectivité saine, durable, inclusive et accessible. »

Pam Damoff, secrétaire parlementaire du ministre des Services aux autochtones et députée de Oakville-Nord-Burlington

« C'est un grand jour pour Oakville Transit. Au nom de la ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, Laurie Scott, je suis très heureux d'annoncer que notre gouvernement investit plus de 22,1 millions de dollars pour soutenir quatorze projets d'infrastructures de transport en commun à Oakville. Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui travaille en collaboration avec nos partenaires fédéraux et municipaux, afin que nos résidents puissent se rendre à destination en toute sécurité et à temps. »

Stephen Crawford, secrétaire parlementaire de la ministre de l'Infrastructure et député provincial d'Oakville, au nom de l'honorable Laurie Scott, ministre de l'Infrastructure du gouvernement de l'Ontario

« Depuis 2006, le conseil municipal d'Oakville s'est employé à mettre en oeuvre des politiques et des programmes de lutte contre le changement climatique et il a pris les mesures nécessaires à l'électrification des bus de transport en commun en 2011, avec le nouveau garage et centre de service pour autobus, qui dispose d'un toit surélevé et d'une grue nécessaire à l'entretien des autobus électriques. Le financement du programme d'infrastructure Investir dans le Canada nous permettra de tirer parti des nouvelles technologies et de travailler à la réduction de notre empreinte environnementale tout en améliorant les infrastructures de transport en commun et en répondant aux besoins des clients. »

Rob Burton, maire de la ville d'Oakville

Faits en bref

Produit connexe

Document d'information

Le Canada et l'Ontario investissent dans des transports en commun écologiques et modernes pour les habitants d'Oakville

Le financement conjoint fédéral, provincial et municipal accordé dans le cadre du plan d'infrastructure Investir dans le Canada permettra de soutenir 14 projets visant le transport en commun à Oakville, en Ontario. Ces investissements contribueront à rendre les collectivités plus saines, plus durables et plus accessibles.

Dans le cadre du volet Transport en commun, le gouvernement du Canada investit plus de 26,5 millions de dollars dans ces projets. La contribution du gouvernement de l'Ontario est de plus de 22,1 millions de dollars, et celle de la ville d'Oakville, plus de 17,6 millions de dollars.*

Information sur les projets

Projet

Description

Financement fédéral

Financement provincial

Financement municipal / autre

Remplacement de véhicules de transport adapté

Remplacement de 18 autobus diesel de transport adapté par des autobus électriques à batterie à zéro émission, ce qui permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien de la municipalité. Dans le cadre de ce projet, dix bornes de recharge pour autobus électriques légers seront également installées.

3 460 000 $

2 883 045 $

2 306 955 $

Augmentation du parc de véhicules de transport adapté

L'achat de neuf autres autobus électriques à batterie à zéro émission pour le transport adapté permettra d'augmenter les niveaux de service des transports adaptés et sur demande, et d'améliorer la qualité et la capacité du réseau de transport en commun tout en réduisant les émissions de carbone du parc de véhicules.

1 836 000 $

1 529 847 $

1 224 153 $

Remplacement de véhicules classiques - 2021

Le remplacement de sept autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité. Sept bornes de recharge seront installées pour les besoins du parc de véhicules électroniques d'Oakville.

3 251 000 $

2 708 896 $

2 167 604 $

Remplacement de véhicules classiques - 2022

Le remplacement de huit autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité. Huit bornes de recharge seront installées pour les besoins du parc de véhicules électroniques d'Oakville.

3 624 000 $

3 019 698 $

2 416 302 $

Remplacement de véhicules classiques - 2023

Le remplacement de huit autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité.

3 264 000 $

2 719 728 $

2 176 272 $

Remplacement de véhicules classiques - 2024

Le remplacement de six autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité.

2 448 000 $

2 039 796 $

1 632 204 $

Remplacement de véhicules classiques - 2025

Le remplacement de huit autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité.

3 264 000 $

2 719 728 $

2 176 272 $

Remplacement de véhicules classiques - 2026

Le remplacement de deux autobus diesel par des autobus électriques à batterie à zéro émission permettra de réduire les coûts d'exploitation et d'entretien, et de rendre les déplacements des autobus plus silencieux dans la collectivité.

816 000 $

679 932 $

544 068 $

Amélioration de l'accessibilité des arrêts d'autobus

Amélioration de débarcadères, de passerelles, de rampes et de bordures de trottoirs à quelque 249 arrêts d'autobus dans l'ensemble du réseau de transport en commun de la municipalité, ce qui permettra d'améliorer la qualité, la sécurité et l'accessibilité du réseau de transport en commun pour tous les usagers.

200 000 $

166 650 $

133 350 $

Augmentation du parc de véhicules classiques

Achat de sept autobus électriques à batterie à zéro émission et de sept bornes de recharge pour les besoins du parc de véhicules électroniques d'Oakville. Les sept véhicules additionnels permettront à la municipalité d'accroître la fréquence du service et le nombre de lignes d'autobus et d'améliorer la qualité et la capacité du réseau de transport en commun tout en réduisant l'empreinte carbone du parc de véhicules.

3 311 524 $

2 759 327 $

2 207 959 $

Réseau WiFi à bord et système automatisé de vidéo-surveillance

Installation d'un réseau WiFi dans 107 autobus classiques et dans 20 autobus de transport adapté pour permettre la connectivité des appareils mobiles des usagers à bord des autobus. Le réseau WiFi à bord sera intégré au système de vidéosurveillance des véhicules du parc, pour que les vidéos puissent être diffusées en direct en situation d'urgence. Ce projet permettra d'améliorer la sécurité et la commodité du réseau de transport en commun pour les usagers et le personnel.

352 800 $

293 971 $

235 229 $

Logiciel intégré d'établissement des horaires (classique)

Intégration d'un nouveau système automatisé d'établissement des horaires dans le système sur demande et les fonctions de répartition et d'affectation des chauffeurs. Ce système facilitera l'établissement des horaires pour les services de transport en commun classique, adapté et sur demande, en créant des horaires plus efficaces et en améliorant la qualité du service.

268 000 $

223 311 $

178 689 $

Mise à niveau du système de transport intelligent et du flux de données

Mise à niveau de la technologie pour que les usagers puissent recevoir de l'information sur l'emplacement et sur les heures d'arrivée et de départ des autobus par Internet et une application pour téléphone intelligent. Cette mise à niveau sera compatible au planificateur de trajets Triplinx de Metrolinx, et elle permettra aux usagers d'utiliser la même technologie pour planifier leurs trajets régionaux. Ce projet viendra améliorer la qualité, la sécurité et l'accessibilité du réseau de transport en commun.

225 200 $

187 648 $

150 152 $

Mise à niveau du système d'établissement des horaires en temps réel et installation de panneaux numériques

Implantation d'un logiciel d'établissement des horaires sur demande et d'une application mobile de gestion des trajets en temps réel pour les usagers qui ont besoin de services de transport adapté. Trois panneaux de visualisation du temps d'arrivée des autobus seront également installés dans des secteurs achalandés, pour que les usagers puissent voir à quel moment leur autobus doit arriver. Ce projet permettra d'améliorer la sécurité et la commodité du réseau de transport en commun pour les usagers.

204 000 $

169 983 $

136 017 $

*Les gouvernements fédéral et provincial contribuent chacun la part maximale des coûts admissibles pour ces projets, qui sont de 40 % et de 33,33 % respectivement, conformément aux exigences prévues dans l'entente bilatérale intégrée Canada-Ontario. Les contributions des bénéficiaires peuvent comprendre des coûts admissibles et non admissibles, ces derniers étant les dépenses pour lesquelles les municipalités ont choisi de ne pas demander de remboursement ou qui ne peuvent pas être remboursées (p. ex. achat de biens immobiliers, frais généraux). Le partage des coûts peut varier selon le bénéficiaire, par exemple les communautés des Premières Nations.  

Liens connexes

Ressources du gouvernement du Canada - maladie à coronavirus (COVID 19) : 
www.canada.ca/le-coronavirus

Ressources du gouvernement de l'Ontario - COVID-19 :
https://covid-19.ontario.ca/fr

Carte des projets du Plan Investir dans le Canada :
http://www.infrastructure.gc.ca/map

Investissements fédéraux dans les infrastructures en Ontario :
https://www.infrastructure.gc.ca/investments-2002-investissements/on-fra.html

Investir dans le Canada : Le plan d'infrastructure à long terme du Canada :
https://www.infrastructure.gc.ca/plan/icp-publication-pic-fra.html

Ontario construit : notre plan d'infrastructure : https://www.ontario.ca/fr/page/ontario-construit

Suivez-nous sur TwitterFacebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

SOURCE Infrastructure Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
Produits des activités ordinaires de 550,5 millions $, en baisse de 33 % par rapport à 825,6 millions $ l'exercice précédent Résultat opérationnel sectoriel(1) correspondant à une perte de 110,3 millions $ (2,1 millions $ avant les éléments...

à 08:36
Le 11 août, Human Horizons, sous sa marque HiPhi, se réjouit d'annoncer que son véhicule tout électrique haut de gamme, initialement connu sous son nom de prototype, le HiPhi 1, sera baptisé HiPhi X (prononcé « Hi-Fi-Ex ») et lancé au Salon de...

à 08:05
Les nouvelles données de Mon test de performance Internet de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet nous apprennent que l'important fossé numérique entre les milieux urbains et ruraux a persisté au cours des cinq premiers mois de la...

à 07:54
- Le plus grand de?taillant canadien de ve?tements techniques et urbains s'associe a? la plus grande plateforme nord-américaine de paiement par versements, offrant aux acheteurs des options de paiement flexibles - Le de?taillant canadien multimarque...

à 07:43
Arria NLG (www.arria.com), fournisseur leader de technologie de génération automatique de texte (GAT), a annoncé le lancement d'Arria Connect, qui permet aux entreprises d'intégrer la technologie embarquée de langage naturel d'Arria dans leurs...

à 07:30
Dans le but de soutenir le réseau scolaire pour assurer l'accès au matériel informatique pour l'ensemble des élèves du Québec, et de manière exceptionnelle, le ministère de l'Éducation met en place une réserve d'équipements informatiques d'urgence de...



Communiqué envoyé le 29 juillet 2020 à 10:30 et diffusé par :