Le Lézard
Classé dans : Santé

Congrès numérique annuel 2020 de l'Académie européenne d'allergologie et d'immunologie clinique


- Soins de la peau dès la naissance pour la prévention des allergies ? Résultats aujourd'hui

ZURICH, 9 juin 2020 /PRNewswire/ -- La session « Soins de la peau dès la naissance et prévention des allergies : résultats aujourd'hui » du Congrès numérique de l'EAACI 2020 a examiné l'ensemble croissant de preuves évaluant si la prévention primaire de la dermatite atopique (AD) est efficace dans la prévention des allergies alimentaires (AA) et autres maladies allergiques. 

La dermatite atopique présente une forte association dépendante à la dose avec la sensibilité alimentaire et les allergies alimentaires. Il a également été démontré que la dermatite atopique double le risque d'asthme et de rhinite allergique. Étant donné que la DA précède le développement de la sensibilité alimentaire et des AA, cela a des incidences importantes sur la prévention et le traitement des AA. Il a également été démontré que les agents détergents et les allergènes environnementaux (en particulier les arachides) prédisposent à la détérioration de la fonction de barrière cutanée et à l'aggravation des allergies, respectivement.

Des preuves récentes ont montré que l'introduction précoce d'aliments allergènes représente une stratégie efficace pour empêcher le développement des AA. Il est toutefois difficile d'introduire le grand nombre d'aliments allergènes à des doses suffisantes pour induire la tolérance orale chez les jeunes enfants. Cibler la peau avant la survenue de la sensibilité alimentaire représenterait donc une méthode simple pour prévenir les AA, évitant la nécessité d'introduire plusieurs aliments de façon précoce.

Au cours des dix dernières années, un nombre croissant de preuves ont souligné l'importance de la barrière cutanée dans le développement des maladies allergiques. La découverte du gène de la filaggrine et des mutations avec perte de fonction de ce gène conduisant à la DA et aux AA ont soutenu le concept extérieur/intérieur ; cette perturbation de la barrière précède l'inflammation de la peau menant à la DA et aux AA. Cela a également encouragé de nombreux chercheurs du monde entier à évaluer si l'application de crèmes pour la barrière cutanée dès la naissance pourrait empêcher l'apparition de la DA et des AA.

Les premières études pilotes sur les crèmes pour la barrière cutanée à base de pétrolatum appliquées au cours des premières semaines de vie ont été très encourageantes, entraînant une réduction de 33 à 50 % de la DA. Cependant, de grandes études contrôlées randomisées utilisant des crèmes pour la barrière cutanée à base de pétrolatum ont depuis démontré que cette stratégie n'est pas efficace dans la prévention primaire de la DA ou des AA. Il existe de nombreuses raisons potentielles expliquant ces résultats négatifs inattendus. Par exemple, l'étude BEEP (Renforcement de la barrière pour la prévention de l'eczéma) a montré que l'application de crèmes pour la barrière cutanée à base de pétrolatum augmentait le risque d'infections cutanées. Par ailleurs, il a été démontré que la colonisation par le staphylocoque  doré accroit le risque de développer des AA, et empêche la résolution des AA.

D'autres chercheurs utilisent différents types de crèmes pour la barrière cutanée, comme les trilipides qui ont démontré des effets bénéfiques considérablement plus importants sur la perte d'eau transépidermique (un marqueur important de la fonction de la barrière cutanée) chez les enfants souffrant de DA par rapport aux crèmes pour la barrière cutanée à base de pétrolatum. En outre, les crèmes pour la barrière cutanée à base de pétrolatum ont peu d'impact sur les processus inflammatoires couramment présents dans la DA, contrairement aux stéroïdes topiques, et certaines preuves préliminaires montrent que la crème stéroïde proactive peut empêcher le développement d'allergies alimentaires.

« À l'avenir, l'initiation et la durée optimales de l'intervention seront importantes. Il en va de même du degré d'observance du traitement, et nous savons qu'il était très faible dans les études BEEP et preventADALL. Les différentes propriétés émollientes sont claires, comme nous l'avons souligné dans la comparaison entre les crèmes à base de pétrolatum et celles à base de trilipides. Le rôle de l'exposition à l'environnement alimentaire doit être déterminé dans ces études, ainsi que le rôle du staphylocoque doré. Nous devons également penser que la prévention primaire et secondaire peuvent être différentes : un enfant qui a une peau normale avec un pH cutané normal et un microbiome cutané normal peut souffrir de l'utilisation de certains types d'hydratants sur la peau, tandis que dans la prévention secondaire, la peau est déjà anormale, et il peut donc être bénéfique d'utiliser de tels hydratants. Le rôle très important des agents anti-inflammatoires topiques devra également être davantage étudié », a déclaré Helen Brough, Consultant au Pediatric Allergy Evelina London, Guy's and St. Thomas' Hospital, Adjunct Senior Lecturer au King's College London, Co-Chair du Congrès numérique 2020 de l'EAACI et Chair de la section pédiatrique de l'EAACI.

À propos de l'EAACI :

L'Académie européenne d'allergologie et d'immunologie clinique (EAACI) est une association de cliniciens, de chercheurs et de professionnels de la santé associés qui a été fondée en 1956. L'EAACI se consacre à l'amélioration de la santé des personnes touchées par les maladies allergiques. Comptant plus de 12 000 membres provenant de 124 pays et plus de 75 sociétés nationales d'allergologie, l'EAACI est la principale source d'expertise en Europe et dans le monde entier en ce qui concerne tous les aspects des allergies.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1177661/EAACI_Digital_Congress_2020_Logo.jpg

Contact :
Chiara Hartmann
Siège de l'EAACI
Hagenholzstrasse 111, 3rd Floor
8050 Zurich
CH- Switzerland
Tél. : +41799561865
communications@eaaci.org
www.eaaci.org

 

 

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:43
Sotera Health, le chef de file mondial de la protection de la santé dans le monde entièrement intégré, a annoncé aujourd'hui l'acquisition de la société canadienne Iotron Industries. Cette acquisition permet à l'entreprise d'élargir sa présence dans...

à 18:00
Au retour des vacances de la construction, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, invite les travailleurs qui ont voyagé à travers le Québec à faire preuve d'une vigilance accrue de potentiels symptômes et à se faire tester...

à 13:59
- Un rétablissement rapide des patients sous ventilateur et ECMO (oxygénation par membrane extracorporelle) a été observé chez des patients présentant des comorbidités médicales sévères après trois jours de traitement par RLF-100 dans le cadre d'une...

à 13:36
Daiichi Sankyo France / (ci-après, Daiichi Sankyo) et SIT Laboratorio Farmaceutico (DESMA HC Group) sont heureux d'annoncer l'acquisition de LOPRESSOR®, ICAZ® et MIOREL® par SIT Laboratorio Farmaceutico de Daiichi Sankyo France, à compter du 30 juin...

à 12:00
Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante : On a signalé 116 884 cas de COVID-19 au Canada, dont 8 945 décès....

à 11:50
Panasonic Corporation a annoncé aujourd'hui avoir vérifié, en collaboration avec le professeur associé Mayo Yasugi, du département des sciences vétérinaires de l'École supérieure des sciences de la vie et de l'environnement de l'Université d'Osaka,...



Communiqué envoyé le 9 juin 2020 à 05:31 et diffusé par :