Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola, Le Covid-19
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

COVID-19 : trois vaccins chinois contre la maladie sont en préparation


BEIJING, 16 avril 2020 /CNW/ - Selon le quotidien chinois Science and Technology Daily (édition du 14 avril), deux vaccins à virus COVID-19 inactivé viennent d'être approuvés par l'Administration nationale des produits médicaux de Chine (NMPA) en vue d'un essai clinique combiné de phase I et II, les deux constituant le premier lot dans cette catégorie. Ces vaccins, les deux premiers, développés respectivement par le Wuhan Institute of Biological Products Co, Ltd de Sinopharm et Sinovac Research & Development Co, Ltd, ont bénéficié de la collaboration d'autres instituts de recherche.

Autre bonne nouvelle, consacrant le troisième vaccin, l'équipe de Chen Wei, membre de l'Académie chinoise d'ingénierie et chercheure à l'Académie des sciences médicales militaires, a réussi à faire autoriser les essais cliniques du vaccin recombinant anti-COVID-19 qu'elle a mis au point le 17 mars.

« Nous menons le développement des vaccins anti-COVID-19 dans une optique mondiale », a déclaré avec fierté Wang Junzhi, membre de l'Académie chinoise d'ingénierie, réalisation qu'il attribue, à son estimation, à quatre facteurs : un démarrage anticipé, une orientation précise, une base scientifique et une collaboration de tous les côtés.

Le vaccin, une solution non lointaine face à l'urgence actuelle, est plutôt l'arme la plus puissante pour vaincre la COVID-19.

La Chine, s'étant décidée d'accélérer le pas en se fondant sur un choix et une approche rationnels, avec comme principe l'assurance de la sécurité, a fait annoncer, dès le 21 janvier, par le ministère des Sciences et des technologies (MOST), la création d'un groupe d'experts de prévention et de contrôle conjoints de l'épidémie à coronavirus, ou COVID-19. Ce groupe d'experts, dirigé par Zhong Nanshan, membre de l'Académie chinoise d'ingénierie, et composé de 14 experts, a présidé, dès le 22, à la mise en place rapide des huit premiers programmes d'intervention d'urgence au nom de la Riposte scientifique contre la COVID-19.

S'agissant du développement de vaccins, le groupe d'experts avait arrêté cinq orientations : vaccins à virus inactivé, vaccins sous-unitaires de génie génétique, vaccins à vecteurs adénoviraux, vaccins à acides nucléiques et vaccins utilisant comme vecteurs des virus grippaux atténués. Comme ces cinq orientations devaient être suivies en même temps, cette mission a donc vu collaborer huit équipes spécialisées dans le développement de vaccins, équipes désignées à cette fin et dotées d'un plan détaillé des noeuds de travail précis au jour le jour.

S'appuyant sur le jugement exact de Chen Wei et son immense savoir et expérience du développement de vaccins, son équipe est la première à avoir réalisé des percées. En effet, début février, elle a émis l'hypothèse voulant que le COVID-19 reste un coronavirus malgré sa possible variation, ce qui signifiait que l'antigène cible mutuel, la pathogenèse et le récepteur pourraient être identifiés rapidement, par la bio-informatique et l'exploitation des mégadonnées, une fois que la variation apparaît. Qui plus est, et par voie de conséquence, le développement du vaccin peut s'améliorer rapidement.

Depuis le lancement du programme, Chen Wei et son équipe ont mené des recherches sur le vaccin recombinant anti-COVID-19 (vaccin à vecteurs adénoviraux), et ce, avec célérité, en mettant à profit son expérience fructueuse du développement du vaccin contre le virus Ebola. Le 17 mars, l'équipe a vu son vaccin recombinant anti-COVID-19 approuvé pour l'essai clinique, qui a eu lieu un mois plus tôt que prévu. Au 2 avril, les 108 sujets participant à l'essai clinique de phase I à Wuhan avaient été inoculés. Le 9 avril, l'essai clinique de phase II, de grande échelle, qui comporte des groupes témoins placebo, a commencé à recruter des volontaires.

Entre-temps, toutes les autres orientations de recherche ont également progressé.

Selon Lei Chaozi, chef du Département des sciences et des technologies du ministère de l'Éducation, les progrès réalisés à ce jour se résument comme suit : la recherche sur l'innocuité et la validité du vaccin expérimental sur animaux, utilisant comme vecteurs des virus grippaux atténués, est en cours et la recherche d'essais précliniques sur les candidats vaccins, ainsi que la demande d'essai clinique sont attendues d'ici fin avril; des expérimentations animales sur des souris et des lapins relatives au vaccin à protéines recombinantes sont en cours et la technologie de production à grande échelle de vaccins de haute qualité et pureté a été maîtrisée; le développement de vaccins à base d'acide nucléique est une nouvelle technologie que le monde explore, mais aucun vaccin de ce type n'est encore entré sur le marché.

Reprenant son propos, notamment en ce qui a trait spécifiquement à l'innocuité des vaccins, l'académicien Wang Junzhi a précisé : « D'une part, les scientifiques chinois, à grands efforts, s'efforcent d'utiliser pleinement le temps. D'autre part, ils mènent des travaux de recherche dans le respect des normes scientifiques et veillent aussi bien à l'innocuité du vaccin qu'à sa validité. Toutes les activités de recherche et de développement sont conformes aux réglementations et aux exigences technologiques en la matière. »

SOURCE Science and Technology Daily


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:55
Rocket Science Health et Inez Jabalpurwala ont fait équipe pour lancer l'initiative VINEx : une exploration multidisciplinaire de la façon dont les virus affectent directement et indirectement le système nerveux central (SNC), ainsi que les...

à 07:43
Arria NLG (www.arria.com), fournisseur leader de technologie de génération automatique de texte (GAT), a annoncé le lancement d'Arria Connect, qui permet aux entreprises d'intégrer la technologie embarquée de langage naturel d'Arria dans leurs...

à 07:22
MolecuLight Inc., le leader en matière d'imagerie de fluorescence en point d'intervention pour la détection en temps réel des bactéries dans les plaies, annonce la disponibilité de sa plateforme MolecuLight i:X® sur la boutique App Orchard d'Epic et...

à 07:00
Les Fonds régionaux de solidarité FTQ Chaudière-Appalaches (FRS) ont investi dans Umano Medical inc., une entreprise basée à L'Islet et Lévis, qui se spécialise dans le développement, la production et la commercialisation d'équipement médicaux dont...

à 07:00
METRO INC. a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre de l'exercice 2020, clos le 4 juillet 2020. FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE 2020 Chiffre d'affaires de 5 835,2 millions $, en hausse de 11,6 %, et en hausse de 11,9 %...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, accompagnée de la vice-première ministre,...



Communiqué envoyé le 16 avril 2020 à 17:52 et diffusé par :