Le Lézard
Classé dans : Santé, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits/services, Santé, Divers

Cameco suspend la production dans la mine de Cigar Lake


SASKATOON, Saskatchewan, 26 mars 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Cameco (TSX : CCO ; NYSE : CCJ) a annoncé aujourd'hui la suspension temporaire de la production à la mine d'uranium de Cigar Lake au nord de la Saskatchewan et le placement de l'installation en mode d'entretien et de maintenance sécurisé en raison de la menace posée par la pandémie du coronavirus (COVID-19). Il n'y a à l'heure actuelle aucun confirmé d'infection au COVID-19 parmi la main-d'oeuvre de Cameco.

L'activité sera réduite au cours des jours à venir et placée en mode d'entretien et de maintenance pendant quatre semaines. Pendant cette période, Cameco évaluera la situation et déterminera s'il convient de redémarrer la mine ou de prolonger la période d'entretien et de maintenance.

Le minerai extrait dans le gisement aurifère de Cigar Lake est traité à l'usine de McClean Lake d'Orano Canada Inc., également située au nord de la Saskatchewan. La décision de suspendre la production à la mine Cigar Lake de Cameco a été prise conjointement avec la décision de suspendre la production de l'usine de McClean Lake d'Orano. Au 21 mars 2020, la production combinée totale de ces opérations pour 2020 s'élevait à environ 4 millions de livre d'U3O8 (base de 100 %, part de 50 % de Cameco).

« Nous traversons une période difficile et sans précédent », a déclaré Tim Gitzel, président et directeur général de Cameco. « En cette période de grande incertitude, notre priorité absolue est de protéger la santé et le bien-être de nos employés, de leurs familles et de leurs communautés. Notre équipe de direction a adopté une approche mesurée et pesé tous les facteurs dans son évaluation de la situation aux niveaux mondial et local avant de prendre cette décision, qui prend en compte les circonstances spécifiques et uniques à Cigar Lake, un site isolé au nord de la Saskatchewan, accessible uniquement par les airs. »

« Nous sommes tous concernés », a déclaré Jim Corman, président et directeur général d'Orano Canada Inc. « Nos opérations fonctionnent en tandem, et nos communautés sont toutes interconnectées. C'est une période difficile pour beaucoup et nous comprenons les inquiétudes que nous entendons. McClean Lake sera placée en mode d'entretien et de maintenance en toute sécurité au cours des jours à venir et nous continuerons d'évaluer la situation, plaçant toujours l'accent sur la santé et la sécurité. »

Les précautions et les restrictions appliquées par les gouvernements fédéraux et provinciaux, la grande inquiétude des leaders des communautés isolées au nord de la Saskatchewan et les difficultés accrues pour assurer l'éloignement physique recommandé dans des sites accessibles uniquement par avion ont été des facteurs essentiels envisagés par Cameco pour prendre cette décision. Comme pour d'autres opérations dans le Nord qui sont actuellement en mode d'entretien et de maintenance, disposer d'un effectif réduit sur le site permettra un meilleur éloignement physique et des précautions de sécurité accrues.

En pleine production, il y a environ 300 personnes hautement qualifiées qui travaillent sur le site de Cigar Lake à tout moment, la majorité d'entre eux habitant au nord de la Saskatchewan. Lorsque la suspension de la production sera pleinement mise en oeuvre, une main-d'oeuvre d'environ 35 personnes à la fois restera sur le site pour assurer le bon déroulé de l'entretien et la maintenance de l'installation.

Cameco restera en consultation étroite avec les autorités de santé publique afin d'aider à développer le plan logistique pour permettre aux travailleurs de quitter le site de Cigar Lake et de rentrer dans leurs communautés d'origine en toute sécurité.

Nous surveillons également étroitement les opérations de la division Fuel Services (Services liés au combustible) de Cameco dans l'Ontario, et nous continuerons de les exploiter tant que cela restera sûr afin d'assurer un approvisionnement en combustible fiable.

« Nous disposons des outils dont nous avons besoin pour aborder le contexte d'incertitude actuel », a déclaré M. Gitzel. « Nous appliquons une stratégie délibérée pour construire une valeur à long terme et l'exécutons de façon disciplinée sur trois fronts : opérationnel, marketing et financier. Par conséquent, notre bilan est solide et nous sommes bien positionnés pour gérer nous-mêmes les risques. Nous travaillerons avec nos clients afin de satisfaire leurs besoins en matière de livraison et leur permettre de fournir l'énergie nucléaire ininterrompue dont les gouvernements et les communautés auront besoin pour faire fonctionner les hôpitaux, les installations de soin, les cliniques et les communautés pendant cette période de grande incertitude. »

Cet événement imprévu peut entraîner une variation des perspectives de 2020 que nous avons fournies dans notre rapport de gestion annuel. Il est toutefois trop tôt pour quantifier l'impact potentiel. Nous continuerons d'évaluer la situation en rapide évolution et nous fournirons une mise à jour lorsque nous comprendrons mieux les conséquences sur les perspectives de cette année.

L'opération de Cigar Lake est détenue par Cameco (50,025 %), Orano Canada Inc. (37,1 %), Idemitsu Canada Resources Ltd. (7,875 %) et TEPCO Resources Inc. (5,0 %) et est exploitée par Cameco.

Profil

Cameco est l'un des plus grands fournisseurs mondial de combustible d'uranium pour fournir de l'énergie à monde où l'air est pur.  Notre position concurrentielle se base sur notre participation majoritaire dans les réserves à la plus haute teneur dans le monde, avec des opérations à faible coût. Les services publics du monde entier comptent sur nos produits pour générer de l'énergie grâce à des réacteurs nucléaires sûrs et sans émission de carbone.  Nos actions sont négociées aux Bourses de Toronto et de New York. Notre siège est basé à Saskatoon, Saskatchewan.

Avertissement concernant les informations et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des déclarations et des informations concernant nos attentes pour l'avenir, que nous appelons des informations prospectives. Les informations prospectives sont basées sur nos points de vue actuels, qui peuvent changer de manière significative, et les résultats et événements réels peuvent différer considérablement de nos attentes actuelles.

Les exemples d'informations prospectives dans le présent communiqué de presse comprennent notre prévision que l'activité de Cigar Lake sera réduite au cours des jours à venir et placée en mode d'entretien et de maintenance pendant une période initiale d'au moins quatre semaines, la prévision que l'usine de McClean Lake sera mise en mode d'entretien et de maintenance en toute sécurité au cours des jours à venir, notre intention de poursuivre les opérations de la division Fuel Services de Cameco dans l'Ontario tant que la sécurité est assurée, notre évaluation que Cameco est équipée pour gérer le contexte d'incertitude actuel et est bien positionnée pour gérer elle-même les risques, notre intention de travailler avec nos clients pour satisfaire leurs besoins en matière de livraison en vue d'un approvisionnement continu en énergie nucléaire, notre prévision que la réduction de la main-d'oeuvre à Cigar Lake permettra un meilleur éloignement physique et des précautions de sécurité accrues, notre capacité à permettre aux travailleurs de quitter le site en toute sécurité et en consultation avec les autorités de santé publique, les risques de variation de nos perspectives pour 2020 et nos attentes concernant nos perspectives pour 2020.

Les risques matériels pouvant donner des résultats différents sont notamment les suivants :  la possibilité que la réduction de l'activité de Cigar Lake ou de l'usine de McClean Lake puisse prendre plus longtemps que prévu ou que les opérations doivent rester en mode d'entretien et de maintenance pendant plus longtemps pour quelconque raison, y compris la conformité règlementaire ou les retards dans la reprise de la production de Cigar Lake ou les opérations de traitement à l'usine de McClean Lake ; la possibilité que nous ne soyons pas en mesure de poursuivre les opérations de la division Fuel Services de Cameco dans l'Ontario en raison de questions relatives à la sécurité, à la règlementation ou autres questions découlant de la pandémie du COVID-19 ; la possibilité que nous ne soyons pas en mesure de gérer avec succès le contexte d'incertitude actuel résultant de la pandémie du COVID-19 et les risques associés, y compris les risques liés à l'interruption conséquente du travail de la main-d'oeuvre, de l'approvisionnement ou des services requis, la capacité à transporter l'uranium, ou le respect de notre calendrier de livraison ; les risques d'incidents de sécurité qui peuvent survenir au cours du processus de transition ; le risque que le COVID-19, y compris la suspension de la production à Cigar Lake et toute suspension des opérations de la division Fuel Services de Cameco dans l'Ontario susceptible d'être nécessaire, aura un impact négatif important sur nos perspectives pour 2020 et la possibilité que nous accusions des retards importants dans le redémarrage de la mine ou qu'il y ait des retards importants dans la reprise des opérations dans l'usine de McClean Lake, ou que nous ne soyons pas en mesure d'évaluer et de déclarer l'intégralité de l'impact de ces développements en temps opportun.

En présentant ces énoncés prospectifs, nous avons émis des hypothèses qui peuvent s'avérer incorrectes, y compris des hypothèses concernant notre capacité à reprendre la production à Cigar Lake et la capacité d'Orano à reprendre le traitement dans son usine de McClean Lake après la période de suspension ; nos hypothèses concernant les approbations et la conformité règlementaires ; notre hypothèse selon laquelle nous gèrerons l'impact du COVID-19 sur nos activités, y compris la division Fuel Services de Cameco dans l'Ontario, avec succès et sans perturbation significative sur notre main-d'oeuvre, les fournitures et les services requis, notre capacité à transporter l'uranium ou à respecter le calendrier de livraison ; nos hypothèses concernant notre capacité et la capacité d'Orano à compléter le processus de transition en toute sécurité ; et notre hypothèse selon laquelle nous serons en mesure d'évaluer, de quantifier et de fournir une mise à jour concernant toute conséquence de ces développements sur nos perspectives pour 2020 en temps opportun.

Les informations prospectives sont conçues pour vous aider à comprendre le point de vue actuel de la direction sur nos perspectives à court et à long terme et peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Nous ne mettrons pas nécessairement ces informations à jour à moins que les lois sur les valeurs mobilières l'imposent.

Personne qualifiée

Les informations scientifiques et techniques ci-dessus concernant l'activité d'extraction d'uranium de Cigar Lake ont été approuvées par Lloyd Rowson, directeur général, Cigar Lake, Cameco.

Demandes des investisseurs :  Rachelle Girard        306-956-6403

Demandes des médias :   Jeff Hryhoriw              306-385-5221


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:15
C3.ai, Microsoft Corporation, l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign (UIUC), l'Université de Californie à Berkeley, l'Université de Princeton, l'Université de Chicago, le Massachusetts Institute of Technology, l'Université Carnegie Mellon et...

à 08:45
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à un point de presse au cours de laquelle la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault,...

à 07:21
La Fédération autonome de l'enseignement (FAE) demande au premier ministre François Legault ainsi qu'au président du Conseil du trésor Christian Dubé de ne pas profiter de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de la COVID-19 pour tenter un...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Ottawa (Ontario) 11 h 15 Le premier ministre s'adressera aux Canadiens au sujet de la situation entourant la COVID-19. Un point de presse se tiendra par la suite. Rideau Cottage 1,...

à 07:00
Siskinds LLP, Siskinds, Desmeules s.e.n.c.r.l, Rochon Genova LLP et Merchant Law Group ont annoncé aujourd'hui l'approbation par les tribunaux d'un règlement à l'échelle canadienne dans le cadre de deux actions collectives portant sur certains...

à 07:00
Des fonctionnaires du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse afin de fournir une mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19). DateLe 28 mars 2020 Heure12 h 00 (HAE) Lieu Édifice de l'Ouest, pièce 225Colline du Parlementrue...



Communiqué envoyé le 26 mars 2020 à 13:50 et diffusé par :