Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Calendrier d'événements, Divers

Theratechnologies annonce des résultats positifs pour deux conjugués peptide-médicament expérimentaux ciblant le cancer des ovaires exprimant la sortiline


Le TH1902 et le TH1904 sont plus efficaces et plus sécuritaires in vivo comparativement aux traitements standards usuels dans le cancer des ovaires

Nouvelles données présentées dans le cadre du congrès annuel virtuel de l'AACR

MONTRÉAL, 27 avr. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TSX: TH) (NASDAQ: THTX), une société biopharmaceutique commerciale, a annoncé aujourd'hui que de nouveaux résultats positifs concernant ses deux conjugués peptide-médicament (CPM) expérimentaux TH1902 et TH1904 seront présentés demain durant une présentation orale dans le cadre du congrès annuel virtuel de l'American Association for Cancer Research (AACR).

Les résultats de la présentation orale "Increasing potency of anticancer drugs through Sortilin receptor-mediated cancer therapy: A new targeted approach for the treatment of ovarian cancer," démontrent que le TH1902 (conjugué docétaxel-peptide) et le TH1904 (conjugué doxorubicine-peptide), deux CPM expérimentaux ciblant les cancers où s'expriment les récepteurs de la sortiline (SORT1+), sont plus efficaces et mieux tolérés dans les modèles animaux que deux traitements couramment utilisés dans le traitement du cancer des ovaires. 

Les résultats in vivo obtenus avec le TH1902 et le TH1904 démontrent une grande accumulation des conjugués à l'intérieur des tumeurs ovariennes et une faible concentration dans les tissus ovariens sains. Comparativement aux traitements avec la doxorubicine ou le docétaxel, deux traitements couramment utilisés dans le traitement du cancer des ovaires, il a été observé que le TH1902 et le TH1904 sont tous deux plus efficaces, à dose équivalente, tout en n'entrainant pas de perte de poids et de réduction des lymphocytes, deux effets indésirables fréquemment rapportés avec les traitements courants.

« Ces données sont particulièrement intéressantes en ce qu'elles démontrent que le TH1902 a une activité significative dans plus d'un type de cancer, permettant ainsi de faire du TH1902 notre principal CPM et d'en faire l'essai dans plusieurs cancers SORT1+. L'activité in vivo du TH1902 a déjà été établie dans le traitement du cancer du sein triple-négatif. Nous constatons maintenant qu'il pourrait devenir une arme aussi puissante et bien tolérée que le TH1904 dans la lutte contre le cancer des ovaires, » a déclaré Dr Christian Marsolais, premier vice-président et chef de la direction médicale, Theratechnologies.

« Ces nouveaux résultats confirment encore davantage le grand potentiel de nos CPM en tant que véhicule unique et efficace dans le traitement de plusieurs types de cancers où les récepteurs de la sortiline sont surexprimés. La grande spécificité de nos CPM pourrait se traduire par une efficacité et une innocuité grandement améliorées, » a ajouté Dr Marsolais.

À propos de la technologie SORT1+ de Theratechnologies
Theratechnologies a développé un peptide qui cible spécifiquement le récepteur de la sortiline 1 (SORT1). Il a été découvert que la SORT1 est surexprimée, entre autres, dans le cancer des ovaires, le cancer du sein triple-négatif, de la peau, des poumons, colorectal et du pancréas. La SORT1 joue un rôle important dans l'internalisation, le triage et la circulation des protéines, en faisant ainsi une cible intéressante pour le développement de médicaments.

Des traitements anti-cancéreux déjà commercialisés tels que le docétaxel, la doxorubicine et les inhibiteurs de la tyrosine kinase sont liés à notre peptide novateur expérimental afin de spécifiquement cibler le récepteur de la sortiline 1. Cela pourrait potentiellement améliorer l'efficacité et l'innocuité de ces agents.

Theratechnologies entend débuter, d'ici la fin de 2020, un premier essai clinique avec le TH1902 chez des patients atteints d'un cancer.

À propos de Theratechnologies
Theratechnologies (TSX : TH) (NASDAQ : THTX) est une société biopharmaceutique au stade de l'exploitation commerciale qui répond à des besoins médicaux en offrant des thérapies spécialisées pour des personnes atteintes de conditions médicales orphelines, y compris les personnes infectées par le VIH. D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur le site Web de la Société au www.theratech.com, sur SEDAR au www.sedar.com et sur EDGAR au www.sec.gov.

Information prospective
Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs et de l'information prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs reposent sur les opinions et les hypothèses de la direction ou sur l'information disponible à la date où ils sont formulés et se reconnaissent à l'emploi de mots tels que « peut », « va », « pourrait », « voudrait », « devrait », « perspectives », « croit », « planifie », « envisage », « prévoit », « s'attend » et « estime » ou la forme négative de ces termes ou des variations de ceux-ci. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprennent, sans toutefois s'y limiter, des énoncés au sujet des effets, de l'innocuité et de l'efficacité des conjugués peptide-médicament de Theratechnologies issus de sa plateforme en oncologie pour le traitement potentiel de divers types de cancers et de l'échéancier pour initier un premier essai clinique avec le TH1902 chez des patients atteints d'un cancer.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses, notamment les suivantes : le TH-1902 sera aussi efficace et sécuritaire chez les humains que chez les souris, les résultats in vitro et in vivo obtenus jusqu'à présent seront répliqués chez l'humain nous permettant ainsi de poursuivre le développement de ce conjugué et qu'aucun événement ne viendra retarder le début de l'étude de phase I d'ici la fin de 2020.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à plusieurs risques et incertitudes, dont bon nombre sont indépendants de notre volonté et sont susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui sont exprimés, expressément ou implicitement, dans les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse. Ces risques et incertitudes s'entendent notamment du risque que les résultats (d'efficacité ou d'innocuité ou les deux) obtenus après l'administration du TH-1902 chez les humains soient différents de ceux observés chez les souris; de difficultés à recruter des patients pour le début de l'étude de phase I; que les résultats à venir ne corroboreront pas ceux obtenus in vivo entrainant ainsi le retard ou l'arrêt d'études supplémentaires; que la découverte ou la mise en marché de nouveaux traitements pour les types de cancer pour lesquels nous entendons développer nos conjugués peptidiques pourraient s'avérer plus sécuritaires et efficaces que le TH-1902 ou le TH-1904.

Les investisseurs éventuels sont priés de se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » de notre notice annuelle datée du 24 février 2020 pour connaître les autres risques liés à la conduite de nos activités et à Theratechnologies. La notice annuelle est disponible sur SEDAR au www.sedar.com, sur EDGAR au www.sec.gov à titre d'annexe de notre rapport sur formulaire 40-F daté du 25 février 2020 dans les documents déposés de Theratechnologies. Le lecteur est prié d'examiner ces risques et incertitudes attentivement et de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes actuelles concernant des événements futurs. Ils ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse et traduisent nos attentes à cette date.

Nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser l'information contenue dans ce communiqué de presse, que ce soit à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements, à la suite de nouveaux événements ou circonstances ou pour toute autre raison que ce soit, sauf si les lois en vigueur l'exigent.

Relations avec les médias :
Denis Boucher
Vice-président, Communications et Affaires corporatives
514-336-7800

Relations avec les investisseurs :
Leah Gibson
Directrice principale, Relations avec les investisseurs
617-356-1009


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
Nous avons beaucoup appris sur le SRAS-CoV-2, le virus qui cause le nouveau coronavirus, depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Cependant, des questions demeurent quant aux conséquences à long terme du virus sur notre corps et notre cerveau....

à 14:10
Adagio Therapeutics, Inc., une société biopharmaceutique en phase clinique orientée vers la découverte, le développement et la commercialisation de solutions basées sur les anticorps pour traiter les maladies infectieuses à potentiel pandémique, a...

à 12:00
La pandémie de COVID?19 continue d'être une source de stress et de causer de l'anxiété à de nombreux membres de la population canadienne, particulièrement à ceux qui n'ont pas accès à leur réseau de soutien habituel. Le portail Espace mieux-être...

à 11:58
Neptune Solutions Bien-être inc. (« Neptune » ou la « Société ») , une société diversifiée et entièrement intégrée axée sur la santé et le bien-être qui propose des marques végétales et durables a annoncé aujourd'hui la date de clôture des registres...

à 11:49
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) rend disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la...

à 11:48
Neptune Solutions Bien-être inc. (« Neptune » ou la « Société ») , une société diversifiée et entièrement intégrée axée sur la santé et le bien-être qui propose des marques végétales, durables et portées par une mission, a annoncé aujourd'hui le...



Communiqué envoyé le 27 avril 2020 à 07:35 et diffusé par :