Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale

La chambre de commerce de la Haute-Matawinie juge favorables les recommandations du Rapport d'enquête et d'audience publique du BAPE sur le projet Matawinie de Nouveau Monde Graphite


SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, le 30 juin 2020 /CNW Telbec/ - Suite au rapport d'enquête et d'audience publique rendu public par la commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement lié au projet minier Matawinie de Nouveau Monde Graphite, la Chambre de commerce de la Haute-Matawinie juge favorables les recommandations de la commission et entend collaborer, selon les besoins, à celles liées à sa propre mission. La chambre de commerce apprécie le fait que le rapport de la commission permettra d'aider les décideurs, l'appareil gouvernemental et l'entreprise à bonifier le projet, afin de faire de la mine de graphite le projet le plus profitable pour tous, tout en respectant la notion de développement durable.

Il ne fait aucun doute que la Haute-Matawinie a besoin de nouvelles avenues pour assurer sa prospérité, tout comme le Québec. Les minéraux critiques et stratégiques - dont fait partie le graphite - sont certainement l'une des clés de la vitalité économique future et du leadership environnemental du Québec. Nous avons la chance d'avoir dans la région un gisement de haute qualité avec une production projetée de 100 000 tonnes par année de concentré de graphite sur une période de 26 ans, selon l'évaluation qu'en fait NMG. Il est capital que la valorisation de cette ressource, dans le respect du milieu naturel et humain, puisse être un vecteur de développement durable aussi puissant qu'il se doit de l'être, afin d'assurer la richesse collective des futures générations.

La chambre de commerce a pris en note les différents avis présentés dans le rapport de la commission, de même que les études supplémentaires recommandées, et compte bien devenir partenaire pour ce qui est des actions rejoignant sa mission. Tel que cela était mentionné dans le mémoire déposé, cela comprend de participer dès l'ouverture de la mine au comité de transition lié à sa fermeture et de s'assurer que des mesures de développement économique en amont de la fermeture de la mine soient prévues.

De plus, afin de pouvoir contribuer selon les besoins, la chambre de commerce gardera contact avec les différents intervenants qui travailleront aux suites à venir dans les dossiers liés notamment aux échanges avec la communauté de Manawan, à une conciliation harmonieuse des usages du territoire, au dialogue avec les opposants au projet, à la sécurité publique et au logement.

La chambre de commerce prend de plus acte de l'avis de la commission, qui suggère qu'un volet pour l'inclusion des femmes soit ajouté au comité Emploi Haute-Matawinie, tout comme y est déjà discutée l'inclusion de travailleurs atikamekw dans les entreprises de notre communauté, et qu'un organisme expert en matière d'inclusion y participe. Soulignons que la première cohorte du DEP en opération d'équipement de production, un programme de formation en mode dual mis sur pied par le Comité de formation de la main-d'oeuvre en Haute-Matawinie, a entamé le programme lundi dernier et compte trois femmes sur un total de 15 apprenants.

Suite au dépôt du rapport, la présidente de la Chambre de commerce de la Haute-Matawinie, Véronique Lasalle, tenait à souligner: « Depuis l'arrivée de ce projet porteur pour le développement économique de la région, la chambre de commerce a toujours considéré qu'il fallait que chacun s'informe, analyse la situation, ses risques, ses répercussions et ses retombées de façon objective, en mettant de l'avant le bénéfice collectif. La chambre de commerce mettra l'épaule à la roue afin d'apporter sa contribution à la vitalité économique du milieu, au profit de la communauté d'affaires, et par ricochet de toute la communauté ».

À propos

La mission de la Chambre de commerce de la Haute-Matawinie est de regrouper les leaders de l'ensemble de son territoire intéressés à travailler au bien-être économique, civique et social du milieu et au développement de ses ressources. Elle représente quelque 230 membres de Haute-Matawinie et de Lanaudière.

SOURCE Chambre de commerce de la Haute-Matawinie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:38
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population que les eaux de baignade de la plage du Parc Baie du Village à Saint-Anicet sont maintenant conformes aux normes de qualité bactériologique établies...

11 jui 2020
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population qu'il a convenu avec la Municipalité de Saint-Charles-Borromée d'interdire l'accès à la plage Maria Goretti en raison d'une contamination...

11 jui 2020
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population qu'il a convenu avec la Municipalité de Saint-Charles-Borromée d'interdire l'accès à la plage St-Jean-Bosco en raison d'une contamination...

11 jui 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, a mis un terme aujourd'hui à la première partie de...

10 jui 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, a mis un terme aujourd'hui à la première partie de...

10 jui 2020
Les forêts canadiennes procurent à notre pays de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux, représentant notamment une source importante d'emplois pour les collectivités d'un océan à l'autre. La prospérité du secteur forestier est...



Communiqué envoyé le 30 juin 2020 à 08:54 et diffusé par :