Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

La FIQ réclame le déploiement des ratios sécuritaires professionnelles en soins / patient-e-s dans les CHSLD du Québec


MONTRÉAL, le 18 juin 2020 /CNW Telbec/ - « Des ratios pour des soins humains », voilà le message affiché en grand par la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ aujourd'hui devant quatre CHSLD à Montréal, Québec, Trois-Rivières et Joliette. Cette journée de mobilisation réunit des dizaines de professionnelles en soins qui réclament au gouvernement l'implantation graduelle, dès maintenant, des ratios sécuritaires dans les CHSLD de la province afin qu'elles puissent offrir à leurs patient-e-s les soins de qualité auxquels ils ont droit.

Au CHSLD Denis-Benjamin-Viger, de Montréal, tout comme au CHSLD Sainte-Anne-de-Beaupré, à Québec, à peine deux infirmières auxiliaires et deux infirmières se partagent les soins des 125 résidents durant la nuit. À Trois-Rivières, une infirmière et deux infirmières auxiliaires travaillent auprès de 80 patients le soir et la nuit. Dans Lanaudière, ce sont les infirmières auxiliaires qui sont en nombre insuffisant.

Forte de l'expérience concluante des projets ratios et de nombreux exemples de réussite ailleurs dans le monde, la FIQ estime que l'implantation graduelle des ratios sécuritaires professionnelles en soins / patient-e-s en CHSLD est le meilleur rempart contre la surcharge de travail et la pénurie de personnel. La FIQ demande de débuter l'implantation dès maintenant et de la poursuivre au cours des trois prochaines années, soit la durée prévue de la prochaine convention collective.

« La situation était déjà très difficile dans les CHSLD, avec des ratios inhumains, mais les conditions de travail sont devenues tout simplement intenables durant la crise, relate la présidente de la FIQ, Nancy Bédard. Cette hécatombe a marqué profondément les professionnelles en soins, les résident-e-s, leurs proches, et toute la population du Québec. Il ne faut plus jamais que ça se reproduise et les ratios sont la solution pour offrir aux aîné-e-s les soins sécuritaires et de qualité auxquels ils-elles ont droit. »

« Le gouvernement parle souvent du manque de personnel dans le réseau. Implanter des ratios, voilà un geste qui attirera les professionnelles en soins qui pourront espérer de meilleures conditions pour elles et leurs patients. Des solutions comme celle-là, les professionnelles en soins en ont plein à proposer! », explique Jérôme Rousseau, co-responsable politique de la négociation nationale.

D'autres mesures pour une charge de travail raisonnable

Stabilisation des équipes, réduction du temps supplémentaire et du temps supplémentaire obligatoire, reconnaissance de la formation, création de nouveaux titres d'emplois, valorisation du travail des infirmières praticiennes spécialisées, instauration de mécanismes de prévention en santé et sécurité au travail; la FIQ a présenté une vingtaine d'autres demandes à la partie patronale, demandes qui feront une réelle différence dans le quotidien des professionnelles en soins et de leurs patients.

« Il y a urgence d'agir pour diminuer la charge de travail des professionnelles en soins. Le gouvernement doit profiter de l'occasion qui lui est offerte pour freiner l'hémorragie qui guette le réseau de la santé, alors que les professionnelles en soins sont de plus en plus nombreuses à penser quitter leurs postes », mentionne le co-responsable politique de la négociation nationale, Roberto Bomba.

Pour consulter les demandes de la FIQ : fiqsante.qc.ca/nego2020

À propos de la FIQ

La FIQ est une organisation syndicale qui compte près de 76 000 membres infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. La FIQ est une organisation féministe, composée à près de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient-e-s et du réseau public de santé

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
En avril 2020, au début de la pandémie de COVID-19, Transplant Québec a connu ses plus bas taux de références et de donneurs des cinq dernières années. Au moment d'évaluer les répercussions de la pandémie sur ses activités, l'organisme constate que...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable...

à 07:00
OpSens inc. ("OpSens" ou la "Société")  a publié aujourd'hui les résultats du troisième trimestre 2020. Faits saillants Le résultat...

à 04:05
Croma investit dans la Recherche et Développement afin de proposer toujours plus de services et de produits à ses partenaires. Le laboratoire Croma a développé pure HA, un masque visage liquide, hautement concentré en acide hyaluronique, à 1,8%. Sa...

à 03:00
La société italienne Esaote, un leader international en fabrication de systèmes d'imagerie diagnostique, participera à l'ECR 2020 ? Édition estivale en ligne, l'édition virtuelle du Congrès européen de radiologie, qui aura lieu entre le 15 et le...

14 jui 2020
MAXAIR Systems a reçu un agrément du NIOSH pour son nouveau filtre HE 2180-05, en un temps record. Le filtre établit une nouvelle norme pour l'appareil de protection respiratoire à épuration d'air motorisé (PAPR) MAXAIR CAPR, en simplifiant le...



Communiqué envoyé le 18 juin 2020 à 11:00 et diffusé par :