Le Lézard
Classé dans : Le Covid-19
Sujet : Divers

Sondage : les clients d'Amazon, très préoccupés par la pollution plastique, veulent des choix sans plastique


TORONTO, 14 juill. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Un sondage d'opinion commandité par Oceana, la plus grande organisation internationale vouée à la conservation des océans, démontre que les clients d'Amazon ont accru leurs achats en ligne en raison de la pandémie de COVID-1?; de plus, ils sont très préoccupés par la pollution plastique et son impact sur les océans, et souhaitent que les grands détaillants en ligne, comme Amazon, offrent des emballages sans plastique. En réponse à ces résultats et à la crise grandissante de la pollution plastique dans l'océan, Oceana Canada, États-Unis et Royaume-Uni lancent une campagne exhortant Amazon à offrir des choix sans plastique à sa clientèle.   

«?Jeff Bezos affirme que le succès d'Amazon est imputable à son approche "obsessivement" axée sur le client. Il est clair que ces clients, qui, selon notre sondage, comprennent 78 % de Canadiens, souhaitent qu'Amazon prenne la bonne décision en offrant des emballages sans plastique?», affirme Josh Laughren, Directeur exécutif pour Oceana Canada. «?Les Canadiens veulent mettre fin au fléau du plastique?; et de récents reportages ont indiqué qu'Amazon aurait expédié plusieurs milliards de paquets en 2019, dont beaucoup emballés dans du plastique. En offrant une alternative à tout ce plastique, Amazon pourrait faire une véritable différence pour ses clients comme pour les océans.?»  

«?Amazon est l'une des entreprises les plus innovantes au monde. Bientôt, elle livrera nos colis à l'aide de drones... et son PDG travaille à envoyer l'humanité dans l'espace,?» ajoute M. Laughren. «?Amazon peut sûrement trouver un moyen d'offrir des alternatives au plastique à ses clients.?»

Les laboratoires de conception de matériaux et emballages pour Amazon ont créé des emballages légers et sans plastique, incluant une nouvelle enveloppe qui, selon Amazon, a déjà été utilisée 100 millions de fois. Amazon est reconnue pour son innovation en matière de logistique et de technologies de livraison?; de plus, elle s'est engagée à protéger l'environnement, notamment en réduisant à zéro ses émissions de carbone d'ici 2040. Par ailleurs, Amazon a récemment annoncé qu'elle avait éliminé le plastique non recyclable dans ses centres de distribution en Inde.   

«?Amazon a la capacité technique, via ses centres de distribution, d'offrir des alternatives au plastique à ses clients, de réduire la quantité de plastique et de contribuer à la protection des océans et de l'environnement?», explique Rachel Johnson Greer, ancienne directrice et consultante pour Amazon. «?C'est une question de volonté.?»   

En juin 2020, Abacus Data a sondé 1?800 Canadiens au nom d'Oceana Canada?; 78 % des répondants ont déclaré magasiner sur Amazon. Le sondage a démontré que, parmi les clients d'Amazon : 

Cette préoccupation et le soutien à la cause étaient encore plus élevés chez les répondants membres d'Amazon Prime : 81 % choisiraient un emballage sans plastique s'il était offert, 53 % se disaient dérangés par le surplus d'emballage qu'ils reçoivent, et 40 % feraient leurs achats en ligne auprès de détaillants qui offrent des emballages sans plastique. Oceana a également commandité des études de YouGov auprès des consommateurs aux États-Unis et au Royaume-Uni et les résultats se sont avérés similaires, ou même plus élevés, quant à l'inquiétude causée par la pollution plastique et le désir d'avoir des choix sans plastique.  

Oceana fait appel aux consommateurs en ligne et aux militants de l'océan afin d'exhorter Amazon à offrir des choix sans plastique pour les commandes, en ajoutant leur nom au Change.org/PlasticFreeChoice, une pétition (en anglais seulement) créée par Nicole Delma, supportrice d'Oceana. Près de 500?000 personnes ont déjà signé cette pétition. «?Ce sondage reflète ce que j'ai entendu d'un grand nombre de clients d'Amazon ayant signé la pétition?», affirme Mme Delma. «?Les gens veulent pouvoir acheter chez Amazon tout en évitant le plastique. C'est terriblement désolant de recevoir nos commandes dans des boîtes remplies de plastique.?»

Selon certains reportages, Amazon aurait expédié plus de sept milliards de paquets à travers le monde en 2019,1 soit l'équivalent de près d'un paquet pour chaque être humain sur la planète. Ces emballages comprennent souvent beaucoup de plastique, qui peut se retrouver dans les océans et dévaster la vie marine.  

Le plastique est une source majeure de pollution dans tous les océans du monde, avec huit millions de tonnes qui y aboutissent chaque année2 ? l'équivalent d'une benne à ordures qui déverserait un chargement plein dans l'océan chaque minute. De récentes études ont démontré que 90 % de toutes les espèces d'oiseaux de mer et 50 % de toutes les tortues de mer ont déjà ingéré du plastique.3 De tout le plastique jamais produit, à peine neuf pour cent a été recyclé.4

Pour consulter les résultats détaillés du sondage effectué au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni, et pour accéder à la pétition, visitez www.oceana.org/PlasticFreeAmazon (disponible en anglais seulement). Pour en savoir plus à propos de la campagne d'Oceana Canada visant à réduire le plastique, visitez http://www.oceana.ca/plastiques.

Oceana est la plus grande organisation internationale vouée exclusivement à la conservation des océans. Oceana contribue à rebâtir l'abondance et la biodiversité des océans en influençant les politiques fondées sur la science dans les pays qui contrôlent un tiers des prises de poissons sauvages du monde. Avec plus de 225 victoires qui ont permis de mettre fin à la surpêche, à la destruction et la pollution des habitats, et à la mort d'espèces comme les tortues et les requins, Oceana mène des campagnes qui donnent de véritables résultats. Le rétablissement des océans signifie qu'un milliard de personnes pourraient profiter d'un repas sain venant de la mer, et ce chaque jour jusqu'à la fin des temps. Ensemble, nous pouvons sauver les océans et aider à nourrir le monde entier.  

Établie en 2015, Oceana Canada est une organisation caritative indépendante qui fait partie de la plus grande organisation internationale vouée exclusivement à la conservation des océans. Les efforts de sensibilisation d'Oceana Canada ont notamment contribué à mettre fin au commerce des nageoires de requins, faire du rétablissement des populations de poissons épuisées une obligation légale, améliorer la façon dont les pêches sont gérées, et protéger les habitats marins. Nous travaillons avec la société civile, les universitaires, les pêcheurs, les populations autochtones et le gouvernement fédéral afin d'aider les océans canadiens à retrouver leur santé et leur abondance d'autrefois. En assurant la restauration des océans canadiens, nous fortifierons nos communautés, profiterons de plus grands avantages sur les plans économique et alimentaire, et protégerons notre avenir.

Contacts: Tammy Thorne, tthorne@oceana.ca, 437-247-0954 et Kathleen Munro, Pilot PMR, kathleen.munro@pilotpmr.com, 902-789-3165. Lien vers le matériel média.

1 Amazon a annoncé avoir livré 3,5 milliards de paquets par le biais de ses propres réseaux en 2019. Lors de reportages subséquents via Vox, US News et d'autres médias, des porte-parole d'Amazon ont déclaré que ce chiffre représentait «?environ la moitié?» du volume d'expédition total de l'entreprise (le reste étant livré par des transporteurs externes comme UPS).  

2 Jambeck JR, Geyer R, Wilcox C, Siegler TR, Perryman M, Andrady A, Narayan R and Law KL (2015) Plastic waste inputs from land into the ocean. Science. 347 : 768-771. doi : 10.1126/ science.1260352

3 Wilcox C, van Sebille E and Hardesty BD (2015) Threat of plastic pollution to seabirds is global, pervasive and increasing. PNAS 112 : 11899-11904. doi : 10.1073/pnas.1502108112; Kuhn S, Bravo Rebolledo EL and van Franeker JA (2015) Deleterious Effects of Litter on Marine Life. In: Marine Anthropogenic Litter. Cham: Spinger International Publishing.

4 Geyer R, Jambeck JR and Law KL (2017) Production, use, and fate of all plastics ever made. Science Advances 19 Jul 2017:Vol. 3, no. 7, e1700782 DOI: 10.1126/sciadv.1700782. Disponible au https://advances.sciencemag.org/content/3/7/e1700782

Des photos accompagnant ce communiqué sont disponibles à :

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/559ce574-94df-4eab-ab3d-577063327515

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/0532713b-272d-41c1-8ae6-96f714a2eb4e

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/3d0532a1-0d70-4739-8498-e16921911dc5

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 23:47
Depuis le début de la pandémie, des mesures ont été prises par tous les gouvernements pour protéger les plus vulnérables et soutenir ceux qui en ont le plus besoin. Les gouvernements territoriaux, les partenaires autochtones et les organisations...

à 23:05
Abionic SA, entreprise suisse de Medtech basée à Lausanne, a développé le score cSOFA, une nouvelle mesure pour évaluer la sévérité Covid-19. Le score cSOFA (Covid Sequential Organ Failure Assessment) mesure la probabilité de détérioration clinique...

à 22:34
Groupe Birks inc. (la « Société » ou « Groupe Birks ») , a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour la période de vingt-six semaines se terminant le 26 septembre 2020.  ...

à 21:31
La nouvelle selon laquelle des vaccins efficaces contre la COVID-19 sont en préparation nous fait tous espérer qu'il y aura un certain retour à la normale en 2021. C'est notre lumière au bout du tunnel. Cependant, nous devons être réalistes et...

à 19:17
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 26 novembre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Période des questions et réponses orales Heure : 10 h Lieu : Salon Bleu Assemblée nationale...

à 19:15
Le Centre pour le transport maritime responsable Clear Seas et l'Institut Angus Reid tiendront un point de presse le 30 novembre prochain à 10:00 (PST) pour dévoiler les conclusions de leur plus récent sondage national d'opinion publique portant sur...



Communiqué envoyé le 14 juillet 2020 à 06:05 et diffusé par :