Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujets : Contrats de license / de marketing, Essais cliniques / Découvertes médicales

Avectas et ONK Therapeutics vont développer un traitement contre le cancer prêt à l'emploi


Cette collaboration mettra à profit la technologie d'ingénierie cellulaire d'Avectas et la variante du récepteur de mort TRAIL d'ONK

DUBLIN, 6 mai 2020 /PRNewswire/ -- Avectas a annoncé avoir obtenu une licence exclusive auprès d'ONK Therapeutics (ONK) pour utiliser une thérapie cellulaire par lymphocytes NK à récepteur antigénique chimérique (CAR-NK) incorporant la variante du récepteur de mort (DR5) TRAIL exclusive d'ONK pour le traitement des hémopathies malignes à lymphocytes B. Dans le cadre de cette collaboration, ONK sera chargée de faire rapidement progresser la thérapie potentielle vers un essai clinique de phase I. La thérapie potentielle sera conçue à l'aide de la plateforme d'ingénierie cellulaire non virale exclusive d'Avectas (Solupore®). Avectas conservera les droits de développement et de commercialisation de la thérapie dans le monde entier.

Avectas a également, par le biais d'un holding, acquis une participation minoritaire dans ONK.

La collaboration entre les deux sociétés ciblera le développement d'un récepteur antigénique chimérique (CAR) employant des lymphocytes NK, conçu de manière optimale (grâce à la technologie Solupore d'Avectas) pour à la fois améliorer le ciblage de cellules cancéreuses spécifiques et accroître l'efficacité thérapeutique en ajoutant un mécanisme secondaire de destruction des cellules cancéreuses qui utilise la variante du récepteur DR5 TRAIL. Si elle est efficace, la thérapie sera allogénique ? offrant ainsi une solution prête à l'emploi ?, et ses effets de destruction des cellules seront transitoires afin d'améliorer le contrôle des doses.

Le Dr Michael Maguire, PDG d'Avectas, a commenté : « Nous nous réjouissons de collaborer avec ONK et son équipe d'experts pour développer cette thérapie d'immuno-oncologie potentiellement révolutionnaire qui vise à résoudre les problèmes d'échelle et de puissance rencontrés avec les thérapies CAR de première génération. » Et de poursuivre : « Solupore a été développée pour répondre au besoin urgent de solutions d'ingénierie cellulaire non virale qui permettraient d'appuyer des thérapies avancées ; cette collaboration est donc la suite logique pour notre entreprise. »

Le professeur Michael O'Dwyer, directeur scientifique d'ONK Terapeutics, a commenté : « Cette collaboration enthousiasmante nous permettra de tirer parti de l'expertise d'Avectas en matière de génie génétique non viral et d'accélérer considérablement nos efforts visant à démarrer les essais cliniques sur les nouvelles cellules CAR-NK. Bien que les premières données cliniques sur les cellules CAR-NK semblent prometteuses, la résistance pose toujours problème. L'incorporation de notre variante unique et exclusive du récepteur DR5 TRAIL dans les cellules CAR-NK constitue un mécanisme de destruction complémentaire puissant pour vaincre la résistance, ce qui pourrait avoir des applications dans un large éventail de cancers. »

Modalités

Selon les modalités de la transaction, ONK recevra un versement initial, des frais d'étapes conditionnés au développement et à la commercialisation ainsi que des redevances. Avectas a également, par l'intermédiaire d'un holding, acquis une participation minoritaire dans ONK.

Cette collaboration repose sur les récents développements d'Avectas, notamment un financement de série C, la délivrance d'un brevet américain clé portant sur Soluporation, de nouvelles collaborations avec Vycellix, en Floride, le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice (CCRM) à Toronto, au Canada, ainsi que l'établissement d'un partenariat avec le nouveau centre d'excellence des lymphocytes NK de l'Institut Karolinska, en Suède.

Cette collaboration s'appuie également sur le fait qu'ONK Therapeutics a réussi à obtenir un financement dans le cadre de l'appel à propositions du Disruptive Technology Innovation Fund (DTIF) du gouvernement irlandais, en partenariat avec le Centre for Cell Manufacturing Ireland, basé à l'Université nationale d'Irlande à Galway.

À propos d'Avectas :

Avectas est une société de technologie d'ingénierie cellulaire qui développe une plateforme de livraison unique permettant la fabrication ex vivo de produits de thérapie cellulaire modifiés génétiquement, qui conserveront une haute fonctionnalité in vivo. Notre vision est d'être un fournisseur leader de technologie d'ingénierie cellulaire non virale, intégrée à des processus de fabrication de multiples thérapies autologues et allogéniques, commercialisées via des accords de développement et de licence. Pour plus d'informations, rendez-vous sur http://www.avectas.com.

À propos d'ONK Therapeutics :

ONK Therapeutics a été fondée en 2015 dans le but de développer des thérapies innovantes contre le cancer en utilisant des cellules tueuses naturelles (lymphocytes NK). Les lymphocytes NK font partie des plus fortes défenses de l'organisme contre le cancer, étant l'un des composants les plus cytotoxiques du système immunitaire humain. La stratégie de la société consiste à développer des thérapies innovantes et prêtes à l'emploi basées sur les lymphocytes NK pour le traitement du cancer. Par ailleurs, la société cherche à améliorer ces lymphocytes NK par l'introduction d'une série de modifications génétiques, créant ainsi une plateforme technologique qui peut être adaptée sur mesure à différents cancers. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.onktherapeutics.com.

REMARQUE :

Les lymphocytes NK tuent les cellules cancéreuses ciblées, principalement en libérant des granules toxiques dans la cellule cancéreuse. TRAIL, une protéine exprimée sur le lymphocyte NK, contribue également à la destruction des cellules cancéreuses en se liant aux récepteurs de mort (tels que DR5) à la surface de la cellule. Les variantes de TRAIL se lient plus étroitement que la protéine TRAIL naturelle, générant ainsi un signal de destruction beaucoup plus puissant. Comme la destruction par TRAIL ne repose pas sur la reconnaissance d'un antigène cible, les variantes de TRAIL peuvent aider à prévenir l'émergence d'une résistance aux récepteurs antigéniques chimériques (CAR).

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
Aujourd'hui, les commerçants ont bien compris l'intérêt de soigner leur relation client, ce qui implique d'être disponible et à l'écoute de ces derniers. Téléphone, mail, chatbot, réseaux sociaux ... Les canaux sont aussi nombreux que les attentes...

à 03:30
Apromore, un éditeur australien de logiciel libre pour l'exploration de processus (Process Mining) a annoncé aujourd'hui avoir levé 4 millions d'euros dans le cadre de son financement de série A mené par GBTEC, un spécialiste allemand de la gestion...

à 02:00
Retail Inkjet Solutions (RIS) et le détaillant de supermarché Migros France ont annoncé aujourd'hui le lancement d'un service de recharge de cartouches à jet d'encre au point de vente de Migros à Thoiry, France.  Les clients peuvent à présent...

6 jui 2020
Le Château Inc. a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 25 janvier 2020, lesquels tiennent compte de l'incidence de la mise en oeuvre de l'IFRS 16, qui est décrite ci-après à la rubrique...

6 jui 2020
Great-West Lifeco Inc. (« Lifeco ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu une convention avec un syndicat de placeurs pour compte codirigé par RBC Marchés des Capitaux, BMO Marchés des capitaux et Banque Scotia pour la vente, dans le cadre d'un...

6 jui 2020
Gestion de placements Mawer Ltée annonce aujourd'hui que le 1er janvier 2021, Jim Hall, CFA, président du conseil, quittera son poste de cogestionnaire de la stratégie d'actions canadiennes Mawer et de la stratégie d'actions mondiales Mawer pour se...



Communiqué envoyé le 6 mai 2020 à 02:00 et diffusé par :