Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujets : Entreprises conjointes, Plaidoyer (politique)

Le Zoo de Toronto et la Société de gestion des déchets nucléaires s'associent pour soutenir la conservation des populations indigènes de chauves-souris de l'Ontario


TORONTO, le 4 mars 2020 /CNW/ - Le Programme de conservation des chauves-souris indigènes (PCCSI) du Zoo de Toronto et la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) s'associent pour soutenir la recherche sur les populations de chauves-souris indigènes de l'Ontario.

En vertu d'un nouvel accord de cinq ans signé par la SGDN et le Zoo de Toronto, ces derniers investiront plus de 1 million $ dans des études sur les chauves-souris de l'Ontario et soutiendront des initiatives de sensibilisation, d'éducation et d'échange. Ce partenariat entre les deux organisations est né tout naturellement, compte tenu de l'engagement qu'elles ont toutes deux pris de protéger l'environnement, lequel englobe à la fois les populations humaines et les espèces animales indigènes.

Avec l'aide de la SGDN, le Zoo de Toronto élaborera et entreprendra un programme de recherche destiné à combler les lacunes dans les connaissances actuelles sur l'écologie des espèces de chauves-souris de l'Ontario, une réalisation marquante qui éclairera les travaux des deux organisations.

« Nous sommes enthousiastes à l'idée de nous associer avec les experts en conservation des espèces du Zoo de Toronto afin de faire avancer la recherche sur les chauves-souris de l'Ontario. Investir dans ce domaine de recherche est une autre façon pour nous de démontrer notre engagement à protéger les gens et l'environnement, a déclaré Laurie Swami, présidente et chef de la direction de la SGDN. Je suis particulièrement fière que la SGDN contribue à mettre en rapport ces recherches et le Zoo de Toronto avec les collectivités en cours d'apprentissage sur le plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié. »

Le Zoo de Toronto et la SGDN ont tous deux comme mandat de donner aux gens et aux collectivités, y compris aux collectivités autochtones, des occasions de s'informer et d'apprendre. Un des volets particulièrement intéressants de ce nouvel accord sera l'effort conjoint que les partenaires feront pour communiquer ces recherches aux gens, aux collectivités et aux étudiants qui souhaitent apprendre, et pour les sensibiliser à l'importance de la conservation des espèces. Les bons voisins et les bons partenaires renforcent les collectivités et, ensemble, la SGDN et le Zoo de Toronto veulent pleinement saisir cette occasion de promouvoir la recherche sur la conservation des chauves-souris indigènes.

Les initiatives de sensibilisation comprendront l'utilisation de guides locaux lors des activités de reconnaissance et d'observation du territoire, et la formation des membres des collectivités sur le processus de capture et de pistage des chauves-souris. Conformément à son engagement à favoriser la réconciliation, la SGDN offrira au personnel de terrain une formation de sensibilisation culturelle avant qu'il entreprenne ses travaux de recherche et de communication. En appui à cet engagement, les deux groupes souhaitent intégrer le savoir autochtone au programme de recherche en sollicitant la contribution et le soutien de détenteurs du savoir traditionnel.

« Mon point de vue sur la protection de la faune et des espaces sauvages est simple - la conservation est un sport d'équipe - et il nous faut plus de joueurs, a souligné Dolf DeJong, chef de la direction du Zoo de Toronto. Le nouveau partenariat entre le Zoo de Toronto et la SGDN représente une occasion exceptionnelle de poursuivre les efforts que nous avons amorcés pour mieux comprendre l'écologie des chauves-souris indigènes de l'Ontario et pour déterminer ce qui doit être fait pour les conserver. À notre avis, la mise en oeuvre de ce partenariat constituera un exemple parfait d'une collaboration communautaire favorisant la sauvegarde et la protection des espèces en péril. »

Le nouveau plan stratégique du zoo est axé sur la protection de la faune, y compris des espèces indigènes de chauves-souris, et a comme objectif de préserver plusieurs des espèces animales menacées et en voie de disparition du Canada. Le PCCSI du zoo surveille les populations de chauves-souris de la région du Grand Toronto et des alentours depuis 2015 et a repéré dans la région les huit espèces connues de l'Ontario. Dans le cadre de ce programme, le zoo a effectué des centaines de milliers d'observations acoustiques, a temporairement tenu en captivité des centaines de chauves-souris et a grandement contribué à accroître nos connaissances sur ces espèces et à les préserver dans la province.

À propos du Zoo de Toronto

Le Zoo de Toronto a pour mission d'être un centre vivant axé sur l'éducation et la science, et a pour engagement d'offrir à ses invités des expériences stimulantes qui stimuleront leur détermination à protéger la faune et les habitats. Le zoo est membre des Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC) et est accrédité par l'Association of Zoos and Aquariums (AZA).

À propos de la SGDN

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) met en oeuvre le plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié. La Société a été créée en 2002 par les producteurs canadiens d'électricité d'origine nucléaire. Ontario Power Generation, Énergie NB et Hydro-Québec, les membres fondateurs de la SGDN, ainsi qu'Énergie atomique du Canada limitée, financent les activités de la Société. La SGDN agit à titre d'organisme à but non lucratif et son mandat lui a été confié en vertu de la Loi sur les déchets de combustible nucléaire, une loi fédérale.

SOURCE Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Le Bureau de la concurrence a déposé le 27 mars 2020 un rapport se prononçant contre l'acquisition projetée d'Air Transat par Air Canada, laquelle a par ailleurs déjà été approuvée par les actionnaires, rappelons-le. Alors que l'industrie aérienne...

à 05:00
P2i a annoncé un accord de partenariat avec Samsung. Sa technologie de nanorevêtement Barrier sera appliquée à plusieurs modèles de smartphones dès 2019 et renforcera ainsi la protection contre l'eau et les liquides des composants internes de...

à 04:00
La plateforme d'apprentissage en ligne Preply a annoncé aujourd'hui avoir levé 10 millions de dollars supplémentaires, venant doubler le total collecté lors des tours de financement précédents. « Les fonds collectés seront investis dans le...

29 mar 2020
Amerigo Education, le principal fournisseur de programmes d'accueil scolaire en pensionnat pour élèves internationaux, a communiqué aujourd'hui ses stratégies afin de protéger la santé et le bien-être des élèves lors de l'épidémie de coronavirus...

29 mar 2020
Input Capital Corp. (« Input » ou « la société ») (Bourse de croissance TSX : INP) (ÉTATS-UNIS : INPCF) s'est vu demandé par la Financial and Consumer Affairs Authority de la Saskatchewan, le principal organisme de réglementation des valeurs...

29 mar 2020
La Empire State Realty Trust, Inc. et iHeartMedia ont annoncé aujourd'hui un partenariat qui les voit conjuguer des ondes de la radio new-yorkaise Z100 aux lumières de la tour de l'Empire State Building, connues du monde entier, nouant ainsi une...



Communiqué envoyé le 4 mars 2020 à 10:00 et diffusé par :