Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujet : Product/Service

Inotrem obtient l'autorisation des autorités françaises, belges et américaines pour lancer une étude clinique de Phase II visant à évaluer nangibotide chez les malades sous ventilation mécanique atteints de COVID-19


Inotrem S.A., une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d'immunothérapies qui ciblent la voie TREM-1, annonce avoir obtenu l'autorisation de lancer son étude clinique de Phase IIa en France, en Belgique et aux Etats Unis chez les patients atteint de la COVID-19.

Pour cette étude, Inotrem obtient un financement non-dilutif dans le cadre de l'appel à projets PSPC-Covid financé par le Programme d'investissements d'avenir (PIA) et opéré pour le compte de l'Etat par Bpifrance. Inotrem, avec ses partenaires du CHRU de Nancy et du CHU de Limoges, a été l'une des six entreprises de biotechnologie sélectionnées pour intégrer ce programme visant à renforcer les capacités nationales de recherche de solutions thérapeutiques pour les patients atteints de COVID-19.

L'objectif de cette étude exploratoire est d'évaluer la sécurité, la tolérance et les signes d'efficacité potentielle de nangibotide, le principal candidat-médicament d'Inotrem, chez les patients gravement atteints par la COVID-19 ayant des signes d'inflammation systémique. Ce projet doit permettre de diminuer la sévérité des défaillances respiratoires, réduire la durée de la ventilation mécanique, le temps d'hospitalisation en unité de soins intensifs et in fine, la mortalité. Soixante patients seront inclus dans l'étude conduite en Europe et aux Etats Unis. Cette étude intervient dans le prolongement d'une étude préliminaire sur 27 patients, conduite par le Pr. Sébastien Gibot au CHRU de Nancy, qui a démontré une surexpression de la voie TREM-1 chez les malades sévères COVID-19. TREM-1 est un immunorécepteur exprimé par des cellules de l'immunité innée qui amplifie et maintient la réponse inflammatoire.

Des études cliniques antérieures ont démontré la sécurité et la tolérance de nangibotide chez les patients atteints de choc septique, qui présentent aussi des réactions inflammatoires systémiques. Des modèles pré-cliniques ont montré que nangibotide pouvait inhiber l'amplification de la réponse immunitaire liée à l'activation de la voie TREM-1 et était capable de restaurer une réponse inflammatoire et vasculaire appropriées et accroître le taux de survie dans les modèles de chocs septiques. Inotrem conduit actuellement une étude de Phase IIb (ASTONISH) sur nangibotide pour traiter les patients atteints de choc septique dans six pays européens et aux Etats Unis. L'entreprise développe en parallèle avec Roche Diagnostic un test diagnostic compagnon pour identifier les patients les mieux à même de répondre au traitement nangibotide.

Le Coronavirus 2019 est une nouvelle pandémique résultant d'une infection par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2). A ce jour, la stratégie de traitement des patients gravement atteints par la COVID-19 continue d'évoluer, et en addition des traitements de soutien tels que la ventilation mécanique, les vasopresseurs et le remplacement rénal, elle pourrait inclure des approches d'immunomodulation tels que nangibotide.

Le Professeur Sébastien Gibot du CHRU de Nancy, médecin investigateur et coordinateur de l'étude, déclare : « Nous avons observé que la voie TREM-1 était activée dans les formes sévères de la COVID-19. Nangibotide est un inhibiteur de la voie TREM-1 avec un potentiel important pour restaurer une réponse immunitaire appropriée. Nous souhaitons démontrer que nangibotide réduira la durée de l'hospitalisation et la mortalité des patients sévèrement atteints par l'infection COVID-19 ».

Jean-Jacques Garaud, Président d'Inotrem, poursuit : « Nous sommes très heureux à la fois du soutien financier qu'a reçu notre étude et de l'approbation des autorités réglementaires qui nous permettent de démarrer notre essai clinique. L'administration française a été particulièrement efficace pour travailler de façon coordonnée et rapide à cette fin ».

A propos d'Inotrem
Inotrem S.A. est une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire au cours de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique. La société a développé un nouveau concept d'immuno-modulation qui cible la voie d'amplification TREM-1 pour contrôler les perturbations des réponses inflammatoires. A travers sa plateforme technologique propriétaire, Inotrem a développé LR12 (nangibotide), un peptide synthétique visant à contrôler la boucle amplificatrice de la réponse inflammatoire, ouvrant la voie à de nombreuses applications thérapeutiques telles que pour le choc septique et l'infarctus du myocarde. En parallèle, Inotrem a lancé un programme thérapeutique ciblant les maladies inflammatoires chroniques. La société a été créée en 2013 par le Dr Jean-Jacques Garaud, ancien responsable de la R&D précoce du groupe Roche, le Pr Sébastien Gibot, et le Dr Marc Derive. Inotrem est soutenue par des investisseurs européens et Nord-américains de premier plan.
Inotrem fait partie de la French Tech 120, un programme crée par le Président de la République et le Premier Ministre pour soutenir le développement des startups en phase d'hyper-croissance.
www.inotrem.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:08
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, fera une annonce virtuelle concernant la réduction des émissions dans le secteur de l'énergie. Un point de presse suivra. Date :    le 29 octobre 2020 Heure : 12 h 45 (HAE)...

à 15:48
Lakeside Software, leader mondial des logiciels de surveillance de l'expérience numérique, a été qualifié de chef de file dans le rapport The Forrester New Wavetm: End-User Experience Management, Q4 2020. Le rapport a évalué les 11 fournisseurs les...

à 15:00
Les experts en cybersécurité ont constaté une augmentation spectaculaire des attaques sophistiquées par déni de service distribué (DDoS) au cours des derniers mois. Les temps d'arrêt liés à ces évènements coûtent en moyenne 221 000 dollars aux...

à 14:47
Un forum sur le thème « Vitalité numérique et ville magnifique » a eu lieu dimanche à Xi'an, la capitale de la province de Shaanxi, dans le nord-ouest de la Chine....

à 14:25
CreatorIQ, logiciel d'entreprise de bout en bout, qui optimise les initiatives de marketing d'influence de sociétés mondiales telles que Unilever, Rakuten et H&M, a annoncé aujourd'hui avoir été sélectionnée en tant que plateforme officielle de Bang...

à 14:20
Synergis Software, leader mondial en gestion des informations d'ingénierie et gestion des données produit (PDM), a annoncé aujourd'hui que son produit phare, Adept, occupait la première place de 21 classements dans l'édition automne 2020 du rapport...



Communiqué envoyé le 23 juillet 2020 à 01:05 et diffusé par :