Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola, Le Covid-19

Journalistes pour les Droits Humains annonce un nouveau projet financé par Affaires mondiales Canada pour lutter contre le COVID-19


Un projet de 1,5 million de dollars permettra de combattre la mésinformation dans 12 pays d'Afrique et du Moyen-Orient

TORONTO, le 25 juin 2020 /CNW/ - Aujourd'hui, Journalistes pour les Droits Humains et L'honorable Karina Gould, Ministre du Développement Internationale a annoncé un nouveau projet pour lutter contre le COVID-19 par le biais d'un journalisme axé sur les droits humains dans 12 pays d'Afrique et du Moyen-Orient. Ce programme de 15 mois et de 1,5 million de dollars, financé par Affaires mondiales Canada, permettra de former et de conseiller les journalistes locaux afin qu'ils fournissent des informations crédibles et dénoncent la mésinformation sur le COVID19 et son impact sur les droits des femmes et des filles. Le projet fera directement participer des journalistes locaux et visera indirectement leur public, estimé à 22 millions de personnes, grâce à une couverture médiatique précise et respectueuse de l'égalité des genres sur le COVID-19 au Mali, en Tunisie, en Gambie, en Sierra Leone, au Liberia, au Ghana, en Ouganda, en Tanzanie, en Afrique du Sud, en Irak, au Yémen et en Mauritanie.

" Dans un contexte de pandémie, l'accès à des informations sanitaires fiables peut sauver des vies ", a déclaré Rachel Pulfer, directrice générale de Journalistes pour les Droits Humains. "Grâce à ce projet, des journalistes de confiance dans les pays du Sud joueront un rôle essentiel dans la communication des mesures de santé publique tout en luttant contre ce que l'Organisation mondiale de la santé a appelé une "infodémie" : une inondation de mésinformation et de désinformation sur le COVID-19. Le projet s'efforcera également de sensibiliser le grand public à l'impact sexospécifique du COVID-19 sur les femmes et les filles".

Se fondant sur une expérience de travail avec des journalistes couvrant l'épidémie d'Ebola tout en respectant les restrictions de déplacements en vigueur dans le monde, JDH mènera toutes les actions de développement des capacités des journalistes en ligne, par le biais des téléphones portables et via des applications de messagerie. Le projet vise à sensibiliser le grand public à l'impact du COVID-19 sur les droits humains et les droits des femmes et des filles, les mesures de santé publique, et les questions de genre.

« Afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens, nous devons travailler à protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes à travers le monde», a déclaré l'honorable Karina Gould, ministre du développement international. « Il est vraiment important de s'assurer qu'il existe des partenaires locaux de confiance qui ont la capacité de clarifier et trier toutes ces informations. L'une des choses que nous savons, c'est qu'en situation de crise, les gens ont besoin des sources d'information fiables.»

À partir de mars 2020, JDH a pivoté ses ressources pour lutter contre le COVID-19. Cela a notamment inclus une extension de projet de 3 mois au Sud Soudan pour promouvoir un journalisme basé sur les droits humains, avec un accent sur les femmes et les filles, ainsi qu'une série de webinaires au Canada sur la façon de reconnaître la désinformation. JDH estime qu'un accès accru à des informations crédibles et inclusives contribuera aux efforts internationaux de santé publique pour combattre la propagation du COVID-19 et ses répercussions sur les droits humains.

Nos remerciements à CNW pour le financement de ce communiqué de presse.

À propos de Journalistes pour les Droits Humains

Journalistes pour les Droits Humains (JDH) forme des journalistes du monde entier à couvrir les questions relatives aux droits humains de manière éthique et objective. Cela fait 18 ans que JDH, dont le siège est au Canada, travaille avec plus de 16 000 journalistes dans le monde entier. Actuellement, JDH mène des programmes de formation en République démocratique du Congo, en Syrie, au Sud-Soudan, au Mali, au Kenya, en Jordanie et avec les communautés autochtones du Canada. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.jhr.ca 

SOURCE Journalists for Human Rights (JHR)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Le sentiment des dirigeants quant aux perspectives pour les trois prochains mois pour l'économie mondiale s'est amélioré à -16,8 contre -27,7 en mai (dans une fourchette de -50 à +50) La Chine est la première économie couverte par le baromètre à...

à 01:05
Regulatory News: Le groupe Vifor Pharma a enregistré une croissance au premier semestre 2020, malgré les conditions difficiles d'accès des patients aux traitements dues à la pandémie de COVID-19. Les prévisions financières 2020 ont été mises à jour...

5 aoû 2020
La Food and Drug Administration (FDA) américaine vient d'octroyer une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) aux pompes cardiaques Impella pour offrir décharge et assistance ventriculaires gauche aux patients atteints de COVID-19 recevant un...

5 aoû 2020
Alors que l'industrie du commerce de détail continue d'adopter des solutions innovatrices en raison de la pandémie mondiale, Lightspeed annonce la mise en marché initiale de Lightspeed Capital, une plateforme utilisant Stripe. Au moyen d'offres de...

5 aoû 2020
Le conseil d'administration de Groupe TMX Limitée (le « Groupe TMX ») a déclaré aujourd'hui un dividende de 0,70 $ par action ordinaire en circulation, ce qui représente une hausse de 0,04 $, ou 6 %, en regard du dividende précédent de 0,66 $ par...

5 aoû 2020
Produits de 217,7 millions de dollars, en hausse de 4 % en regard de ceux de 210,3 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019 Résultat dilué par action de 1,19 $, comparativement à 1,37 $ au deuxième trimestre de 2019 Résultat ajusté dilué par...



Communiqué envoyé le 25 juin 2020 à 16:27 et diffusé par :