Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolière
Sujet : Contrats

Un programme de Westinghouse bénéficie d'un financement de 10 millions de livres sterling du projet de réacteur modulaire évolué du Gouvernement du Royaume-Uni


LANCASHIRE, Angleterre, 10 juillet 2020 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Westinghouse Electric Company a annoncé que son programme de réacteur rapide refroidi au plomb (LFR) avait progressé avec succès vers la phase 2 du projet de faisabilité et de développement de réacteur modulaire évolué (AMR) du département de l'Entreprise, de l'Énergie et de la Stratégie industrielle (BEIS) du Gouvernement du Royaume-Uni, avec 10 millions de livres sterling (12,5 millions de dollars) en financement du portefeuille d'innovation énergétique BEIS. Ce financement contribuera à faire progresser la technologie nucléaire grâce à l'innovation afin de proposer de l'énergie fiable et propre aux générations futures.

Dans le cadre de la phase 2, Westinghouse, en collaboration avec le secteur, des centres de recherche et des partenaires académiques, utilisera ce financement pour mener des activités de recherche appliquée et de développement. Cette subvention sera utilisée pour faire la démonstration des composants LFR et accélérer la mise au point de matériaux résistant aux hautes températures, de technologies de fabrication évoluées et de stratégies de construction modulaire pour le LFR.

« Notre progression vers la phase 2 s'appuie sur nos huit années au Royaume-Uni en tant que bien national stratégique », explique Patrick Fragman, PDG de Westinghouse. « C'est la combinaison parfaite de la réduction du coût de l'électricité et du maintien d'un avantage en matière de science, de recherche et d'innovation pour le Royaume-Uni. »

Le Westinghouse LFR, un concept de réacteur de Génération IV de classe 450 MWe, a le potentiel d'avoir un effet transformatif sur le coût et la flexibilité commerciale du nouveau nucléaire. Les principales caractéristiques du Westinghouse LFR sont notamment une conception simplifiée, des opérations flexibles et des capacités de cycle du combustible, zéro émissions de CO2, des fonctionnalités de sécurité immédiates et un assemblage modulaire. Le Westinghouse LFR permettra également des coûts totaux moyens actualisés de l'énergie produite (LCoE) concurrentiels pour permettre une compétitivité économique sur les marchés de l'électricité les plus difficiles dans le monde.

Dans le cadre du projet AMR, certaines des installations de développement seront établies au Clean Energy Technology Park de Springfields. Le Clean Energy Technology Park contribue à la réalisation des ambitions de neutralité carbone du Royaume-Uni en exploitant le bien national stratégique existant, Springfields, pour favoriser l'innovation et des partenariats collaboratifs, tout en offrant des opportunités d'emplois hautement qualifiés dans le nord-ouest de l'Angleterre et d'importants atouts économiques pour le Royaume-Uni.

Westinghouse mènera à bien le programme de phase 2 en collaboration avec Ansaldo Nucleare et ENEA, aux côtés de l'Université de Bangor, de Frazer-Nash Consultancy, de Jacobs, de National Nuclear Laboratory (NNL), de Nuclear Advanced Manufacturing Research Centre (NAMRC), de l'Université de Cambridge, de l'Université de Manchester et de Vacuum Process Engineering, Inc. (VPE).

Westinghouse Electric Company est l'entreprise pionnière mondiale de l'énergie nucléaire et un grand fournisseur de produits et de technologies nucléaires destinés aux entreprises de services publics à travers le monde. Westinghouse a fourni le premier réacteur commercial à eau pressurisée au monde en 1957 à Shippingport, en Pennsylvanie (États-Unis). Aujourd'hui, la technologie de Westinghouse est à la base d'environ la moitié des centrales nucléaires en service dans le monde. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.westinghousenuclear.com.

Contact : Sarah Cassella
Directrice des relations extérieures
Adresse électronique : cassels@westinghouse.com
Téléphone : +1 (412) 374-4744


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:16
À la veille de la mise à jour économique du gouvernement fédéral de L'honorable Chrystia Freeland, Vice-première ministre et ministre des Finances, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) rappelle plusieurs de ses recommandations qui permettront...

à 12:09
Tous les enfants autochtones méritent de grandir au sein de leur communauté, immergés dans leur culture et entourés de leurs proches. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a travaillé avec des partenaires autochtones pour élaborer conjointement...

à 12:08
Reprise des négociations pour : Société : Clear Blue Technologies International Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CBLU Les titres : Oui Reprise (HE) : 11 h 45 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement...

à 11:51
Les résultats de l'Examen final commun (EFC) 2020 des comptables professionnels agréés ont été dévoilés aujourd'hui. L'Ordre des CPA du Québec est heureux de souligner la réussite de 1 183 Québécois à cet examen pancanadien qui constitue une étape...

à 11:45
La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, a tenu une rencontre de la Table Québec-municipalités (TQM) afin de faire le point, avec ses partenaires municipaux, sur des dossiers prioritaires du gouvernement du...

à 11:31
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Cinaport Acquisition Corp. III Symbole à la Bourse de croissance TSX : CAC.P Les titres : Oui Motif : Défaut d'effectuer une opération admissible dans les 24 mois d'une cotation...



Communiqué envoyé le 10 juillet 2020 à 07:30 et diffusé par :