Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le virus Ebola, Le Covid-19
Sujet : Conference

RMS permet aux organisations d'« Aplatir la courbe » des catastrophes aiguës et chroniques grâce à une gestion technologique moderne du risque


Le monde traverse actuellement une crise extraordinaire due à la pandémie de coronavirus COVID-19, en plus de la crise climatique qui n'en finit pas et de la prolifération des cyber-menaces. Les marchés, chaînes d'approvisionnement, économies, sociétés et actifs peuvent être très sensibles aux chocs et aux dommages issus de ces risques en mutation dynamique, posant des défis importants pour comprendre les impacts de ces risques et pour rétablir les activités. Aujourd'hui, lors de la conférence annuelle Exceedance ®, RMS, qui est la toute première société mondiale à proposer des solutions de gestion des risques liés aux catastrophes, a souligné le coût élevé que posent les risques à la fois aigus et chroniques, tout en indiquant que la prise de décisions informées nécessite d'obtenir des informations de la prochaine génération sur les risques. Pour aider à s'attaquer à ces défis, RMS a annoncé au cours de la conférence avoir apporté de nouvelles mises à jour aux modèles, en se concentrant sur les maladies infectieuses, le climat et le cyber-risque.

Au cours de sa présentation liminaire de ce jour, Mohsen Rahnama, vice-président exécutif des Modèles chez RMS, a comparé les leçons du COVID-19 à la réponse au changement climatique : « Au cours des 120 derniers jours, chaque mesure prise au quotidien a été essentielle pour aplatir la courbe du COVID-19 et nous a fourni plus de données pour mieux comprendre les résultats obtenus ; de la même manière, le changement climatique a graduellement influencé le risque au cours des 120 dernières années et continuera de le faire dans les années à venir. À leur tour, les mesures prises chaque année par les entreprises et les organisations seront également essentielles à la fois pour comprendre l'intégralité des risques et pour influer sur les résultats obtenus. Les effets couvrent tous les éléments de la chaîne de valeur de l'assurance, des risques aigus engendrés par des évènements catastrophiques, tels que les ouragans qui touchent terre, aux risques chroniques, tels que les inondations côtières à marée haute. »

Au cours de la même intervention, Pete Dailey, vice-président du Développement des modèles chez RMS, a insisté sur le fait que la science, les données et les modèles se sont combinés pour inspirer plus de confiance quant à la relation entre le changement climatique et les périls assurés. « Un exemple est le niveau de la mer qui, comme nous le savons sur la base des observations et de la physique, augmente dans le monde entier, ce qui se poursuivra dans l'avenir. RMS avance sur deux fronts : tout d'abord, en mettant à jour les modèles utilisés pour les catastrophes (CAT models) à la lumière des derniers acquis en sciences du climat et, deuxièmement, en développant de nouvelles manières de prévoir le risque sur la base de l'état futur du climat, à court terme et à long terme. De plus, en raison du COVID-19, les évènements météorologiques extrêmes qui se produisent cette année, tels qu'un important ouragan touchant terre, risqueront de présenter un certain nombre de nouveaux défis pour les assureurs, p. ex., en ce qui concerne le déploiement des experts en sinistre et le traitement des dossiers de sinistres, potentiellement tandis que les populations pratiquent la distanciation sociale. Les services de réponse aux évènements RMS fournissent des informations en temps réel essentielles pour ces types d'évènements afin d'aider à réagir face à ces défis. »

Les entreprises et les gouvernements sont obligés de comprendre les risques de manière plus approfondie que jamais auparavant, et ils ont besoin de disposer de techniques modernes et de modèles de haute qualité et très avancés, pour accomplir cette tâche difficile.

RMS a récemment renforcé des modèles clés pour aider ses clients à traiter les risques posés par ces catastrophes chroniques et aiguës.

 

 

FIN

Annonces associées :

À propos de RMS

Risk Management Solutions, Inc. (RMS) aide les assureurs, les marchés financiers, les entreprises et les agences publiques à évaluer et gérer les risques à l'échelle mondiale, liés aux catastrophes d'origine naturelle ou humaine, comme les ouragans, les tremblements de terre, les inondations, le changement climatique, les cyberattaques et les pandémies.

RMS est le chef de file de la gestion de risques liés aux catastrophes, un secteur dans lequel la société fait figure de pionnier en alliant la science des données et de la modélisation avancée à une technologie de pointe. Les dirigeants d'entreprise évoluant dans de multiples industries peuvent gérer les risques de demain à l'aide de RMS Risk Intelligence, notre plateforme ouverte d'exposition et de gestion des risques en temps réel, qui leur permet de puiser dans les HD Modelstm, les couches enrichies de données, les applications intuitives et les API de RMS, aisément intégrables aux systèmes existants de l'entreprise.

RMS est un partenaire de confiance garantissant une gestion efficace des risques en vue d'une meilleure prise de décision éclairée en matière de souscription, de sélection et d'atténuation des risques, et de gestion de portefeuille.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur RMS.com et suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

© 2020 Risk Management Solutions, Inc. RMS, le logo RMS, et toutes les marques identifiées sont des marques de commerce de Risk Management Solutions, Inc. Toutes les autres marques peuvent être revendiquées par leurs détenteurs respectifs.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Aujourd'hui, au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis la déclaration suivante :   « Il y a 118 985 cas confirmés de COVID-19 au Canada, dont 8 970...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 126 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 60 367. Durant cette même période, 4 nouveaux décès ont été enregistrés, auxquels s'ajoute 1...

à 10:08
Le 5 août 2020, des médecins de l?Institut d?arythmie cardiaque du Texas (TCAI) du Centre médical St. David à Austin, au Texas, et du système de santé de Los Robles à Thousand Oaks, en Californie, sont devenus les...

à 09:00
Des auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) de partout au Québec se donnent rendez-vous aujourd'hui, devant l'assemblée nationale, pour un second week-end « ASSS Maintenant ou jamais ». Majoritairement des femmes, les ASSS exigent la...

à 04:08
Le 5 août 2020, des médecins du Texas Cardiac Arrhythmia Institute (TCAI) du St. David's Medical Center à Austin, au Texas, et du système de santé de Los Robles à Thousand Oaks, en Californie, sont devenus les premiers...

à 01:51
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 1er août 2020 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par...



Communiqué envoyé le 7 mai 2020 à 22:20 et diffusé par :