Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Expansion d'entreprise

Merck augmente sa capacité de production de vecteurs viraux et de thérapies géniques à l'échelle commerciale


? Une nouvelle installation d'une valeur de 100 millions d'euros va plus que doubler la capacité de production actuelle

? Cette installation soutiendra la fabrication commerciale à grande échelle de produits de thérapie virale et génique

DARMSTADT, Allemagne, 21 avril 2020 /PRNewswire/ -- Merck, une société scientifique et technologique leader, a annoncé aujourd'hui la construction d'une deuxième installation basée à Carlsbad, dans l'État de Californie, aux États-Unis, et ce afin de soutenir son offre de services de thérapies virales et géniques BioReliance®. La nouvelle installation commerciale de 100 millions d'euros devrait ouvrir ses portes l'année prochaine.

Building on Merck's success in helping customers commercialize their gene therapies made possible by viral vectors, the company's expansion will help innovators produce at a scale that ensures these therapies reach more patients in need

« La fabrication de vecteurs viraux a évolué d'une industrie de niche pour devenir la pierre angulaire de l'avenir des produits biopharmaceutiques », a déclaré le membre du conseil d'administration de Merck et PDG chargé des sciences de la vie, Udit Batra. « Peu d'entreprises ont la capacité et les systèmes de qualité nécessaires pour fabriquer des vecteurs viraux à l'échelle commerciale. En nous appuyant sur notre capacité à aider les clients à commercialiser leurs thérapies géniques basées sur les vecteurs viraux, notre expansion aidera les innovateurs à produire à une échelle suffisante pour garantir que ces thérapies atteignent davantage de patients dans le besoin », ajoute-t-il.

L'installation appartenant au secteur d'activités des sciences de la vie de Merck à Carlsbad fabrique des thérapies géniques pour ses clients du monde entier. La thérapie génique implique l'administration d'une charge génétique dans les cellules des patients pour produire un effet thérapeutique tel que la correction d'un gène muté ou le reciblage d'une cellule immunitaire pour lutter contre le cancer. Cette technique est employée pour étudier des maladies comme l'hémophilie et le cancer, pour lesquelles une seule dose pourrait signifier la guérison. Les vecteurs viraux sont souvent considérés la thérapie la plus complexe fabriquée de nos jours. Selon une étude récente du marché mondial et des prévisions du secteur menée par Biotech Forecasts, le marché de la thérapie génique, qui représentait 1 milliard de dollars en 2018, devrait atteindre 10 milliards de dollars d'ici 2026.

La nouvelle usine de fabrication de 13 000 mètres carrés de Merck soutiendra la production de thérapies virales et géniques à l'échelle de 1 000 litres grâce à son équipement à usage unique Mobius®. Le site s'inscrit dans la stratégie d'expansion de l'offre de produits et de services du secteur d'activités des sciences de la vie de la société sur le marché des thérapies virales et géniques. Merck possède près de trois décennies d'expérience en thérapie cellulaire et génique, et son site de Carlsbad, dans l'État de Californie, aux États-Unis, oeuvre dans le domaine de la thérapie génique depuis 1997, à peu près au moment où les essais cliniques dans ce domaine avaient débuté. Durant cette période, la société a fabriqué des vecteurs viraux pour deux produits de thérapie cellulaire et génique.

Cette expansion met en évidence les investissements continus de Merck dans les thérapies virales et géniques aussi bien à l'échelle clinique qu'à l'échelle commerciale, et marque le deuxième grand investissement dans ses installations de Carlsbad ces dernières années. En 2016, les investissements de la société ont permis de presque doubler son ancienne capacité de production. L'installation modernisée est passée de 4 080 mètres carrés à 6 040 mètres carrés. Aujourd'hui, le site de Carlsbad abrite 16 suites modulaires de salles blanches dotées d'équipements à usage unique pour la fabrication en masse de produits viraux et deux suites de remplissage/finition pour les thérapies géniques, les vaccins viraux et les produits d'immunothérapie. Dans le cadre de cette expansion, l'entreprise ajoutera 11 suites, portant le total à 27. Ces dernières seront utilisées dans différentes étapes de la fabrication.

Outre ses services de développement en sous-traitance et de fabrication de vecteurs viraux, Merck fournit également des services de fabrication et de test transparents dans ses sites d'essai pharmaceutiques et biopharmaceutiques à l'échelle mondiale.

Merck reconnait que la thérapie cellulaire et génique a engendré des progrès remarquables en médecine. La société soutient ces thérapies en respectant les normes éthiques et légales. En effet, elle a mis en place un comité consultatif de bioéthique indépendant et externe. Ce panel fournit des conseils dans plusieurs domaines liés aux activités de la société, notamment l'édition de gènes et l'utilisation de cellules souches. L'entreprise a également établi une position opérationnelle claire qui tient compte des enjeux scientifiques et sociétaux.

Tous les communiqués de presse de Merck sont distribués par courriel dès qu'ils deviennent disponibles sur le site Internet de Merck. Rendez-vous sur www.merckgroup.com/subscribe pour vous inscrire en ligne, modifier vos choix ou vous désabonner ce service.

À propos de Merck
Merck est une société scientifique et technologique leader, spécialisée dans les soins de santé, les sciences de la vie et les matériaux de performance. Environ 57 000 employés travaillent au quotidien pour améliorer la vie de millions de personnes en créant des modes de vie plus joyeux et durables. Grâce aux technologies de pointe d'édition de gènes, en passant par la découverte de méthodes uniques de traitement des maladies les plus complexes et l'intégration de l'intelligence aux dispositifs, Merck est omniprésente. En 2019, Merck a généré un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros dans 66 pays.

L'exploration scientifique et l'entrepreneuriat responsable sont des facteurs essentiels des progrès technologiques et scientifiques de Merck. En effet, c'est ce qui a permis à Merck de prospérer depuis sa création en 1668. La famille fondatrice demeure à ce jour le propriétaire majoritaire de la société cotée en bourse. La société détient les droits mondiaux sur le nom et la marque « Merck ». Les seules exceptions concernent les États-Unis et le Canada, où les secteurs d'activité de Merck opèrent sous les noms de EMD Serono pour les soins de santé, MilliporeSigma pour les sciences de la vie et EMD Performance Materials.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1156781/Merck_Gene_Therapy.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:48
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 14 juin 2021 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par...

à 19:21
Le Conseil des ministres a procédé aux nominations suivantes à sa séance d'aujourd'hui. Ministère du Conseil exécutif M. Gilbert Charland est nommé de nouveau secrétaire général associé au ministère du Conseil exécutif, chargé du Secrétariat du...

à 19:20
Brii Biosciences ("Brii Bio") et VBI Vaccines Inc. ("VBI"), ont annoncé aujourd'hui les résultats définitifs de l'étude de Phase 1b/2a sur le BRII-179 (VBI-2601), un nouveau candidat immunothérapeutique recombinant et basé sur une protéine, chez les...

à 19:17
Services aux Autochtones Canada (SAC) s'est engagé à soutenir les communautés autochtones dans leur réponse à la COVID-19 et continue à travailler en étroite collaboration avec les organisations autochtones et les gouvernements provinciaux et...

à 18:40
Merz Therapeutics, société du groupe Merz et leader dans le domaine des neurotoxines, et Teijin Pharma Limited, société principale du groupe Teijin dans le secteur des soins de santé, ont conjointement annoncé aujourd'hui que Teijin Pharma a obtenu...

à 16:55
RapidPulse, Inc., une société privée spécialisée dans les dispositifs médicaux qui développe un nouveau système d'aspiration pour traiter les accidents vasculaires cérébraux ischémiques, a annoncé aujourd'hui la clôture d'un financement de série A de...



Communiqué envoyé le 21 avril 2020 à 08:00 et diffusé par :