Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Nouveaux produits et services, Salon commercial, Conservation / Recyclage

Novamont : le plastique biodégradable dans le sol MATER-BI pour film de paillage est certifié pour l'agriculture biologique par l'AIAB


Une nouvelle étape décisive pour l'agriculture biologique et la protection du sol

NOVARE, Italie et NUREMBERG, Allemagne, 12 février 2020 /PRNewswire/ -- Le bioplastique MATER-BI de Novamont, qui est utilisé pour la production de films de paillage biodégradables dans le sol conformément à la norme européenne UNI EN 17033, a été certifié conforme à la spécification « Moyens techniques de l'AIAB », qui vise à garantir, à tous les agriculteurs et utilisateurs professionnels, des produits compatibles avec l'environnement et répondant aux exigences techniques et éthiques de durabilité, en plus de respecter les réglementations en vigueur sur les moyens techniques éligibles à l'agriculture biologique.

 

Novamont Logo

 

De plus, grâce à un travail intensif, Novamont, l'AIAB (association italienne de l'agriculture biologique) et Bioagricert (organisme de contrôle et de certification de la production biologique) ont élaboré une norme spécifique qui exige que les films de paillage pour l'agriculture biologique contiennent le plus possible de matières premières renouvelables dérivées de sources naturelles renouvelables NON-OGM (le matériau et le film ne doivent pas contenir de traces d'ADN recombinant et les matières premières doivent être identifiées par des certifications NON-OGM appropriées) et visant à garantir une biodégradabilité totale dans le sol, conforme à la norme européenne de référence UNI EN 17033, impliquant un contrôle des aspects pertinents d'utilisation et de fin de vie et l'absence d'effets toxiques sur l'environnement.

Pouvant être utilisé dans des conditions environnementales différentes et sur des cultures présentant des cycles variés avec d'excellents résultats agricoles, en raison de sa biodégradabilité dans le sol, le film MATER-BI n'a pas besoin d'être récupéré et éliminé à la fin du cycle de culture, mais peut être laissé dans le sol où il est biodégradé par les micro-organismes, contribuant ainsi à réduire la production de déchets plastiques et à préserver le sol de la pollution par les plastiques.

Environ 85 000 tonnes de film de paillage plastique sont utilisées en Europe chaque année, soit une surface totale de 460 000 hectares. Les films de paillage plastique conventionnels (non biodégradables) doivent être retirés des champs à la fin du cycle de culture et sont souvent contaminés par des déchets de culture, qui peuvent augmenter leur poids de 65 % par rapport aux films neufs. Lorsque le film est retiré, la terre et la matière organique (SOM) présentes dans le sol sont également retirées. On estime qu'une part de 1,2 % de matière organique est ainsi retirée chaque année, ce qui représente 1 800 tonnes de SOM éliminées chaque année. Choisir d'utiliser des films agricoles biodégradables signifie lutter contre la dégradation des sols, tout en évitant la contamination par les plastiques.

« Les sols sont une ressource non renouvelable de plus en plus fragile, menacée par une gestion non viable, la pollution et une désertification progressive. Pour contrer cela, Novamont Research a toujours travaillé au développement de produits qui aident à préserver la fertilité et le fonctionnement des sols », a déclaré Catia Bastioli, PDG de Novamont.

Le film de paillage MATER-BI, certifié par l'AIAB, pouvant être traité à l'aide de la plupart des machines d'extrusion couramment utilisées, est disponible depuis décembre 2019 et sera officiellement présenté lors du salon BioFach 2020, la plus grande exposition sur l'agriculture biologique au monde, qui se tiendra à Nuremberg du 12 au 15 février 2020.

Un atelier sur « L'utilisation des bioplastiques dans l'agriculture biologique » aura lieu le 14 février à midi, dans le Kopenhagen Room Forum de BIOFACH. Au cours de celui-ci, Sara Guerrini, porte-parole des affaires publiques agricoles de Novamont, fera une présentation sur le thème des films biodégradables et compostables dans l'agriculture biologique, du paillage à l'emballage. Les résultats du projet MYPACK de l'UE, dont l'objectif a été d'identifier des solutions d'emballage et des matériaux innovants pour réduire les impacts sur l'environnement, augmenter la durée de conservation et trouver des moyens de promouvoir l'utilisation plus large de ces solutions innovantes, seront également présentés lors de l'atelier.

Enfin, les films MATER-BI, qui sont certifiés biodégradables dans le sol, peuvent être considérés comme un moyen d'atteindre les objectifs de développement durable (ODD) définis par l'ONU pour le pays, l'environnement et la société lorsqu'ils sont utilisés dans la culture.

BIOFACH 2020 ? Hall 3A - Stand 521

Le groupe Novamont est leader dans la production de bioplastiques et le développement de produits de biochimie et biologiques grâce à l'intégration de la chimie, de l'environnement et de l'agriculture. Avec un effectif de 600 personnes, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 238 millions d'euros en 2018 et réalisé des investissements continus dans des activités de recherche et développement (représentant 5 % de son chiffre d'affaires et plus de 20 % de son personnel). Il possède un portefeuille d'environ 1 800 brevets et demandes de brevets. Basé à Novare, il possède une usine de production à Terni et des laboratoires de recherche à Novare et Piana di Monte Verna (Caserte). Il opère à travers ses filiales à Bottrighe (Rovigo), Patrica (Frosinone) et Porto Torres (Sassari). Le groupe est actif à l'échelle internationale avec des bureaux en Allemagne, en France et aux États-Unis et un bureau de représentation à Bruxelles (Belgique). Il est présent par l'intermédiaire de ses propres distributeurs dans plus de 40 pays sur tous les continents.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1088412/Novamont_Logo.jpg

 

Novamont Logo

 

Bureau de presse Novamont
Francesca De Sanctis
francesca.desanctis@novamont.com
Tél. : +39-0321-699-611
Mobile : +39-340-1166-426


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:10
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

à 15:31
Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l'honorable Marco Mendicino, fera une annonce concernant l'industrie forestière au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan. Un point de presse...

à 14:46
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) annonce la disponibilité d'une aide financière pour favoriser la participation du public et des groupes autochtones à l'évaluation d'impact fédérale du projet d'opération d'aiguillage du chemin de...

à 13:30
Lundi soir, avait lieu la grande finale du prestigieux de concours les Mercuriades. Nous sommes heureux d'annoncer que Serres Toundra a été couronnée grande championne du concours des Mercuriades 2020 en remportant les honneurs dans les catégories...

à 12:19
À travers le pays, les Canadiens ressentent les conséquences de la COVID-19, et le gouvernement du Canada continuera d'être là pour soutenir ceux qui en ont besoin. Alors que nous commençons à relancer notre économie et à rebâtir en mieux après la...

à 08:05
À Mascouche, 35 familles sont recherchées pour incarner la transition écologique au Québec en habitant dans des maisons écologiques. Financé par Ressources Naturelles Canada, ce projet est une solution concrète pour réduire les émissions de gaz à...



Communiqué envoyé le 12 février 2020 à 09:57 et diffusé par :