Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Contrats, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Paix industrielle chez Rio Tinto Alcan à Alma - Les 3 accréditations de l'usine Alma ont entériné un nouveau contrat de travail de 4 ans


ALMA,  QC, le 10 juill. 2020 /CNW Telbec/ -  Réunis en assemblée générale en après-midi et en soirée jeudi, les syndiqués de l'usine Alma de Rio Tinto Alcan ont entériné avec une forte majorité un nouveau contrat de travail d'une durée de 4 ans. L'entente consacre une paix industrielle au sein de l'usine d'Alma. Le contrat est une version améliorée de l'entente précédente devenue caduque en raison de l'abandon du projet de billettes.

Plus précisément, le contrat a été ratifié avec une majorité de 96 % pour l'accréditation horaire, 89 % pour les employés de bureau et à l'unanimité chez les policiers-pompiers.

« C'est le résultat de l'évolution des relations depuis 2012. Une relation plus constructive s'est établie avec le temps et ce climat s'est confirmé dans cette dernière ronde de négociation. C'est le fruit d'une négociation constructive », fait valoir le président de la section locale 9490, Sylvain Maltais, qui représente les syndiqués des 3 accréditations de l'usine.

Du côté des employés de bureau, des postes auparavant confiés à la sous-traitance ont été rapatriés dans l'unité d'accréditation. « Les négociations précédentes avaient été difficiles pour nos membres. Ce contrat vient rétablir les relations et rebâtir un climat de confiance. Cela assure l'avenir de l'accréditation des employés de bureau au sein de l'usine », résume le président de l'unité des employés de bureau, Guy Jodry, qui représente une vingtaine de syndiqués. 

La douzaine de syndiqués de la sûreté et de la protection incendie y trouve aussi son compte. « On consolide ce qu'on avait et il y a de belles avancées dans les aspects normatifs », explique le président de l'unité, Michel Paradis.

Précisons que les salaires et le régime de retraite ne faisaient pas l'objet de négociation puisqu'ils sont encadrés par des processus d'ajustement continu.

En 2018, les syndiqués de l'usine Alma acceptaient une réouverture de leur contrat de travail, conditionnelle à des investissements dans un centre de billettes. Cette entente est devenue caduque avec l'abandon du projet, menant à de nouvelles négociations, qui se sont déroulées plusieurs mois avant même l'échéance de la convention collective prévue pour décembre prochain.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Pour consulter nos communiqués : https://www.metallos.org/actualites-et-medias/actualites/

Pour suivre notre page Facebook : www.facebook.com/SyndicatDesMetallos/

SOURCE Syndicat des Métallos (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:23
Exploration Typhon inc.  (« Typhon » ou « la Société ») est heureuse de présenter une mise à jour de la situation financière de la Société pour la période se terminant le 31 mai 2020. Le 28 juillet, la Société a déposé des états financiers qui...

à 08:00
Redevances Nomad Ltée (« Nomad » ou la « Société ») et est heureuse d'annoncer, suivant son communiqué du 27 juillet 2020, d'avoir complété l'acquisition avec un vendeur privé d'une redevance existante sur le rendement net de fonderie...

31 jui 2020
Cameco annonce aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation consolidés pour le deuxième trimestre se terminant le 30 juin 2020 conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS). « La pandémie de coronavirus...

30 jui 2020
Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») et BaseCore Metals LP (« BaseCore ») ont annoncé aujourd'hui la conclusion de l'entente de flux visant le zinc de référence traité et affiné à l'affinerie de zinc électrolytique du Fonds (« l'entente de...

30 jui 2020
Exploration Midland inc. (« Midland ») a le plaisir d'annoncer la signature d'une importante entente de coentreprise avec Probe Metals Inc. (« Probe ») au sud des gîtes Fénélon et Tabasco détenus par Wallbridge Mining Company Ltd. (« Wallbridge »). ...

30 jui 2020
Probe Metals Inc. (« Probe » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la signature d'une entente de coentreprise (l'« entente ») avec Exploration Midland (« Midland ») sur le projet Detour Gaudet-Fénélon (le « projet en coentreprise »)....



Communiqué envoyé le 10 juillet 2020 à 05:51 et diffusé par :