Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Enfance, Sondages, Opinions et Recheches, Sécurité publique, Plaidoyer (politique), CPG

L'Ordre professionnel des criminologues du Québec présente son mémoire à la Commission Laurent


MONTRÉAL, le 25 févr. 2020 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que l'Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ) a présenté les grandes lignes de son mémoire devant la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (Commission Laurent). L'OPCQ, qui regroupe 1 400 membres, dont près de 60 % exercent leur profession dans les CISSS et CIUSSS, principalement en protection de la jeunesse, a rédigé ce mémoire dans le but de proposer des solutions structurantes et pragmatiques face à la crise actuelle qui secoue le milieu de la protection de la jeunesse. 

« L'enjeu fondamental de la protection du public, qui est d'ailleurs la mission première de l'OPCQ, trouve tout son sens lorsqu'il s'agit de la protection de la jeunesse. Face à un système en crise, marqué par des listes d'attente élevées ainsi qu'une main d'oeuvre de plus en plus difficile à retenir, il nous apparaissait essentiel de présenter des recommandations concrètes visant notamment à freiner la hausse de signalements au Québec, à mobiliser et soutenir le personnel en place, mais aussi à tisser autour de tous les enfants un solide filet de protection sociale », s'est exprimé Michèle Goyette, présidente de l'OPCQ.  

Rédigé par Michelle Dionne, elle-même criminologue et ex-directrice de la protection de la jeunesse de Montréal de 2008 à 2018, le mémoire identifie plusieurs constats inquiétants :

« Nous considérons que la Commission Laurent est porteuse d'espoir et nous espérons qu'elle puisse représenter un tournant important pour le système de protection de la jeunesse et l'avenir des enfants au Québec. Les criminologues ont grandement contribué au développement de l'expertise en protection de la jeunesse et nous nous engageons à poursuivre notre travail, notamment en collaborant aux travaux de la Commission ainsi qu'aux moyens que cette dernière mettra de l'avant », a indiqué madame Goyette.

À propos de l'Ordre professionnel des criminologues du Québec
L'Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ) a pour mission d'assurer la protection du public en encadrant la qualité des services professionnels fournis par les criminologues aux personnes contrevenantes, aux victimes et à la communauté. Il réunit des professionnels compétents et passionnés ayant à coeur d'aider les personnes afin qu'elles reprennent le pouvoir sur leur propre vie.

SOURCE Ordre professionnel des criminologues du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Les 17 Fonds et Portefeuilles SociéTerre de Desjardins sont désormais 100 % sans pétrolières et pipelines. Ainsi, l'exposition de ces produits d'investissement à des producteurs et transporteurs spécialisés en énergies fossiles est donc passée de 5 à...

à 06:00
Le Conseil régional de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) Montréal-Métropolitain, Andrés Fontecilla député de Laurier-Dorion, le Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI), la Maison des Amériques, Debout...

5 jun 2020
Huami , avec sa marque propre Amazfit, se classe parmi les cinq premières entreprises en termes d'expéditions mondiales de montres et de part de marché au premier trimestre 2020, selon les données du service mondial de suivi trimestriel des...

5 jun 2020
Alors que les manifestations antiracisme gagnent en importance partout dans le monde à la suite de la mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans tué par un policier le 25 mai dernier à Minneapolis, au Minnesota, la Fédération québécoise des...

5 jun 2020
La ministre du Développement économique et des Langues officielles, l'honorable Mélanie Joly, le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, la ministre déléguée aux Transports...

5 jun 2020
Devant l'ouverture prochaine des restaurants dans la Province, Tourisme Montréal encourage fortement le gouvernement Legault et notamment le ministre de l'Économie et de l'Innovation, monsieur Fitzgibbon, à considérer l'ouverture des restaurants de...



Communiqué envoyé le 25 février 2020 à 12:30 et diffusé par :