Le Lézard
Classé dans : Le Covid-19
Sujet : Product/Service

Le « cruel » lock-out de Black Cat entame sa troisième semaine


Le cruel lock-out des effectifs de Black Cat Wear Parts à Selkirk, dans le Manitoba, vient d'entamer sa troisième semaine.

Les 60 membres de la section locale 9074-12 de United Steelworkers se sont vus interdire l'accès à l'usine le 19 juin à minuit, après le refus de l'entreprise d'accepter la proposition du syndicat de suspendre les salaires pendant deux ans.

« Nous avions fait une proposition très raisonnable et avions clairement montré que le syndicat était prêt à s'asseoir à la table de négociation, mais Black Cat a décidé le lock-out plutôt que la négociation », a déclaré Tony Sproule, coordinateur régional et principal négociateur d'USW. « L'entreprise affirme : "c'est notre façon de faire ou l'autoroute". Ce n'est pas de la négociation collective ».

Propriété de la famille Buxton basée dans l'Alberta, Black Cat Wear Parts a délégué un avocat à la table de négociation pour transmettre son message. Les employés ont été choqués d'être traités avec un tel manque de respect après avoir travaillé sans relâche pour l'entreprise pendant la pandémie, en tant que travailleurs « essentiels ».

Sproule a qualifié cela d'une « gifle » de la part de Black Cat qui met ses employés à la rue à la première occasion, après les avoir félicités pour leur engagement tout au long de la pandémie de COVID-19.

Le syndicat craint que l'entreprise profite d'une loi du Manitoba permettant à l'une ou l'autre des parties de demander la fin d'une grève ou d'un lock-out au bout de 60 jours et qu'un arbitre impose un contrat d'un an.

« Nous aurions pu négocier un accord de reconduction d'un an à la table de négociation », a déclaré Sproule.

Le District 3 de United Steelworkers représente environ 45 000 membres dans l'Ouest et le Nord du Canada, dont 7 000 travailleurs dans le Manitoba. USW est le syndicat industriel le plus important et le plus diversifié d'Amérique du Nord.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:34
La Fédération autonome de l'enseignement (FAE) exige que le gouvernement Legault s'explique et démontre concrètement pourquoi il s'obstine à faire revalider les 1,2 million de tests de dépistage rapide qui lui ont été acheminés, alors qu'ils ont...

à 12:30
Air Canada est heureuse d'annoncer sa collaboration avec Shoppers Drug Mart, chef de file de la vente au détail de produits pharmaceutiques au Canada, qui offrira aux clients...

à 12:22
Le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, dévoile l'état de situation sur les mécanismes de contrôle de la qualité de l'air intérieur mis en place par les centres de services scolaires (CSS). Il s'agit de la recension et de l'analyse de...

à 12:17
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion) a présenté sa plus grande exposition extérieure lors de l'évènement bauma China 2020 à Shanghai, profitant du salon international d'une durée de trois jours pour lancer plusieurs...

à 12:00
La sécurité et le bien?être des Canadiens sont les principales priorités des gouvernements du Canada et de l'Ontario. C'est pourquoi les gouvernements du Canada et de l'Ontario prennent des mesures décisives pour aider les familles, les entreprises...

à 11:40
Selon un nouveau sondage mené par la HSBC auprès d'émetteurs et d'investisseurs, tous les émetteurs canadiens, sauf 2 %, tiennent déjà compte du développement durable dans leurs activités. Mais si certaines occasions d'investir dans les...



Communiqué envoyé le 6 juillet 2020 à 17:55 et diffusé par :