Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Mediagrif dévoile les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2020 ainsi que ses perspectives


TSX : MDF
www.mediagrif.com

Notre transformation en entreprise de commerce numérique de type SaaS va bon train. La croissance des revenus récurrents s'accélère.

LONGUEUIL, QC, le 29 juin 2020 /CNW Telbec/ - Technologies Interactives Mediagrif Inc. (TSX: MDF), un leader des technologies de commerce numérique, publie aujourd'hui les résultats2 de son quatrième trimestre et de l'exercice financier 2020 qui se terminaient le 31 mars 2020. Tous les montants sont en dollars canadiens et ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (les « normes IFRS »).   

« L'exercice 2020 a été une année de transformation chez Mediagrif. Depuis qu'elle a assumée le contrôle de la société à l'automne 2019, la direction s'est concentrée sur la mise en oeuvre d'un plan stratégique quinquennal, sur la rationalisation des opérations et sur le renforcement du bilan en vue d'une croissance et d'une expansion accélérée. Nous sommes heureux d'annoncer que nde nombreux éléments fondamentaux et transformateurs sont maintenant complétés, et que nous constatons déjà des résultats solides au premier trimestre de 2021, d'autant plus que la popularité du commerce numérique s'accélère avec la pandémie de COVID-19. »

Résultats de l'exercice financier 2020

Pour l'exercice 2020, les revenus ont totalisé 75,4 millions $, comparativement à 83,1 millions $ pour l'exercice 2019. De ces revenus de 75,4 millions $, les plateformes principales ont généré des revenus de 55,7 millions $ (74 %), alors que les plateformes secondaires ont généré 19,7 millions $ de revenus au cours de l'exercice.  

L'augmentation des revenus provenant de nos plateformes principales au cours de l'exercice est principalement attribuable à nos plateformes de commerce unifié, qui a eu une incidence positive de 3,7 millions $ sur les revenus, y compris un apport de 2,0 millions $ aux revenus de l'exercice 2020 provenant de k-eCommerce, une société acquise le 3 décembre 2019 et intégrée à nos plateformes de commerce unifié.

Les plateformes d'approvisionnement stratégique ont eu une incidence positive sur les revenus de 0,8 million $, provenant principalement de nos solutions d'approvisionnement pour le gouvernement américain. Cette augmentation des revenus provenant de nos plateformes principales a été partiellement contrebalancée par une diminution de 0,5 million $ des revenus au sein d'ASC (principalement en raison de la baisse des revenus provenant des services professionnels).

Les revenus des places de marché ont totalisé 19,7 millions $ pour l'exercice 2020, comparativement à 31,3 millions $ au cours de la période correspondante de l'exercice 2019. La baisse des revenus provenant des activités secondaires s'explique principalement par une baisse de 8,8 millions $ due à la vente de LesPAC le 11 juin 2019, par la baisse des revenus de Jobboom et de Réseau Contact de 1,6 million $, ainsi que par la baisse des revenus des place de marché de 0,4 million principalement en raison de la rationalisation en octobre dernier.

Les marges brutes présentées pour l'exercice 2020 étaient de 71,4 %, en légère baisse par rapport à 74,9 % pour l'exercice 2019.

Le BAIIA ajusté a totalisé 10,8 millions $ pour l'exercice 2020, ajusté pour des charges non récurrentes de 2,3 millions $ composées principalement d'indemnités de départ de 1,3 million $, de frais de services professionnels de 0,6 million $, dont un montant de 0,3 million $ lié à l'acquisition de k-eCommerce, d'incitatifs de rétention non monétaires de 0,1 million $ également liés à l'acquisition de k-eCommerce et d'une provision sur contrat onéreux de 0,2 million $ pour un client.

Le BAIIA ajusté pour l'exercice 2020 tient également compte d'une diminution des crédits d'impôts et de logiciels et site web développés à l'interne capitalisés d'un montant de 1,7 million $.

Le 21 mai 2020, la Société a complété un placement par voie de prise ferme, sous lequel un total de 2,9 millions d'actions ordinaires de la Société ont été émises au prix de 5,50 $ par action ordinaire pour un produit brut total de 16 millions $. Le produit net du placement s'est établi à 15,0 millions $, ce qui a permis à la Société d'atteindre une position nette de trésorerie positive.

Résultats du quatrième trimestre de 2020    

Les revenus ont totalisé 18,9 millions $, en baisse de 9,1 % par rapport à 20,8 millions $ pour le quatrième trimestre de 2019. Cette diminution est principalement attribuable à la décroissance des plateformes existantes secondaires.

Alors que les revenus provenant de nos plateformes principales d'approvisionnement stratégique et de commerce unifié ont augmenté de 13 % pour atteindre 15,0 millions $, comparativement à 13,3 millions $ à l'exercice 2019, les revenus provenant de nos plateformes secondaires ont reculé de 48 % pour se chiffrer à 3,6 millions $, ce qui s'inscrit dans les nouvelles priorités de la Société établies vers la fin de 2019. Le rendement de nos plateformes secondaires Jobboom et Réseau est donc bel et bien le résultat de cessions d'actifs et de la réorientation des opérations.

Les revenus mensuels récurrents (les « RMR ») totalisaient 14,9 millions $ à la fin du quatrième trimestre de l'exercice 2020, soit 79 % du total des revenus pour le trimestre. Le total des RMR a augmenté de 10 % par rapport au quatrième trimestre de la période de présentation précédente. Les RMR constitueront dorénavant un indicateur clé de performance. Tandis que Mediagrif accorde une importance grandissante aux revenus récurrents des solutions principales de type SaaS, les marges brutes demeurent relativement stables. Le BAIIA ajusté a totalisé 0,9 million $ pour le quatrième trimestre, ajusté pour des charges non récurrentes de 0,4 million $ composées de frais de services professionnels et d'incitatifs de rétention non monétaires liés à l'acquisition de k-eCommerce totalisant 0,2 million $ et d'une provision sur contrat onéreux de 0,2 million $ pour un client. En comparaison, le BAIIA ajusté pour le quatrième trimestre de 2019 se chiffrait à 3,5 millions $. La réduction du BAIIA est principalement due au désinvestissement dans LesPAC, à la diminution des plateformes secondaires, et à l'augmentation des investissements en vente et marketing ainsi qu'en recherche et développement durant le trimestre et à une diminution des crédits d'impôts et de logiciels et site web développés à l'interne capitalisés.

Au cours du quatrième trimestre, Mediagrif a comptabilisé une charge de dépréciation non monétaire de 7,2 millions $ contre Jobboom et Réseau Contact, qui font partie des places de marché secondaires. Cette charge cadre avec le changement d'orientation en cours de la Société qui se tourne vers les marchés en croissance avec ses plateformes d'approvisionnement stratégique et de commerce unifié.

Les revenus différés, indicateurs indirects des souscriptions de solutions SaaS, ont augmenté de 4 % pour atteindre 17,8 millions $, comparativement à 17,2 millions $ pour la période correspondante en 2019.

La perte nette a diminué pour s'établir à 5,8 millions $ au quatrième trimestre de 2020, comparativement à 25,6 millions $ au quatrième trimestre de 2019.

Perspectives

Depuis le début de l'année civile 2020, les RMR combinés des plateformes de commerce unifié et d'approvisionnement stratégique ont déjà augmenté de 15 % par rapport à l'année précédente.

Depuis le début du nouvel exercice 2021, la pandémie de COVID-19 a entraîné une accélération de la demande pour le commerce numérique, qui s'est maintenue sur huit semaines, ce qui s'est traduit par une croissance de 52 % des RMR des solutions de commerce numérique. Les plateformes d'approvisionnement stratégique de Mediagrif ont aussi profité de la demande due à la pandémie, avec une augmentation de 15 % des revenus provenant des solutions d'approvisionnement pour le gouvernement américain.

La direction est d'avis que cet engouement pour le commerce numérique sera largement durable et qu'il se reflétera dans les rendements futurs des plateformes de commerce unifié et d'approvisionnement stratégique.

« Avec cette envolée du commerce numérique, nous sommes vraiment enthousiastes pour l'avenir de Mediagrif », explique le président et chef de la direction, Luc Filiatreault. « Nous avons travaillé très fort au cours des derniers mois pour rationaliser les activités et repositionner la Société en vue d'une expansion rapide, de manière rentable, pour profiter des occasions incroyables à notre portée dans les secteurs d'approvisionnement stratégique et de commerce unifié. Nous sommes certains que notre plan quinquennal maximisera immédiatement et durablement la valeur pour les actionnaires; les premiers résultats observés au dernier trimestre sont encourageants. »

« Alors que nous concentrons toute notre entreprise sur la croissance des revenus récurrents mensuels, nous devrios voir nos trajectoires de revenus s'améliorer avec le temps, déclare Paul Bourque, chef de la direction financière chez Mediagrif. Nous espérons que les actionnaires, les investisseurs potentiels et les analystes s'intéresseront maintenant à nos ventes SaaS et à la croissance des RMR, parce que selon tous les indicateurs habituels, notre croissance et nos résultats se comparent favorablement à nos pairs dans le secteur du commerce numérique. »

Renseignements sur la conférence téléphonique pour les investisseurs sur le quatrième trimestre et l'exercice 2020

Date : le mardi 30 juin 2020
Heure : 11 h, heure de l'Est (8 h, heure du Pacifique)
Durée : 30 minutes
Numéro à composer : 416 764-8650 (local) ou 1 888 664-6383 (Amérique du Nord)
Webdiffusion en direct : enregistrez-vous ici

 

RÉSULTATS SOMMAIRES CONSOLIDÉS


 

(en milliers de dollars canadiens sauf les données par action - non audités et non examinés par les auditeurs indépendants)

Trimestres terminés
les
31 mars

Exercices terminés
les
31 mars

2020

$

2019

$

2020

$

2019

$

Revenus

18 917

20 809

75 428

83 082

 Revenus plateformes B2B

18 089

16 887

68 889

66 072

 Revenus plateformes B2C

828

3 922

6 539

17 010

 BAIIA ajusté[1]

472

3 509

8 515

20 672

Résultat d'exploitation

(2 210)

1 798

559

13 279

Dépréciation d'actifs, déduction faite des impôts y afférents

(5 307)

(35 100)

(5 307)

(35 100)

Perte nette

(6 758)

(34 142)

(5 752)

(25 641)

Résultat net ajusté2

(1 451)

958

(445)

9 459

Résultat ajusté par action2 (de base et dilué)

(0,10)

0,06

(0,03)

0,64

Perte par action (de base et diluée)

(0,45)

(2,30)

(0,39)

(1,73)

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation de base et dilué (en milliers)

15 052

14 849

14 915

14 849



1

Voir le rapprochement du BAIIA ajusté et du résultat net ainsi que la section « À propos de Technologies Interactives Mediagrif Inc. ».

2

Voir le rapprochement du résultat net ajusté et du résultat net ainsi que la section « À propos de Technologies Interactives Mediagrif Inc. ».

 

RAPPROCHEMENT DU BAIIA AJUSTÉ ET DU RÉSULTAT NET


(en milliers de dollars canadiens -

non audités et non examinés par les auditeurs indépendants)

Trimestres terminés

les 31 mars

Exercices terminés

les 31 mars

2020

$

2019

$

2020

$

2019

$

Perte nette

(6 758)

(34 142)

(5 752)

(25 641)






Perte de valeur sur dépréciation d'actifs

7 221

46 581

7 221

46 581

Recouvrement d'impôts sur le résultat

(1 890)

(11 327)

(1 515)

(8 347)

Amortissements des immobilisations corporelles et des actifs incorporels

1 264

928

3 474

3 658

Amortissement des actifs incorporels d'acquisition

935

817

2 816

3 874

Amortissement des actifs au titre de droits d'utilisation

482

-

1 665

-

Amortissement des frais de financement reportés

10

10

39

40

Amortissement de l'avantage incitatif reporté

-

(34)

-

(133)

Perte (gain) de change

(1 188)

352

(788)

(533)

Perte sur cession d'une filiale

-

-

83

-

Intérêts sur obligation locative

105

-

380

-

Intérêts sur la dette à long terme et intérêts au titre d'un règlement fiscal, montant net

291

324

892

1 173

BAIIA ajusté

472

3 509

8 515

20 672

Il est à noter que l'adoption d'IFRS 16 a eu un effet favorable de 2,1 millions $ sur le BAIIA ajusté pour l'exercice terminé le 31 mars 2020 (0,6 million $ pour le quatrième trimestre), soit une charge d'amortissement de l'actif au titre du droit d'utilisation de 1,7 million $ (0,5 million $ pour le quatrième trimestre) et une charge d'intérêts sur obligation locative de 0,4 million $ (0,1 million $ pour le quatrième trimestre). De plus, le BAIIA ajusté de la période précédente n'a pas été retraité pour refléter l'impact d'IFRS 16.

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET ET DU RÉSULTAT NET AJUSTÉ



Trimestres terminés
les 
31 mars

Exercices terminés

les 31 mars

(en milliers de dollars canadiens - 

non audités et non examinés par les auditeurs indépendants)

2020

$

2019

$

2020

$

2019

$

Perte nette

(6 758)

(34 142)

(5 752)

(25 641)

Dépréciation d'actifs détenus en vue de la vente, déduction faite des impôts y afférents

5 307

35 100

5 307

35 100

Résultat net ajusté pour la période

(1 451)

958

(445)

9 459

Perte par action

(0,45)

(2,30)

(0,39)

(1,73)

Résultat net ajusté par action

(0,10)

0,06

(0,03)

0,64

À PROPOS DE TECHNOLOGIES INTERACTIVES MEDIAGRIF INC.

Technologies Interactives Mediagrif Inc. (TSX : MDF) rend le commerce fluide en fournissant un large éventail de solutions de type logiciel-service (SaaS) qui optimisent et accélèrent les interactions commerciales entre acheteurs et vendeurs. Nos plateformes et services outillent les entreprises à travers le monde et leur permettent de générer des milliards de dollars de transactions annuellement. Nos solutions d'approvisionnement stratégique, de collaboration dans la chaîne d'approvisionnement, de commerce électronique et de places de marché sont soutenues par une équipe solide et dévouée de près de 600 employés basés au Canada, aux États-Unis, au Danemark, en Ukraine et en Chine.

En plus de fournir des calculs des résultats selon les normes IFRS, les états des résultats de la Société présentent le résultat d'exploitation, le résultat avant intérêts, impôts, amortissement, gain (perte) de change et autres revenus (charges) (le « BAIIA ajusté »), ainsi que le résultat net ajusté comme calcul supplémentaire des résultats. Le résultat d'exploitation et le BAIIA ajusté ne se veulent pas des calculs devant être considérés comme des substituts aux autres calculs du rendement de l'exploitation établis selon les normes IFRS. Les normes IFRS ne donnent pas de sens normalisé à ces calculs, qui ne peuvent donc pas être comparés à des calculs semblables utilisés par d'autres entreprises. Le résultat d'exploitation, le BAIIA ajusté et le résultat net ajusté sont présentés dans le but d'aider les investisseurs à établir la capacité de la Société à générer une rentabilité opérationnelle et pour évaluer la performance financière de la Société.

Ce communiqué comprend certains énoncés prospectifs en regard de la Société. Ces énoncés, par leur nature, comportent nécessairement des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux que la Société avance dans ces énoncés. Nous considérons que ces prévisions sur lesquelles ces énoncés sont fondés sont raisonnables. Cependant, nous tenons à prévenir le lecteur que ces prévisions liées à des événements futurs, dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société, peuvent se révéler incorrectes, étant donné qu'elles sont soumises à des risques et incertitudes qui ont une incidence sur les activités de la Société. Nous déclinons toute intention ou obligation de mettre à jour ou de revoir tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement, sauf où requis par les législations en valeurs mobilières en vigueur. Sauf indication contraire, tous les montants sont en dollars canadiens.

Les états financiers consolidés audités et les notes afférentes, ainsi que le rapport de gestion, sont disponibles sur le site de la Société au www.mediagrif.com et ils ont été déposés sur le site SEDAR au www.sedar.com.

SOURCE Technologies Interactives Mediagrif Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:25
Medicago, une société biopharmaceutique basée à Québec, a commencé hier les essais cliniques de phase I de son candidat-vaccin COVID-19 d'origine végétale, en administrant les premières doses à des volontaires humains en bonne santé. Medicago prévoit...

à 16:17
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il fera une annonce concernant les...

à 15:30
La société Acquia, spécialisée dans l'expérience numérique, a annoncé aujourd'hui le lancement de sa nouvelle Acquia Open Digital Experience Platform (DXP). La DXP ouverte d'Acquia est alimentée par Acquia Marketing Cloud et Acquia Drupal Cloud, une...

à 14:18
UL, une entreprise mondiale de premier plan, axée sur les sciences de...

à 14:06
Le Gouvernement du Québec prolonge la période initialement prévue pour la mise aux nouvelles normes du Règlement sur les animaux en captivité. Ces modifications sont devenues nécessaires en raison de la pandémie de la COVID-19, qui a provoqué...

à 14:06
Les étudiants étrangers apportent d'immenses contributions culturelles et sociales au Canada et génèrent plus de 21 milliards de dollars en activité économique. Depuis le début de la pandémie, l'honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de...



Communiqué envoyé le 29 juin 2020 à 17:19 et diffusé par :