Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière, Le Covid-19
Sujets : Restructuration / Refonte de capital, Faillite

Exide Technologies annonce une stratégie complète visant à positionner ses activités au profit d'une croissance durable et rentable à long terme


La Société démarre la procédure du chapitre 11, destinée à faciliter la vente des activités nord-américaines et entame de sérieux pourparlers avec plusieurs acheteurs éventuels

Des prêteurs à long terme vont acquérir, financer et soutenir les activités des régions EMEA et Asie-Pacifique ; ces opérations ne sont pas incluses dans les procédures du chapitre 11

La Société obtient un financement de 40 millions $ du débiteur en possession de ses biens, servant à soutenir les opérations en cours en Amérique du Nord ; elle maintient ses services habituels aux clients pendant la procédure de vente sous surveillance du tribunal

MILTON, Géorgie, 19 mai 2020 /PRNewswire/ -- Exide Technologies (« Exide » ou la « Société »), un fournisseur mondial de solutions d'énergie stockée, a annoncé aujourd'hui une stratégie complète visant à positionner au mieux ses activités en Amérique du Nord, dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et en Asie-Pacifique, au profit de ses employés, clients, fournisseurs et autres parties prenantes dans le monde entier. Cette stratégie est conçue pour rétablir les liquidités de la Société, qui s'étaient encore détériorées en raison des répercussions sanitaires et économiques mondiales sans précédent de la pandémie de COVID-19, tandis que la Société poursuit la vente de ses actifs.  

Pour faciliter la vente de ses activités en Amérique du Nord, dans la région EMEA et en Asie-Pacifique en vue d'en maximiser la valeur et pour faire avancer les pourparlers en cours avec les acheteurs potentiels, la Société et certaines de ses filiales aux États-Unis ont déposé des demandes volontaires de redressement au titre du chapitre 11 du Code américain des faillites auprès du Tribunal des faillites du district du Delaware.

Parallèlement à cela, la Société a conclu un accord pour vendre ses entreprises dans les régions EMEA et Asie-Pacifique à un groupe ad hoc de porteurs de ses billets à ordre, sous réserve de certaines conditions décrites dans les documents de la transaction et sous réserve d'offres plus élevées ou meilleures. Cette entreprise n'est pas incluse dans la procédure du chapitre 11 et elle continue à fonctionner comme d'habitude.

« Les mesures prises aujourd'hui visent à positionner nos entreprises dans le monde entier au profit de leur croissance et de leur rentabilité futures, tout en offrant les plus grands avantages à nos employés, à nos clients et aux autres parties prenantes », a déclaré Tim Vargo, président du conseil d'administration et président-directeur général d'Exide. « Notre conseil d'administration a décidé que, compte tenu de l'impact continu et non viable sur notre structure de coûts du passif antérieur en Amérique du Nord, et au vu du ralentissement économique mondial dû à la COVID-19 qui a accru ces pressions, une vente de nos activités nord-américaines par le biais d'une procédure surveillée par un tribunal offre la meilleure possibilité de continuer à fournir des solutions de stockage d'énergie et un service de grande qualité à nos clients.

« Nous pensons qu'il s'agit d'une entreprise intéressante et nous sommes déjà bien engagés dans un processus solide de commercialisation qui comprend un engagement actif auprès d'un certain nombre d'éventuels acheteurs stratégiques et financiers », a poursuivi M. Vargo. « Nous sommes heureux de voir l'intérêt manifesté jusqu'à présent et nous nous réjouissons de la poursuite des pourparlers portant sur une nouvelle propriété qui fera avancer nos activités en Amérique du Nord, dans la région EMEA et dans la région Asie-Pacifique. Je tiens à remercier tous nos employés pour leur engagement indéfectible et pour avoir travaillé d'arrache-pied pendant cette période de transition. »

Exide a obtenu un engagement de financement de débiteur en possession de ses biens (« DIP » en anglais pour debtor-in-possession) de 40 millions $ auprès d'un groupe de prêteurs, comprenant certains de ses porteurs de billets actuels. Sous réserve de l'approbation du tribunal, ce financement DIP fournira les liquidités suffisantes pour soutenir les activités en cours en Amérique du Nord pendant la durée du processus de vente et de restructuration.

Pour assurer une transition en douceur vers le chapitre 11, la Société a déposé devant le tribunal une série de requêtes habituelles visant à faire respecter ses engagements envers ses précieux employés et clients et d'autres parties prenantes au cours de la procédure. Ces requêtes « du premier jour » comprennent des requêtes pour continuer à payer les salaires et à fournir des avantages sociaux aux employés dans le cours normal des affaires et pour faire fonctionner l'entreprise comme d'habitude afin de faciliter la poursuite de la fabrication et de la livraison des produits aux clients, sans interruption. La Société dépose également une requête destinée à lancer un processus d'appel d'offres en vertu de l'article 363 du Code des faillites, conçu pour obtenir les offres les plus élevées ou les meilleures, pour les activités en Amérique du Nord et dans les régions EMEA et Asie-Pacifique. 

Pendant la procédure, Exide s'engage à travailler en collaboration avec les agences locales, étatiques et fédérales concernées afin de réaliser un transfert ou une vente en bonne et due forme de ses biens n'étant pas en exploitation aux États-Unis, notamment de son ancienne usine de recyclage de batteries située à Vernon, en Californie, et de s'assurer qu'ils sont entretenus de manière sûre et responsable

Tirer parti de la solide exploitation dans les régions EMEA et Asie-Pacifique

Parallèlement à cela, Exide a conclu un accord de soutien à la restructuration en vertu duquel un groupe ad hoc de porteurs de billets à ordre de la Société acquerrait ses entreprises dans les régions EMEA et Asie-Pacifique, sous réserve de certaines conditions énoncées dans les documents de la transaction, et sous réserve d'offres plus élevées ou meilleures. Les nouveaux propriétaires ont l'intention de maintenir l'emploi de la main-d'oeuvre de la Société dans ces régions. L'accord prévoit une période de « go-shop » (période permettant de rechercher des offres concurrentes) avec un délai de remise des offres et une vente aux enchères qui se tiendra début juillet 2020.

« Nous avons régulièrement augmenté notre chiffre d'affaires et notre part de marché dans les régions EMEA et Asie-Pacifique au cours des dernières années », a déclaré M. Vargo. « Au fur et à mesure que nos prêteurs en ont appris davantage sur cette entreprise, ils ont été impressionnés par sa trajectoire de croissance, sa clientèle fidèle et ses employés talentueux. Leur soutien accru reflète leur confiance dans notre capacité à assurer une croissance et une rentabilité constantes en mettant sur le marché des technologies innovantes pour le stockage de l'énergie dans chaque secteur d'activité, au profit de nos clients. Nous sommes heureux d'avoir trouvé un nouveau propriétaire qui s'engage à accompagner la prochaine phase de croissance de notre entreprise dans ces régions. »

Dans le cadre de cet accord, le groupe ad hoc de porteurs de billets à ordre a fourni des liquidités supplémentaires pouvant atteindre 75 millions $ afin de garantir que les activités maintiennent une position financière solide pendant les effets économiques négatifs qu'a provoqués la crise de la COVID-19.

Et M. Vargo d'ajouter : « Les activités dans les régions EMEA et Asie-Pacifique ont abordé la crise actuelle en bonne santé financière, et nous avons agi avec prudence tout au long de la crise et, dans certains cas, nous avons fait appel aux mécanismes d'aide mis à disposition par les gouvernements pour atténuer l'impact de la crise et du confinement qui en a découlé. Le financement supplémentaire fourni dans le cadre de cet accord permettra à cette entreprise de sortir encore plus forte de la crise actuelle ».

Informations complémentaires et conseillers

Vous trouverez des informations complémentaires sur la procédure du chapitre 11 pour Exide en cliquant sur exide.com/2020-restructuring. Les fournisseurs ayant des questions peuvent visiter le site https://cases.primeclerk.com/Exide2020/, appeler une ligne d'assistance téléphonique dédiée au 877-429-4840 entre 9 heures et 18 heures (heure de l'Est), du lundi au vendredi, ou envoyer un courriel à Exide2020Info@PrimeClerk.com.

Weil, Gotshal & Manges LLP agit à titre de conseiller juridique d'Exide, Houlihan Lokey agit à titre de banque d'investissement et Ankura agit à titre de conseiller financier.

À propos d'Exide Technologies

Depuis plus de 130 ans, Exide Technologies, LLC (exide.com) fait avancer le monde en qualité de fournisseur international de solutions de stockage d'énergie électrique pour les marchés du transport et de l'industrie. Basée à Milton, en Géorgie (États-Unis), Exide exerce ses activités dans 80 pays et compte plus de 8 000 employés. Exide produit une gamme de systèmes de batteries et de stockage d'énergie ainsi que des applications spécialisées pour les marchés du transport, de l'alimentation de réseau et de l'énergie motrice, ainsi que pour les industries agricoles, automobiles, électriques, de camions légers et lourds, maritimes, de manutention des matériaux, militaires, minières, de sports mécaniques, ferroviaires, de sécurité, de télécommunications, de services publics et d'alimentation sans interruption (ASI), entre autres. Étant l'un des plus grands recycleurs de matières secondaires au monde, l'entreprise s'est engagée à respecter l'environnement.

CONTACT POUR LES MÉDIAS :
Melissa Floyd
Melissa.Floyd@exide.com 
(678) 566-9927

Jeremy Fielding / Nathan Riggs
Kekst CNC
(212) 521-4858 / (212) 521-4804

Richard Campbell
Kekst CNC
(+44 7775) 794933


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:25
À la suite de la publication d'un avis récent de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) sur la dose de rappel chez les personnes ayant eu la maladie, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) précise que la...

à 15:10
OTTAWA, ON, le 28 janv. 2022 La pandémie de la COVID?19 continue de provoquer du stress et de causer de l'anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n'ont pas accès à leur réseau de soutien habituel. Le portail en ligne Espace...

à 13:30
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 28 janvier l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal. ...

à 13:20
Ressources naturelles Canada En aidant les gens à rendre leur maison plus écoénergétique, nous luttons contre les changements climatiques et créons de bons emplois, en plus d'aider les propriétaires à économiser sur leurs factures d'énergie...

à 13:10
Le gouvernement du Canada adopte une approche responsable et prudente à la frontière pour aider à protéger les Canadiens contre la pandémie de COVID-19. Alors que la pandémie continue d'évoluer, tant au pays qu'à l'étranger, le gouvernement du Canada...

à 11:32
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) rend publiques sur son site Web de nouvelles recommandations produites par la Santé publique. Celles-ci s'ajoutent aux documents qui y ont été déposés au cours des dernières semaines. Ces...



Communiqué envoyé le 19 mai 2020 à 10:18 et diffusé par :