Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Product/Service, Survey

Le médicament Aviptadil de Relief Therapeutics Holding (RLF:SIX) entame un essai FDA à la NYU Langone Health de New York pour traiter la détresse respiratoire aiguë induite par le COVID-19


RELIEF THERAPEUTICS Holding AG (SIX:RLF) ("Relief") annonce que l'université de New York Langone (NYU Langone Health) participe à l'étude clinique de phase 2 de son médicament Aviptadil pour le traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) dans le cadre du COVID-19. L'essai multicentrique recrutera des patients qui sont déjà sous ventilation mécanique dans l'espoir que l'Aviptadil puisse réduire la mortalité dans cette affection et contribuer à améliorer la capacité des poumons du patient à transférer de l'oxygène à l'organisme.

L'essai est mené par le partenaire américain de Relief, NeuroRx, Inc., dont les opérations cliniques sont basées à Radnor, en Pennsylvanie, dans le cadre du programme d'accélération du traitement des coronavirus (CTAP) de la FDA visant à autoriser de nouvelles drogues de recherche. Les détails de l'étude sont publiés sur clinicaltrials.gov NCT04311697.

La mort des patients infectés par le COVID-19 est en partie due à un choc cytokinique dans les poumons, au cours duquel le virus déclenche des molécules inflammatoires appelées "cytokines", qui font que les sacs aériens (alvéoles) des poumons se remplissent d'eau et deviennent imperméables à l'oxygène, même dans le cadre d'une ventilation mécanique. Les nouvelles données provenant de centres cliniques dans le Nord-est des États-Unis indiquent un taux de mortalité de 80 à 90 % chez les patients actuellement sous ventilation mécanique. Le VIP est un peptide naturellement synthétisé qui se concentre à 40 % dans les poumons et dont on a démontré la puissante activité anti-cytokine dans de nombreux modèles animaux de détresse respiratoire, de lésions pulmonaires aiguës et d'inflammation. Il est utilisé en toute sécurité depuis 20 ans chez l'homme dans le cadre de multiples essais humains pour la sarcoïdose, la fibrose pulmonaire et l'hypertension pulmonaire, et est commercialisé en Europe sous forme d'injection locale pour traiter les troubles de l'érection.

Relief Therapeutics détient des désignations de médicaments orphelins de la FDA et de l'UE pour l'utilisation du VIP dans le traitement du SDRA, de l'hypertension pulmonaire et de la sarcoïdose. Relief détient également un brevet américain1 pour l'Aviptadil et des procédés de fabrication exclusifs pour sa synthèse.

« Dans un précédent essai de VIP pour le SDRA chez des patients atteints de septicémie, 7 des 8 patients sous ventilation mécanique ont montré une amélioration substantielle et 6 ont finalement quitté l'hôpital en vie », a déclaré le professeur Jonathan Javitt, DM, MPH, le PDG de NeuroRx, Inc. « Les patients sous respirateur à cause du COVID-19 ont moins de 50 % de chance de survie. Si les premiers résultats peuvent être reproduits en cas de SDRA causé par la COVID-19, ce traitement pourrait avoir un impact majeur à la fois sur la survie au COVID-19 et sur la disponibilité des respirateurs pour ceux qui en ont désespérément besoin. »

À propos de RELIEF THERAPEUTICS Holding AG

Le groupe de sociétés Relief se concentre principalement sur des projets au stade clinique basés sur des molécules d'origine naturelle (peptides et protéines) avec des antécédents d'essais cliniques et d'utilisation chez les patients humains ou sur une solide base scientifique. Actuellement, Relief concentre ses efforts sur le développement de nouveaux traitements pour les pathologies respiratoires.

À propos du RLF-100

Le RLF-100 (Aviptadil) est une formulation brevetée de polypeptide intestinal vasoactif (VIP) qui a été développée à l'origine et est actuellement commercialisée en Europe pour le traitement de la dysfonction érectile. On sait que le VIP est fortement concentré dans le poumon et inhibe diverses cytokines inflammatoires. L'Aviptadil a reçu la désignation de médicament orphelin en 2001 par la FDA américaine pour le traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë et, en 2005, pour le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. L'Aviptadil a reçu la désignation de médicament orphelin par l'Agence européenne des médicaments en 2006 pour le traitement des lésions pulmonaires aiguës et, en 2007, pour le traitement de la sarcoïdose. La FDA américaine et l'AEM ont octroyé des licences de drogue nouvelle de recherche pour des essais sur l'humain de l'Aviptadil.

RELIEF THERAPEUTICS Holding AG est cotée à la Bourse suisse SIX sous le symbole RLF.

Avis de non-responsabilité : Cette communication contient, expressément ou implicitement, certaines déclarations prospectives concernant RELIEF THERAPEUTICS Holding AG, NeuroRx, Inc. et leurs activités. Ces déclarations impliquent certains risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations effectives de RELIEF THERAPEUTICS Holding AG et/ou de NeuroRx, Inc. soient matériellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. RELIEF THERAPEUTICS Holding AG fournit cette communication en date d'aujourd'hui et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prévisionnelles contenues dans ce document à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

___________________

1 US 8,178,489 Formulation pour Aviptadil

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:10
Masimo a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude publiée dans Pneumonia dans laquelle des chercheurs indépendants de New Delhi, en Inde, ont étudié la précision de Masimo RRp® sur des patients pédiatriques utilisant l'oxymètre de pouls Rad-Gtm...

à 06:00
C'est encore une fois avec un arrêté ministériel que le gouvernement tente d'attacher les fils de son nouveau programme de formation accélérée des préposées aux bénéficiaires (PAB). Si des renforts sont requis, la Fédération interprofessionnelle de...

à 04:00
Il existe une forte prévalence de l'infection par HPV chez les adultes sexuellement actifs et, comme il est asymptomatique dans de nombreux cas, l'un des partenaires peut avoir contracté une infection latente depuis de nombreuses années sans le...

à 02:55
Deux tiers (66 %) des chefs d'entreprise du monde entier s'attendent à une reprise relativement rapide du marché européen après le ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19, selon un nouveau rapport d'Accenture . Le rapport,...

6 jui 2020
Santé Canada met en garde les Canadiens contre les risques liés à l'utilisation de respirateurs contrefaits, car ils pourraient ne pas protéger les consommateurs contre le virus qui cause la COVID-19. Santé Canada tient une liste des respirateurs...

6 jui 2020
EspeRare, organisation à but non lucratif qui se consacre à accélérer le développement de traitements dans les maladies rares, a annoncé aujourd'hui que l'Office de contrôle des produits pharmaceutiques et alimentaires américain (FDA) a accordé la...



Communiqué envoyé le 6 mai 2020 à 05:45 et diffusé par :