Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Religion, Plaidoyer (politique), CPG

COVID-19 : Le personnel des institutions religieuses doit être reconnu


MONTRÉAL, le 4 mai 2020 /CNW Telbec/ - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), qui représente des centaines de travailleuses et travailleurs qui donnent des services aux communautés religieuses, demande que leurs efforts soient reconnus.

Les oubliées de la COVID-19

Ces travailleuses qui donnent des soins et services dans les institutions religieuses se sont vu refuser l'accès aux primes accordées par le gouvernement pour la période de la pandémie. Elles offrent pourtant des services essentiels à des religieuses dont la plupart sont très âgées et donc très à risque face au coronavirus. Ce secteur, comme l'ensemble des établissements de santé, était frappé par la pénurie de personnel bien avant le début de la pandémie.

«?Comme on les a oubliés et qu'elles n'ont pas accès à aucune prime du gouvernement, on remarque encore plus de problèmes de manque de personnel dans certaines institutions religieuses. Il faut tout faire pour éviter des éclosions dans ces milieux?», explique Lucie Longchamps, vice-présidente de la FSSS-CSN.

Une prime pour les travailleuses et travailleurs des institutions religieuses

Les travailleuses et travailleurs des institutions religieuses sont au front depuis le début de la crise. Il y a des éclosions à certains endroits et des efforts supplémentaires doivent être faits pour freiner la pandémie. La FSSS-CSN demande au gouvernement d'accorder une prime à ce personnel, tout en s'assurant qu'elles et ils aient accès aux équipements de protection individuelle en nombre suffisant.

«?Ce sont tous les anges gardiens qui doivent être reconnus?! Les travailleuses et travailleurs des institutions religieuses font tout ce qu'elles peuvent dans cette période difficile. Elles ont besoin d'une prime et que les moyens soient pris pour assurer leur protection?», de conclure Lucie Longchamps.

À propos de la FSSS-CSN 
La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 110?000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire. 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
- La technologie cloud-native de Temenos, basée sur l'IA, a été reconnue pour son leadership dans neuf catégories alors qu'elle ne dominait que six catégories l'an dernier. - Numéro 1 dans la catégorie des systèmes bancaires généraux pendant...

13 jun 2021
Amazon Web Services, Inc. (AWS), une société Amazon.com , a annoncé aujourd'hui qu'elle allait ouvrir une région d'infrastructures en Israël au premier semestre 2023. La Région AWS Israël (Tel-Aviv) permettra à un nombre encore plus grand de...

13 jun 2021
Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant la formation d'un nouveau gouvernement en Israël : « Au nom du gouvernement du Canada, je félicite le premier ministre Bennett et le vice-premier ministre Lapid...

13 jun 2021
La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant, ainsi que le ministre de...

13 jun 2021
Les représentantes et représentants des médias sont invités à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du ministre responsable de la région de la Montérégie, Simon...

13 jun 2021
Aujourd'hui, l'honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones, a fait la déclaration suivante concernant l'éclosion de COVID-19 dans la Première Nation de Kashechewan : « La santé et la sécurité des résidents de Kashechewan demeurent...



Communiqué envoyé le 4 mai 2020 à 09:12 et diffusé par :