Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Nouveaux produits et services, Comptabilité, Capital de risque

Preply collecte 10 millions de dollars alors que l'apprentissage des langues en ligne prend tous son sens


LONDRES, 30 mars 2020 /PRNewswire/ -- La plateforme d'apprentissage en ligne Preply a annoncé aujourd'hui avoir levé 10 millions de dollars supplémentaires, venant doubler le total collecté lors des tours de financement précédents. « Les fonds collectés seront investis dans le développement du réseau Preply de 10 000 professeurs particuliers certifiés enseignant 50 langues à des dizaines de milliers d'étudiants dans 190 pays. Ce dernier tour de financement était piloté par la société londonienne Hoxton Ventures, avec la participation des investisseurs européens Point Nine Capital, All Iron Ventures, The Family, EduCapital et Diligent Capital. Y ont également pris part plusieurs investisseurs providentiels, au nombre desquels Arthur Kosten de Booking.com, Gary Swart, ancien PDG de Upwork, David Helgason, fondateur de Unity technologies et Daniel Hoffer, fondateur de Couchsurfing.

 

https://mma.prnewswire.com/media/1138656/Preply_Founders.jpg

 

Face à la virtualisation croissante de nos modes de vie aux quatre coins du monde, l'apprentissage en ligne des langues est devenu la solution de choix pour un grand nombre d'enseignants et d'étudiants du monde entier. L'entreprise a en effet observé cette semaine un nombre record d'heures quotidiennes enregistrées sur la plateforme. Le nombre d'inscriptions de professeurs particuliers sur Preply est monté en flèche dans des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne. Ces sept derniers jours, ce chiffre a triplé dans certains pays, par rapport à la même période en février, tandis que le nombre d'heures passées par les étudiants sur la plateforme a doublé dans certaines régions de la planète.

Preply a été fondée en 2013 par les Ukrainiens Kirill Bigai (PDG), Serge Lukyanov (responsable de la conception) et Dmytro Voloshyn (directeur de la technologie). L'entreprise emploie aujourd'hui 125 salariés de 25 nationalités à Kiev et Barcelone et a vu ses revenus multipliés par dix ces trois dernières années. L'innovation majeure de Preply réside dans l'utilisation de l'apprentissage automatique, ou machine learning, pour jumeler plus efficacement les professeurs particuliers et les apprenants, où qu'ils soient dans le monde, ce qui favorise des mises en relation plus intelligentes et permet de craquer le code d'un apprentissage efficace des langues.

À ce jour, deux millions de cours ont été dispensés par des enseignants de 160 nationalités. La vaste majorité des apprenants utilisent Preply à des fins professionnelles, que ce soit pour les besoins d'une mutation à l'étranger ou d'une promotion de carrière. D'autres se servent de la plateforme dans un but récréatif, pour aider leur enfant à apprendre une nouvelle langue ou par désir de perfectionnement. Grâce au bassin inégalé de professeurs particuliers accessible sur Preply, une personne qui désire apprendre le japonais et se trouve à Berlin, par exemple, peut facilement trouver un linguiste qui lui dispensera des cours au moment et au tarif qui lui conviennent. Cela résout le problème de forte affluence qui se pose avec l'enseignement en direct. En effet, la plupart des apprenants préfèrent suivre leurs cours avant ou après les heures de travail, ce qui signifie qu'un nombre limité de places ou de professeurs particuliers sont disponibles. 

Une leçon sur Preply coûte en moyenne entre 15 et 20 dollars par heure. Pour les enseignants, Preply a mis en place un système unique, à la fois flexible et sécurisé, qui leur permet de générer des revenus sans être limités géographiquement. N'ayant plus besoin d'accueillir les étudiants à domicile ou de perdre du temps dans les déplacements, les professeurs particuliers ont la possibilité de rentabiliser au maximum leur emploi du temps, où qu'ils soient dans le monde.

Du fait de la croissance de l'enseignement en ligne, nombre de nos enseignants disent avoir acquis toutes sortes de nouvelles compétences, notamment la capacité à moins recourir au langage corporel et à s'adapter parfaitement aux rapports humains en ligne, plutôt qu'en personne. En ce qui concerne la rémunération, l'un des principaux avantages offerts par la plateforme est que les professeurs particuliers sont toujours payés immédiatement après chaque leçon et qu'ils n'ont donc plus à se soucier des délais ou des problèmes de paiement. Les étudiants saisissent leurs coordonnées bancaires au moment de leur inscription et les enseignants peuvent tirer de l'argent de leur compte Preply quand ils le souhaitent. Tous les gains sont décomposés en détail dans un tableau de bord de performances personnelles qui permet aux enseignants d'analyser leur activité de façon pertinente. 

L'entreprise prévoit d'utiliser les fonds nouvellement levés pour poursuivre son expansion sur le marché, notamment en Amérique du Nord, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni. Elle compte également déployer toute une panoplie de nouveaux outils, évaluations et devoirs à la maison. Grâce à la quantité d'enseignements tirés des données de Preply, les professeurs particuliers pourront effectuer un suivi intelligent des progrès accomplis par leurs élèves et les aider à atteindre leurs objectifs de manière plus rapide et plus exhaustive. Preply entend également encourager et favoriser le perfectionnement des enseignants parallèlement au développement de la plateforme, en leur permettant d'explorer des possibilités de formation et des plans de leçons pour les aider à rationaliser leurs revenus et à maximiser leurs classes. Les nouveaux fonds permettront également à Preply de développer son offre mobile, en rationalisant son application Android et iOS afin de la rendre plus efficace et conviviale. Par ailleurs, l'entreprise a pour objectif de renforcer sa présence aux États-Unis et d'ouvrir un bureau américain d'ici la fin de l'année. Les origines européennes de Preply et son bassin mondial de professeurs particuliers jouent un rôle majeur dans sa capacité à rivaliser sur ce marché stratégique.

Kirill Bigai, PDG de Preply, se confie en ces termes sur les ambitions de l'entreprise : « Ces nouveaux fonds nous permettront d'offrir à nos enseignants et à nos apprenants du monde entier une expérience plus approfondie, immersive et pratique. Même si nous nous concentrons aujourd'hui sur l'apprentissage des langues, j'envisage pour l'avenir de Preply que n'importe qui puisse y apprendre sur n'importe quel sujet ».

Selon Rob Kniaz, de Hoxton Ventures, « Ce qui nous a le plus impressionnés avec Kirill et toute l'équipe de Preply, c'est leur croissance phénoménale sur le marché américain et la taille du marché mondial dans le secteur des cours particuliers de langues en ligne. Nous sommes convaincus de l'immense opportunité qui s'offre à eux, en particulier dans le segment du marché dédié à l'apprentissage de l'anglais, où Preply a d'ores et déjà démontré son leadership ».

L'ensemble des logos et des images se trouvent ici.

Photo :

https://mma.prnewswire.com/media/1138656/Preply_Founders.jpg


Logo :

https://mma.prnewswire.com/media/1138657/preply_Logo.jpg

Preply Logo

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:52
Alors que s'amorce le mois de juin, la situation devient critique pour l'industrie touristique au Québec. Le déconfinement prévu ne suffira pas au milieu pour reprendre son souffle : le tourisme ne sera pas du tout comme les années précédentes. «...

à 12:41
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Voyager Digital (Canada) Ltd. Symbole CSE : VYGR (toute les émissions) Motif : Renseignements attendus de la société Heure de la suspension (HE) : 12 h 21 L'OCRCVM peut prendre la...

à 12:28
Reprise des négociations pour: Société : Red White & Bloom Brands Inc. Symbole CSE : RWB (toute les émissions) Reprise (HE) : 13 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre...

à 12:21
Nous savons que des Canadiens en situation de handicap éprouvent des difficultés considérables pendant ces moments difficiles. Certains vivent une situation professionnelle précaire et d'autres doivent assumer des coûts plus élevés afin d'avoir accès...

à 12:10
Nous soulignons aujourd'hui la Journée internationale pour la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). Partout dans le monde, la pêche INN contribue fortement au déclin des stocks de poisson et à la destruction des...

à 11:53
Une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience en vue de déterminer si elle devrait accepter l'entente de règlement conclue entre le personnel de l'OCRCVM et...



Communiqué envoyé le 30 mars 2020 à 04:00 et diffusé par :