Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Enjeux environnementaux, CFG

La ministre Jordan souligne l'importance d'accroître l'économie océanique du Canada


VANCOUVER, BC, le 14 juill. 2020 /CNW/ - Les trois océans du Canada font partie intégrante de notre identité nationale. Ils offrent beauté et plaisir à nos citoyens, servent de refuge et d'écosystème à des millions de formes de vie, et soutiennent une économie océanique florissante représentant environ 31,65 milliards de dollars annuellement en PIB. Des récifs du Pacifique, vieux de plus de 9 000 ans, aux importantes aires d'alimentation des stocks de poissons dans l'Atlantique, en passant par les habitats essentiels des bélugas dans l'Arctique, le Canada agit résolument pour protéger nos océans ainsi que toute forme de vie qui y réside. Le gouvernement du Canada reconnaît qu'au moment où notre économie commence à s'ouvrir, il sera plus important que jamais de tracer une voie pour faire croître l'économie bleue du Canada.

La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Bernadette Jordan, s'adressant aujourd'hui à la Chambre de commerce de Vancouver a décrit la voie à suivre prônée par le gouvernement pour assurer la bonne santé et la durabilité des océans, ainsi que la prospérité économique ici au Canada et partout dans le monde.  Il s'agit notamment d'atteindre notre objectif de protéger 25 % de nos océans d'ici 2025, de travailler à en protéger 30 % d'ici 2030, et d'élaborer une stratégie nationale pour l'économie bleue, afin que le Canada soit en mesure de tirer parti des nouvelles possibilités.

Le gouvernement du Canada a dépassé son objectif de conservation marine de 10 % avant l'échéance de 2020 fixée par les Nations Unies, atteignant ainsi 13,81 % en 2019. La ministre Jordan a parlé des travaux en cours du gouvernement pour atteindre sa prochaine cible de protection, y compris une zone d'intérêt du Pacifique pour la protection marine au large des côtes de l'île de Vancouver. 

En même temps que le gouvernement a renforcé la protection des océans, l'économie bleue a continué à se développer, employant actuellement environ 300 000 Canadiens dans divers secteurs. La Ministre a souligné l'importance de créer une stratégie de l'économie bleue qui guidera les actions et les investissements du gouvernement du Canada pour faire croître l'économie des océans du pays.

La ministre Jordan a clairement indiqué que la protection de l'environnement doit donc continuer à aller de pair avec la croissance économique. À cette fin, elle a annoncé que le ministère des Pêches et des Océans acceptera de nouvelles demandes de financement du 15 juillet au 15 septembre 2020, dans le cadre du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique (FRISCB). Le financement est offert aux communautés autochtones, aux associations de l'industrie, aux organisations non gouvernementales de l'environnement, aux entreprises commerciales et aux institutions universitaires. Les investissements réalisés dans le cadre de ce programme contribueront au rétablissement de l'habitat du saumon, profiteront à la pêche commerciale et récréative et à l'aquaculture, et soutiendront les initiatives scientifiques et de recherche. Le saumon sauvage du Pacifique fait partie intégrante de l'économie et du patrimoine culturel de la Colombie-Britannique, et la restauration de ses populations est une priorité commune et absolue. 

Aujourd'hui, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Bernadette Jordan, et la ministre de l'Agriculture du gouvernement de la Colombie-Britannique, l'honorable Lana Popham, ont annoncé le financement de huit projets dans le cadre du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique (FRISCB). Ainsi, un financement de plus de 10 millions de dollars appuiera les activités de recherche et de surveillance, la modernisation des infrastructures des écloseries communautaires et l'élaboration de stratégies visant à renforcer la durabilité des pêches du Pacifique.

Citations

« Nous ne pouvons pas avoir une économie océanique forte sans des océans en bonne santé. Avec trois océans et le plus long littoral du monde, le Canada a une réelle opportunité de faire croître son économie et de devenir un chef de file mondial dans la conservation des océans. C'est pourquoi notre gouvernement ira de l'avant pour protéger 25 % des océans du Canada d'ici 2025 et 30 % d'ici 2030, et s'efforcera de faire progresser une stratégie d'économie bleue. Nous investissons également dès maintenant, par l'intermédiaire de programmes tels que le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique, dans des efforts visant à protéger et à restaurer nos océans et nos côtes. Ensemble, nous veillerons à ce qu'un plus grand nombre de Canadiens puissent continuer à vivre durablement de l'eau et de ses bienfaits pour les générations à venir. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Les projets du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique continueront à accroître nos connaissances et notre compréhension du comportement du saumon sauvage, et à améliorer les conditions des voies navigables et des océans de la Colombie-Britannique, pour qu'ils puissent soutenir les populations de poissons sauvages dans les années et les générations à venir. Le travail collectif en cours effectué par les Premières Nations, des scientifiques et des groupes communautaires démontre l'importance de la pêche sauvage pour les Britanno-Colombiens, et nous donne à tous l'espoir de voir les populations de poissons sauvages se maintenir à l'avenir. »

L'honorable Lana Popham, ministre de l'Agriculture de la Province de la Colombie-Britannique

Faits en bref

Liens connexes

Document d'information
Huit nouveaux projets bénéficiaires du FRISCB

Huit nouveaux projets recevront environ 10,5 millions de dollars dans le cadre du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique (FRISCB). Cela porte à 38 le nombre total de projets financés, pour un total de 66,9 millions de dollars sur 142,85 millions de dollars alloués. Voici certains des derniers projets ayant reçu du financement dans le cadre du FRSICB :

Les demandes pour le prochain cycle de financement dans le cadre du FRISCB seront acceptées du 15 juillet au 15 septembre 2020. Du financement est disponible pour les projets qui satisfont aux critères d'admissibilité et d'évaluation en C.-B. Les priorités du Fonds pour 2020 sont les suivantes :

Pour plus d'information concernant le processus de demande, les échéances, et les critères d'admissibilité du programme, veuillez consulter le site Web du FRISCB à : www.friscb.ca.

 Restez branchés

SOURCE Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 aoû 2020
Mazda Canada Inc. (MCI) a déclaré aujourd'hui ses ventes du mois de juillet, totalisant 7 044 unités, ce qui représente une hausse de 6,2 % par rapport à juillet 2019. En cumul annuel, le total des ventes s'établit à 29 625 unités, ce qui représente...

4 aoû 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

4 aoû 2020
Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu'une section de la route 133, située entre la route 116 et la rue Brunet (près de l'autoroute 20) à Mont-Saint-Hilaire, sera réasphaltée. Le chantier débutera le 10 août et se poursuivra...

4 aoû 2020
Subaru Canada, Inc. (SCI) est fier d'annoncer des ventes mensuelles historiques, en partie grâce à la toute nouvelle Outback 2020 ainsi...

4 aoû 2020
Les représentants des médias sont invités à assister à une annonce de financement virtuelle concernant des infrastructures de transport en commun dans le sud-ouest de l'Ontario en présence de l'honorable Catherine McKenna, ministre de...

4 aoû 2020
Global Spatial Technology Solutions (« GSTS » ou « la Société ») une société spécialisée dans l'intelligence artificielle et l'analyse du secteur maritime a annoncé aujourd'hui qu'elle avait été choisie par l'Agence spatiale canadienne (ASC) pour...



Communiqué envoyé le 14 juillet 2020 à 15:00 et diffusé par :