Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Sondages, Opinions et Recheches, Essais cliniques / Découvertes médicales, NAT

Le candidat-médicament d'Eleva s'apprête à être examiné en vue d'une utilisation pour le traitement de la maladie COVID-19


FRIBOURG, Allemagne, 3 juin 2020 /PRNewswire/ -- Eleva, fabricant de produits biologiques de qualité supérieure, étudie le potentiel de l'un de ses candidats-médicaments pour le traitement de première intention de la maladie COVID-19. Son composé, le facteur H, fait partie du complément, dont on pense qu'il affecte la gravité de l'évolution de la maladie COVID-19. Eleva a développé le facteur H précédemment pour une indication différente et lui a fait traverser les étapes pré-cliniques.

Le complément est une composante essentielle du système immunitaire. Il reconnaît et détruit les pathogènes et protège les cellules du corps avec un élément spécial, le facteur H. Des quantités insuffisantes de facteur H entraînent une inflammation excessive et le risque de lésions tissulaires. De nouvelles preuves suggèrent que la dégradation des tissus pulmonaires observée dans des cas graves de COVID-19 pourrait être causée par cette inflammation non régulée. Les méthodes actuellement utilisées pour inhiber ce processus emploient des anticorps artificiels qui bloquent complètement la voie, arrêtant l'inactivation des pathogènes et causant un risque significatif d'infection. Inversement, le facteur H complété permet une défense régulée tout en protégeant les cellules hôtes.

Andreas Schaaf, CEO d'Eleva, a déclaré : « Créer de nouveaux traitements est notre mission. Cette solution mérite d'être étudiée et pourrait conduire à un traitement efficace de la maladie COVID-19. »

Eleva a précédemment développé le facteur H recombinant pour la glomérulopathie et lui a fait traverser les étapes pré-cliniques. Des études ont indiqué une réduction significative des inflammations et des lésions tissulaires lorsque le facteur H était complété. Eleva cherche maintenant à accélérer l'évaluation spécifique à la maladie COVID-19 avec un partenaire pharmaceutique.

À propos d'Eleva

Eleva développe de nouveaux traitements biologiques avec ses partenaires pharmaceutiques. La société privée tire parti de sa plateforme de production unique basée sur les mousses pour créer des produits biologiques de première qualité tels que des anticorps, des enzymes de remplacement ou des toxines de fusion. Eleva a développé avec succès des candidats-médicaments jusqu'aux phases cliniques. 

Contact auprès des médias :
eleva GmbH
Fabienne Zeitter
pr@elevabiologics.com 
+49-761-470-99-0
www.elevabiologics.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
Les forêts canadiennes procurent à notre pays de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux, représentant notamment une source importante d'emplois pour les collectivités d'un océan à l'autre. La prospérité du secteur forestier est...

à 14:48
Les dernières statistiques de l'emploi au Québec sont encourageantes et annoncent un début de sortie de crise. En juin, 247 500 emplois ont été créés. Il s'agit d'une deuxième hausse mensuelle consécutive, ce qui porte à 478 400 le nombre de nouveaux...

à 14:46
Comme annoncé par le gouvernement du Québec le 30 juin dernier, le port du couvre-visage sera obligatoire pour utiliser les services de la Société des traversiers du Québec (STQ) à compter du lundi 13 juillet, et ce, afin de poursuivre la lutte à la...

à 14:40
Lantronix, Inc. , fournisseur mondial de solutions intelligentes et sécurisées de gestion des données pour l'Internet des objets (IdO) industriel, a annoncé aujourd'hui que ses solutions de gestion hors bande OOBM (Out-of-Band Management) étaient...

à 14:15
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) L'honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, accompagnée d'Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la...

à 14:05
Aujourd'hui, l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a visité La Tablée des Chefs où elle a fait valoir une contribution de 800?000 $ que le gouvernement du Canada a versée à l'organisme dans le cadre du...



Communiqué envoyé le 3 juin 2020 à 04:00 et diffusé par :