Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Politique environnementale, CMG

Avancée pour la transition écologique dans le Sud-Ouest


MONTRÉAL, le 25 juin 2020 /CNW Telbec/ - L'Arrondissement a adopté aujourd'hui, dans le cadre d'une séance extraordinaire du conseil, un avis de motion et un premier projet de règlement ambitieux, mais nécessaire, qui se traduira en une multitude de bénéfices au plan de la transition écologique.

Le projet de règlement consiste en plusieurs modifications, à la fois au niveau du Règlement d'urbanisme de l'Arrondissement, du Règlement sur les plans d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA), du Règlement sur les tarifs, ainsi que du Règlement sur les certificats d'autorisation de l'Arrondissement du Sud-Ouest. Il s'inscrit en continuité avec le Plan local de développement durable 2017-2020 de l'Arrondissement du Sud-Ouest, le Plan d'adaptation aux changements climatiques 2015-2020 de l'Agglomération de Montréal et l'Agenda montréalais 2030 pour la qualité et l'exemplarité en design et en architecture.

Il s'agit de la première phase d'une série de modifications règlementaires qui visent à accélérer la transition écologique dans le Sud-Ouest. « Nous avons regardé les meilleures pratiques à travers le monde et réalisé un important travail d'analyse afin d'assurer la cohérence dans nos actions à tous les niveaux. Pour ce faire, six catégories de bénéfices et bénéfices secondaires ont été prises en compte, à savoir : la régulation thermique, celle de la qualité de l'air, le drainage des eaux de pluie, la protection de la biodiversité, les valeurs non matérielles et culturelles, ainsi que les valeurs économiques qui comprennent notamment la réduction des besoins en climatisation et en chauffage, l'économie d'énergie et l'attractivité des espaces », explique Benoit Dorais, maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

La vaste majorité des modifications proposées concerne le Règlement d'urbanisme de l'Arrondissement et permettra de s'assurer que les nouveaux développements à venir sur le territoire soient en phase avec les préoccupations actuelles pour la protection de l'environnement.

L'aménagement de toits végétalisés et la création d'îlots de verdure aux abords des stationnements seront exigés dans certains cas afin de réduire les îlots de chaleur. De même, pour encourager l'utilisation d'énergies renouvelables, l'installation de bornes de recharge électrique deviendra une exigence pour certains développements, alors que l'installation de panneaux solaires sera désormais permise sous certaines conditions. La réduction du nombre de places de stationnement pour automobiles, l'augmentation du nombre de stationnements pour vélos, favoriseront quant à elles l'adoption des moyens de transport actifs et contribueront à la réduction des gaz à effet de serre et à l'amélioration de la qualité de l'air. « Voilà l'essence de cette première phase de modifications pour la transition écologique. D'autres propositions sont en venir dans les prochains mois », précise Sophie Thiébaut, conseillère d'arrondissement du district Saint-Henri-Est-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown. 

De plus, afin de susciter des changements de comportement chez les citoyen.ne.s en vue de la réduction des gaz à effet de serre, l'adoption d'une grille de tarification établie en fonction de la cylindrée du véhicule est proposée pour les places de stationnements sur rue réservées aux résidents.  

« Certes, la transition demandera un ajustement de la part de toutes et de tous, mais c'est la qualité de vie de la population du Sud-Ouest et celle des générations futures qui motive chacun des changements proposés », souligne M. Dorais.

Consultation écrite 

Une consultation écrite d'une durée de quinze jours préalablement annoncée par un avis public sera organisée dans les prochaines semaines. La population est invitée à consulter la présentation du projet de règlement et à surveiller le site Internet de l'Arrondissement du Sud-Ouest pour connaître les détails de la consultation écrite qui seront publiés prochainement.

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:08
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe les pêcheurs qu'ils devront poursuivre la remise à l'eau des grands saumons mesurant 63 centimètres ou plus dans la rivière York (zone 1), plus précisément dans le secteur entre le côté en...

12 jui 2020
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population que les eaux de baignade de la plage du Parc Baie du Village à Saint-Anicet sont maintenant conformes aux normes de qualité bactériologique établies...

11 jui 2020
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population qu'il a convenu avec la Municipalité de Saint-Charles-Borromée d'interdire l'accès à la plage Maria Goretti en raison d'une contamination...

11 jui 2020
Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avise la population qu'il a convenu avec la Municipalité de Saint-Charles-Borromée d'interdire l'accès à la plage St-Jean-Bosco en raison d'une contamination...

11 jui 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, a mis un terme aujourd'hui à la première partie de...

10 jui 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, a mis un terme aujourd'hui à la première partie de...



Communiqué envoyé le 25 juin 2020 à 19:05 et diffusé par :