Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

Avis - Les trousses de test non autorisées qui permettraient de diagnostiquer ou détecter la COVID-19 peuvent mettre en danger votre santé


Résumé
Produits : Trousses de test, y compris les trousses de prélèvement d'échantillons, présentées comme pouvant diagnostiquer ou détecter la COVID-19.
Problème : Santé Canada n'a autorisé aucune trousse de prélèvement d'échantillons ni aucun test destiné à l'usage du grand public pour auto-diagnostiquer ou détecter la COVID-19, et met en garde les Canadiens contre les risques liés à l'achat de trousses de test non autorisées pour diagnostiquer ou détecter la COVID-19.
Ce qu'il faut faire : Si vous avez acheté une trousse de test non autorisée qui est présentée comme pouvant diagnostiquer ou détecter la COVID-19, ne l'utilisez pas ou ne vous fiez pas aux résultats obtenus avec celle-ci. Consultez votre autorité sanitaire locale pour obtenir des recommandations sur le dépistage de la COVID-19 et les services de dépistage offerts. Si vous disposez de renseignements sur des publicités potentiellement fausses ou trompeuses ou sur la vente de produits qui n'ont pas été autorisés par Santé Canada, informez-nous-en.

OTTAWA, le 7 mai 2020 /CNW/ - Santé Canada avise les Canadiens de ne pas acheter de trousses de diagnostic à domicile, y compris les trousses de prélèvement d'échantillons par la poste, qui sont présentées comme pouvant diagnostiquer ou détecter la COVID-19, parce que les résultats obtenus pourraient être imprécis ou erronés. Ces produits n'ont pas été autorisés par Santé Canada, ce qui signifie que leur sûreté, leur qualité et leur efficacité n'ont pas été évaluées.

Santé Canada a autorisé des trousses de diagnostic pour la COVID-19, mais leur utilisation est réservée aux professionnels des soins de santé ou aux utilisateurs formés.

Le Ministère continue de surveiller la publication de fausses allégations sur le Web et travaille avec les commerçants en ligne pour veiller à ce qu'ils retirent de leurs sites Web les tests non autorisés pour le diagnostic ou la détection de la COVID-19.

De plus, Santé Canada collabore avec la GRC afin que des actions soient entreprises si la vente de tests non autorisés est constatée au Canada. Ainsi, plus de 1 500 trousses de dépistage ont été saisies récemment en Colombie-Britannique.

Il est illégal de vendre ou de faire la publicité de produits de santé en utilisant des allégations fausses ou trompeuses au Canada. Le Ministère prend ce problème au sérieux et n'hésitera pas à employer tous les mécanismes et les outils à sa disposition pour mettre un frein à ces activités.

Ce que vous devrez faire

De plus amples informations sur l'achat de produits de santé en toute sécurité sont publiées sur le site Web de Santé Canada.

Pour obtenir les toutes dernières informations sur la COVID-19, consultez le Canada.ca/le-coronavirus.

Also available in English

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
MONTRÉAL, le 19 avril 2021  En réaction à une lettre adressée à la CNESST qui l'enjoint à revenir en arrière sur le port d'une protection de type N95 en zone tiède, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), la Fédération...

à 13:15
Seoul Semiconductor Co., Ltd. (KOSDAQ 046890), l'un des principaux innovateurs mondiaux dans le domaine des technologies LED, a annoncé que les LED à spectre naturel de la série SunLike ont été sélectionnées pour l'éclairage horticole des...

à 13:10
Santé Canada avise la population canadienne que les désinfectants pour les mains ci-dessous pourraient présenter des risques pour la santé. Pour en savoir plus, notamment sur les mesures à suivre, consultez l'avis de sécurité en ligne. Santé Canada...

à 12:07
La pandémie de la COVID-19 continue de causer du stress et de l'anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n'ont pas immédiatement accès à leur réseau de soutien habituel. Le portail en ligne Espace mieux-être Canada offre aux...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de : 1 092 nouveaux cas, pour un total de 338 044 personnes infectées; 314 376 personnes rétablies; 15 nouveaux décès - mais un total de 10...

à 11:00
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 19 avril l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal....



Communiqué envoyé le 7 mai 2020 à 13:42 et diffusé par :