Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Menarini Ricerche annonce les dernières conclusions de ses études cliniques sur Vaboremtm et Quofenixtm


Les conclusions sont incluses dans le livre des résumés du 30e Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses (European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases, ECCMID)

POMEZIA, Italie, 9 juillet 2020 /PRNewswire/ -- Menarini Ricerche, la division R&D du Groupe Menarini, annonce avoir publié quatre résumés présentant les dernières conclusions liées à ses études cliniques sur le méropénem/vaborbactam (Vaboremtm) et la delafloxacine (Quofenixtm), confirmant l'engagement de Menarini à lutter contre les infections bactériennes potentiellement mortelles. Les conclusions sont incluses dans le livre des résumés de l'ECCMID, disponible à l'adresse https://markterfolg.de/ESCMID/Abstractbook2020.pdf.

 

Menarini Ricerche Logo

 

Les conclusions positives des études cliniques sont le résultat d'un partenariat fructueux entre Menarini et Melinta Therapeutics. Ces conclusions fournissent de nouvelles informations importantes sur les maladies infectieuses liées à un certain nombre de sujets, comprenant : la pneumonie bactérienne associée à la ventilation / la pneumonie bactérienne nosocomiale (PBAV/PBN) dues aux entérobactéries résistantes aux carbapénèmes (ERC) ; les sujets difficiles à traiter atteints d'infections bactériennes aiguës de la peau et des structures cutanées (IBAPSC) ; les patients européens atteints de pneumonie bactérienne communautaire (PBC) ; et l'activité microbiologique de Quofenixtm contre les isolats cliniques causant la PBC.

« Chaque année, les infections liées aux pathogènes résistants aux antibiotiques tuent 700 000 personnes dans le monde, dont 33 000 en Europe », a commenté Angela Capriati, Global Corporate Director of Clinical Sciences and Therapeutic Area Head, General Medicine, Menarini Ricerche. « Si nous ne prenons pas de mesures concrètes pour lutter contre la propagation inquiétante de la résistance aux antimicrobiens, certaines prévisions montrent que les infections pourraient tuer jusqu'à 10 millions de personnes d'ici 2050, un nombre plus élevé que celui des personnes qui meurent actuellement du cancer. C'est pourquoi Menarini Ricerche est totalement déterminée à apporter de nouveaux traitements pour les infections difficiles à traiter et nosocomiales chez les patients les plus fragiles, en se concentrant sur les pathogènes multirésistants, que l'Organisation mondiale de la santé qualifie de graves menaces pour la santé publique mondiale. »

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des conclusions présentées dans le livre des résumés de l'ECCMID.

Le premier résumé est dédié à Vaboremtm, la première combinaison d'inhibiteurs de carbapénèmes/bêta-lactamases, développée pour lutter de manière sélective contre l'ERC grâce à l'activité forte contre les bêta-lactamases à sérine de classe A et C1. Les données rapportées dans le résumé s'appuient sur les résultats de l'essai TANGO II, la première étude spécifique aux agents pathogènes portant sur les patients atteints d'infections ERC. Dans le cadre de cette étude ouverte randomisée de phase 3, Vaboremtm a été administrée sous forme de monothérapie chez des patients atteints d'infections ERC confirmées ou soupçonnées, et comparée au meilleur traitement disponible, à savoir une combinaison d'antibiotiques dans la plupart des cas. Tout au long de l'étude, Vaboremtm a montré une réduction de la mortalité et une amélioration de la guérison clinique et de l'innocuité / la tolérabilité par rapport au meilleur traitement disponible, semblant être une option thérapeutique efficace pour la PBAV/PBN et la bactérémie dues aux ERC.

Les trois autres résumés présentent des données sur Quofenixtm, l'antibiotique innovant à base de fluoroquinolone anionique avec des souches de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM)/à Gram positif, à Gram négatif et à activité atypique, disponible sous forme de formulations orales et par intraveineuse.

Une analyse post-hoc des données regroupées des essais IBAPSC de phase 3 a évalué l'impact de facteurs de risque tels que l'âge, l'état diabétique ou le type d'infection sur l'efficacité de Quofenixtm2. Les données rapportées dans le résumé démontrent que le nombre de facteurs de risque n'affecte pas l'efficacité de Quofenixtm chez les patients IBAPSC, avec un taux de réussite élevé confirmé également chez les patients difficiles à traiter.

Les deux derniers résumés font référence à un essai mondial de phase 3 récemment achevé chez 859 patients atteints de PBC comparant Quofenixtm à la moxifloxacine. Quofenixtm a démontré une efficacité comparable à celle de la moxifloxacine pour le traitement des patients atteints de PBC modérée à grave (classe PORT III-V).  Quofenixtm présente des avertissements de classe FQ, mais les données confirment son profil d'innocuité et de tolérabilité favorable sans potentiel de prolongation QT, de phototoxicité ou d'interactions médicamenteuses majeures3.

Des données microbiologiques supplémentaires démontrant une activité in vitro puissante et une efficacité clinique de Quofenixtm contre les pathogènes de la PBC, notamment le s. pneumoniae, le SARM, l'espèce Haemophilus, les entérobactéries, le P. aeruginosa, et les pathogènes atypiques c. pneumoniae, m. pneumoniae et l. pneumophila4 ont été présentées dans le quatrième résumé.

Références

  1. M. Bassetti, F. Menichetti, G. Daikos, S. Cammarata, K. Fusaro, D. Zinzi. Meropenem-Vaborbactam (VABOREM) in treatment of patients with hospital- and ventilator-acquired pneumonia (HABP/VABP) and bacteraemia due to carbapenem-resistant Enterobacteriaceae. (résumé accepté 1192 de l'ECCMID 2020).
  2. B. Pizà Vallespir, S. Biliotti, A. Nizzardo, A. Nuti, S. Cammarata, D. Zinzi. Risk factors (derived from host, pathogen and disease) did not affect the efficacy of delafloxacin monotherapy in acute bacterial skin and skin structure infections trials. (résumé accepté 7976 de l'ECCMID 2020).
  3. Alvarez-Sala, M. Popescu, L. Lawrence, S. Cammarata, D. Zinzi. Delafloxacin (DLX) in the treatment of community-acquired bacterial pneumonia (CABP): patients with PORT Risk Class III-V R. (résumé accepté 4540 de l'ECCMID 2020).
  4. S. Mccurdy, L. Lawrence, S. Cammarata, A. Nuti, D. Zinzi. Analysis of the microbiological data from the delafloxacin (DLX) phase III community-acquired bacterial pneumonia (CABP) trial using European analysis sets. (résumé accepté 3857 de l'ECCMID 2020).

À propos de Menarini

Menarini Ricerche est la division du Groupe Menarini dédiée à la R&D, avec un fort engagement envers la recherche et le développement en oncologie, ainsi qu'un engagement actif dans le domaine des maladies infectieuses, étant impliquée dans la lutte contre la menace de la résistance aux antimicrobiens, une préoccupation mondiale croissante.

Le programme de Menarini visant à lutter contre les infections bactériennes potentiellement mortelles, « Infection in Focus », a conduit à l'enregistrement centralisé réussi de la delafloxacine pour l'IBAPSC auprès de l'EMA, à l'exécution de l'essai clinique DRESS de phase IIIb et au développement de son portefeuille anti-infectieux à l'échelle mondiale.

Le Groupe Menarini est une société de diagnostics et pharmaceutique internationale de premier plan, avec un chiffre d'affaires de 3,793 milliards d'euros et plus de 17 000 employés. Menarini se concentre sur les domaines thérapeutiques présentant d'importants besoins insatisfaits avec des produits pour la cardiologie, la gastro-entérologie, la pneumologie, les maladies infectieuses, la diabétologie, l'inflammation et l'analgésie. Comptant 16 sites de production et 11 centres de recherche et développement, les produits de Menarini sont disponibles dans 140 pays à travers le monde. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site www.menarini.com

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1199083/Menarini_Ricerche_Logo.jpg

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:30
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) rend disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la...

à 11:20
Theratechnologies Inc. (Theratechnologies, ou la Société) , une entreprise biopharmaceutique axée sur le développement et la commercialisation de traitements novateurs, a tenu aujourd'hui son assemblée annuelle des actionnaires. En marge de...

à 11:15
Québec Science propose un dossier complet sur un sujet d'actualité : la santé mentale et notamment, sur le pouvoir de l'autocompassion ou comment cesser d'être son pire ennemi. Devant les échecs et les souffrances, il semblerait que nous soyons...

à 11:14
Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce que dès aujourd'hui, le vaccin d'AstraZeneca ne sera plus offert comme première dose. Cette décision s'appuie sur les recommandations du Comité d'immunisation du Québec (CIQ), dans une mise à...

à 11:11
LimaCorporate inaugure une nouvelle ère de collaboration et d'innovation avec la 1ère chirurgie à l'aide de la plaque tibiale Trabecular Titaniumtm du système Physica.     Le 29 avril, le Dr Ivan De Martino a effectué sa première intervention...

à 11:11
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, la ministre de l'Enseignement supérieur, Danielle McCann, ainsi que la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, annoncent que le...



Communiqué envoyé le 9 juillet 2020 à 03:00 et diffusé par :