Le Lézard
Classé dans : Transport, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Première Nation, CFG

Parcs Canada modifie ses plans de 2020 pour les travaux archéologiques de terrain sur les épaves du HMS Erebus et du HMS Terror en réponse à la COVID-19


L'Agence recentre ses efforts sur d'autres recherches archéologiques, la création de nouvelles zones protégées et des initiatives de sensibilisation dans le sud du Canada

GATINEAU, QC, le 26 juin 2020 /CNW/ - L'histoire de la quête du passage du Nord-Ouest de Sir John Franklin en 1845 avec le HMS Erebus et le HMS Terror continue de captiver l'imagination de beaucoup de gens ici au Canada et dans le monde entier. En 2019, Parcs Canada et ses partenaires inuits ont mené d'importantes recherches sur les épaves, contribuant ainsi à une meilleure compréhension de l'expédition Franklin.

Aujourd'hui, le ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Jonathan Wilkinson et le comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin ont annoncé que Parcs Canada modifiera provisoirement ses plans de recherche sur le lieu historique national des épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror pour faire avancer la recherche en collaboration avec les Inuits, sur les nombreux artéfacts récupérés au cours de la saison de recherche 2019.

Parcs Canada suit les conseils des experts en santé publique et continue à faire tout son possible pour limiter la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), tout en assurant la sécurité du Nunavut et de ses habitants. En tant que tels, les travaux de terrain sur les épaves ont été annulés pour 2020, étant donné qu'ils auraient nécessité un contact étroit entre le personnel de recherche itinérant et les collectivités isolées du Nord, posant un risque accru de propagation de la COVID-19.

Cette décision fait suite aux conseils des comités mixtes de planification et de gestion Inuits et gouvernementaux pour tous les parcs nationaux du Nunavut, qui étaient très majoritairement favorables au maintien de la fermeture des parcs et des sites du Nunavut aux visiteurs et à tous les travaux non essentiels jusqu'au 31 août 2020, à l'exception des Inuits exerçant des droits en vertu de l'Accord du Nunavut. Les navires à passagers ayant la capacité de transporter plus de 12 personnes sont interdits accès aux eaux côtières de l'Arctique (y compris le Nunatsiavut, le Nunavik et la côte du Labrador) jusqu'au 31 octobre 2020.

Bien que Parcs Canada ne mènera pas de recherches de terrain sur les épaves du HMS Erebus et du HMS Terror en 2020, l'Agence, en collaboration avec les Inuits, fera progresser les plans pour la saison de recherche 2021. L'équipe d'archéologie sous-marine de Parcs Canada pourrait également aller de l'avant en 2020 avec d'autres projets à bord du NO David Thompson, le plus récent navire de recherche de Parcs Canada. Ces activités potentielles dans le sud du Canada peuvent inclure des projets qui soutiennent la recherche archéologique, climatique et biologique de Parcs Canada, l'établissement de nouvelles zones protégées et des initiatives de sensibilisation. 

Parcs Canada partagera les renseignements sur ces activités à mesure que les détails seront confirmés.

Citations

« Parcs Canada prend les mesures nécessaires pour limiter la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19) et protéger le Nunavut et ses collectivités. La saison de recherche 2019 a été une année extraordinaire pour la recherche archéologique sur le lieu historique national des épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror et l'Agence, en collaboration avec les Inuits, va poursuivre sur cette lancée et continuer ses recherches sur les artefacts récupérés sur le HMS Erebus et sur les deux épaves elles-mêmes. Ensemble, nous sommes impatients de partager ces résultats importants. »

L'honorable Jonathan Wilkinson,
ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de l'Agence Parcs Canada

« Bien qu'il soit décevant qu'il n'y ait pas de suivi cette année pour des missions de terrain aussi réussies qu'en 2019 sur le HMS Erebus et le HMS Terror, le comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin soutient la décision de Parcs Canada de limiter ses activités au Nunavut pour la saison à venir, y compris la visite du lieu historique national des épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror. Il est important, alors que les Inuits et Parcs Canada continuent à partager les découvertes et les connaissances des navires de l'expédition de Franklin, que nous protégions les collectivités vulnérables et les personnes à haut risque de l'exposition à la COVID-19 en ce moment critique. »

Fred Pedersen,
président, comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin

Faits en bref

Document associé

Liens connexes

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:49
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

à 17:31
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog, Jacques Demers, ainsi que le maire des Îles-de-la-Madeleine, 2e vice-président et président du Comité de...

à 17:13
Le ministère des Transports informe les usagers de la route et ses partenaires que les travaux d'entretien sur le pont Pierre-Laporte nécessiteront des fermetures partielles de soir et de nuit au cours des prochains jours. Entraves et gestion de la...

à 13:00
Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance des connaissances traditionnelles et de l'expertise des peuples autochtones et des collectivités côtières du Canada pour la protection de nos côtes. Ces collectivités ont rapporté avoir besoin de plus...

à 10:53
Les gouvernements du Canada et de l'Ontario reconnaissent à quel point la pandémie de COVID-19 a touché de différentes façons les petites collectivités rurales de la province. Les deux gouvernements réalisent des investissements stratégiques dans les...

à 10:19
L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (« ARSF ») a publié un rapport préliminaire sur les tendances en matière de sinistres et les facteurs de réforme qui témoignent des sinistres ayant eu lieu le 31 décembre 2019 ou avant....



Communiqué envoyé le 26 juin 2020 à 13:00 et diffusé par :