Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Politique intérieure, CPG

Programme des travailleurs étrangers temporaires - Monsef Derraji propose plus de flexibilité pour aider nos agriculteurs et nos entrepreneurs


QUÉBEC, le 2 mars 2020 /CNW Telbec/ - Le porte-parole libéral en matière d'immigration, Monsieur Monsef Derraji, a présenté des propositions afin d'améliorer le système d'immigration face aux réalités actuelles de pénurie de main-d'oeuvre, notamment dans les secteurs agricoles et manufacturiers au Québec.

Après de nombreuses discussions avec les acteurs du milieu, M. Derraji dénote que les programmes d'immigration temporaire et permanente ne sont plus adaptés à la réalité d'aujourd'hui. Le rapatriement de la gestion du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) au Québec est une solution afin de réduire significativement les délais de traitements qui ont cours au sein de ce programme présentement géré conjointement par le Québec et le gouvernement fédéral. À court terme, cela réduirait la pression sur nos industries agricoles et manufacturières.

Le député de Nelligan propose l'assouplissement des règles du PTET en ce qui concerne l'agriculture primaire ainsi que l'élargissement de l'application des permis de travail. Ces propositions favorisent une ouverture plus grande pour des permis visant une région ou un secteur d'activité plutôt que de les limiter à un seul employeur, comme c'est le cas actuellement.

De plus, le gouvernement du Québec doit établir un programme équivalent au programme pilote sur l'immigration agroalimentaire fédéral. De même, nous devrions aussi exiger du gouvernement fédéral qu'il rehausse de 10% à 20% la limite de nombre de travailleurs temporaires dans les entreprises du milieu manufacturier.

«?Le manque de main-d'oeuvre freine actuellement nos entreprises manufacturières et agricoles dans leur développement. Quotidiennement, je reçois des appels d'entrepreneurs qui ne savent plus comment s'y prendre pour recruter. Le Québec doit tout mettre en oeuvre afin d'atténuer les impacts de la pénurie de main-d'oeuvre et les propositions faites aujourd'hui vont dans ce sens.

M. Monsef Derraji, député libéral de Nelligan et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'immigration.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:04
Le Mouvement Desjardins annonce qu'à compter du 30 mars 2020, le taux préférentiel canadien de la Fédération des caisses Desjardins du Québec passera de 2,95 % à 2,45 %. SOURCE Mouvement Desjardins

à 07:00
Le député de Rosemont et responsable pour Québec solidaire en matière de justice économique et fiscale, Vincent Marissal, demande au gouvernement du Québec de s'assurer que les très petites entreprises (TPE) ne soient pas abandonnées à leur sort par...

à 00:26
La Banque CIBC  a annoncé aujourd'hui qu'elle abaisse son taux préférentiel canadien de 50 points de base, qui passera de 2,95 % à 2,45 %, à compter du lundi 30 mars 2020....

27 mar 2020
L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (« GTAA ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour l'exercice financier clos le 31 décembre 2019.  L'activité des passagers a connu une croissance de 2,0 % au cours de...

27 mar 2020
BMO Banque de Montréal a annoncé aujourd'hui qu'elle abaisse son taux préférentiel en dollars canadiens de 2,95 pour cent à 2,45 pour cent, avec prise d'effet le 30 mars 2020. À propos de BMO Groupe financier Depuis plus de 200 ans et toujours là...

27 mar 2020
La Banque Toronto-Dominion a annoncé aujourd'hui une réduction de 50 points de base de son taux préférentiel, qui est porté à 2.45 pour cent. Ce nouveau taux entre en vigueur le 30 mars 2020. À propos du Groupe Banque TDLa Banque Toronto-Dominion et...



Communiqué envoyé le 2 mars 2020 à 08:37 et diffusé par :