Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière, Le Covid-19
Sujet : CFG

Déclaration du ministre des Ressources naturelles sur l'entrée en vigueur d'un règlement visant à améliorer le processus d'examen du forage exploratoire dans la zone extracôtière Canada-Terre-Neuve-et-Labrador


OTTAWA, le 4 juin 2020 /CNW/ - Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, a aujourd'hui rendu publique la déclaration ci-après relativement à l'annonce faite par l'Agence d'évaluation d'impact du Canada sur l'entrée en vigueur du règlement ministériel d'exemption concernant le forage exploratoire pétrolier et gazier extracôtier à l'est de Terre-Neuve-et-Labrador :

«?Le secteur pétrolier extracôtier de Terre-Neuve-et-Labrador assure la prospérité économique de la province et du reste du Canada, procurant des milliers de bons emplois. Cette industrie démontre une ingéniosité et un esprit d'innovation qui font d'elle un élément important de notre avenir fondé sur la croissance propre. C'est pourquoi le gouvernement fédéral est si déterminé à maintenir la compétitivité de ce secteur à l'échelle mondiale.

« Le règlement ministériel édicté aujourd'hui améliore l'efficacité du processus d'évaluation pour les projets de forage exploratoire pétrolier et gazier réalisés dans une zone déterminée au large de Terre-Neuve-et-Labrador et assure le respect des normes de protection de l'environnement les plus strictes qui soient.

« Avec l'entrée en vigueur de ce règlement, le Canada renforce son statut de destination affaires concurrentielle dans ce secteur pour les investisseurs à l'échelle internationale - un endroit où ces derniers peuvent compter sur une conjoncture plus prévisible et plus sûre.

« Le règlement veille à l'application de mesures d'atténuation vigoureuses et resserre certaines conditions pour garantir que les projets respectent des normes strictes en matière de protection de l'environnement. Cette approche fournira aux investisseurs la prévisibilité et la certitude qu'ils recherchent tout en maintenant la compétitivité du secteur extracôtier canadien.

« Grâce à l'annonce d'aujourd'hui, notre gouvernement fait un autre pas vers la réalisation de son engagement non seulement à stimuler l'économie, mais aussi à protéger l'environnement.

« Notre gouvernement reconnaît que la capacité de Terre-Neuve-et-Labrador à rebondir au sortir de la pandémie de COVID-19 dépendra grandement de la capacité du secteur extracôtier à se montrer fort, résilient et novateur.

« Les Terre-Neuviens et Labradoriens sont fiers de leur secteur extracôtier. Le règlement ministériel arrive à un moment où ses retombées auront beaucoup d'importance pour les travailleurs et les collectivités de Terre-Neuve-et-Labrador, apportant la prospérité économique aux gens d'ici et du reste du Canada. »

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:43
La Ville de Drummondville se réjouit de l'annonce du gouvernement du Québec sur la mise en place d'une stratégie provinciale pour la valorisation de la matière organique. Cette stratégie gouvernementale assortie d'un investissement de 1,2 milliard $...

à 08:30
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, annonce la première partie de l'audience publique sur le...

à 07:00
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), composée de Mme Corinne Gendron, présidente, et de MM. Antoine Morissette et Pierre Renaud, commissaires, annonce la première partie de l'audience publique sur le...

à 06:38
Après des mois de confinement, l'équipe du Petit Navire vous convie à prendre l'air du large et explorer Montréal sous une nouvelle perspective! ...

à 02:29
Le 1er juillet 2020, Minoru Harada, président de l'organisation bouddhiste Soka Gakkai, a rencontré Dr Gerhard Dieterle, directeur général de l'Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), pour la signature d'un protocole sur le lancement...

4 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU),...



Communiqué envoyé le 4 juin 2020 à 08:33 et diffusé par :