Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Nouveaux produits et services, Économie

L3COS soumet des propositions pour le système d'exploitation réglementé de la monnaie numérique des banques centrales


- L3COS propose le premier système d'exploitation réglementé au monde reposant sur une chaîne de blocs

- Cela suit une proposition soumise à la Banque d'Angleterre début juin

LONDRES, 25 juin 2020 /PRNewswire/ -- Six banques centrales ont reçu aujourd'hui des propositions pour mettre au point le premier système d'exploitation réglementé au monde reposant sur une chaîne de blocs.

Les banques centrales examinent la possibilité d'utiliser des technologies de chaînes de blocs réglementées pour fournir à leurs institutions des moyens de règlement rapides, sûrs et transparents et faire gagner l'administration en efficacité.

Outre le travail entrepris par la Banque d'Angleterre sur la monnaie numérique, la Banque de France, la Banque des Pays-Bas, la Banque de Corée du Sud, la Banque de Thaïlande, la Banque du Canada et la Banque centrale européenne évaluent toutes les options et les défis présentés par la MNBC (Monnaie numérique de banque centrale). Elles ont reçu des propositions de L3COS, la seule plateforme connue de chaîne de blocs pour la numérisation réglementée des économies.

Les propositions de L3COS répondent à des appels d'offres formulés par les banques centrales, qui poursuivent leurs travaux sur la monnaie numérique.

L3COS a mis au point une technologie unique de consensus à trois niveaux ; c'est la première plateforme de chaîne de blocs au monde à offrir à différentes autorités la possibilité de réglementer les économies numériques de façon vérifiable et légale. Elle maintient l'autonomie et la souveraineté des différentes autorités sous une forme réglementée et juridiquement conforme tout en étant inaltérable, entièrement contrôlable, traçable et transparente, ce qui rend impossible la fraude, le blanchiment d'argent ou tout autre financement du marché noir.

Zurab Ashvil, le fondateur et PDG de L3COS : « Je suis absolument ravi de l'intérêt porté par les banques centrales à L3COS. Nous pensons sincèrement qu'un système d'exploitation réglementé est la seule voie à suivre pour la monnaie numérique. Les pouvoirs publics ne peuvent pas être soumis à la chaîne de blocs établie qui prône l'anonymat, le désordre et la non-conformité du réseau établi de chaîne de blocs. »

« Nous pensons que la technologie unique de consensus à trois niveaux de L3COS est possiblement transformatrice pour les économies numérisées, car elle permet pour la première fois aux autorités publiques de réglementer les économies numériques, tout en assurant la sécurité et la légitimité des transactions. »

À propos de L3COS

La société L3COS, basée aux États-Unis, permet la numérisation des transactions d'entreprise, en veillant à ce qu'elles soient rapides, sûres, vérifiables, réglementées, transparentes, efficaces et légales. Grâce à son système unique de consensus à trois niveaux, elle permet aux pouvoirs publics de numériser les transactions de façon plus rapide, efficace, transparente et sûre. Sa technologie de chaîne de blocs est inaltérable, entièrement contrôlable, traçable et transparente, ce qui rend impossible la fraude, le blanchiment d'argent ou tout autre financement du marché noir. L3COS apporte pour la première fois les avantages de la chaîne de blocs à l'économie au sens large, aux entreprises et aux particuliers.

À propos de Zurab Ashvil

Depuis 2013, Zurab Ashvil, en collaboration avec plus de 1 200 développeurs du monde entier, met au point L3COS (Level 3 Consensus Operating System), le premier système d'exploitation reposant sur une chaîne de blocs développé à une échelle et à une vitesse suffisantes pour répondre aux besoins croissants des banques centrales du monde entier. Zurab Ashvil est un entrepreneur de technologie en série ayant passé plus de dix ans à la Softbank entre 1995 et 2006, où il a remporté des prix Microsoft, Dell et EMC. Dès 1998, il a été conseiller en matière de conception de systèmes de fichiers distribués pour Windows 2000 : la base du cloud.

 

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

11 jui 2020
MedAlliance a annoncé l'inscription du premier patient dans son étude portant sur SELUTION SLRtm 014 DEB pour le traitement de la resténose intra-stent (ISR). C'est le premier ballonnet à élution de médicament (DEB) accepté par la FDA dans le cadre...

10 jui 2020
Tecsys Inc. , un important fournisseur de logiciels de gestion de la chaîne d'approvisionnement, annonce aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l'année entière de l'exercice financier 2020, qui a pris fin le 30 avril 2020. Ces...

10 jui 2020
Avec la croissance rapide des activités économiques mondiales, le commerce électronique B2B transfrontalier connaît un essor fulgurant, et les acheteurs étrangers peuvent désormais bénéficier d'une grande commodité et de nombreux avantages....

10 jui 2020
Les forêts canadiennes procurent à notre pays de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux, représentant notamment une source importante d'emplois pour les collectivités d'un océan à l'autre. La prospérité du secteur forestier est...

10 jui 2020
Lantronix, Inc. , fournisseur mondial de solutions intelligentes et sécurisées de gestion des données pour l'Internet des objets (IdO) industriel, a annoncé aujourd'hui que ses solutions de gestion hors bande OOBM (Out-of-Band Management) étaient...

10 jui 2020
Le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir l'innovation et à bâtir un avenir énergétique propre pour stimuler l'économie, créer de bons emplois et soutenir le secteur des ressources naturelles. Ce soutien sera plus important que jamais...



Communiqué envoyé le 25 juin 2020 à 13:52 et diffusé par :