Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CMG

Régie intermunicipale de police Roussillon : la FPMQ donne un ultimatum à la ministre


MONTRÉAL, le 11 févr. 2020 /CNW Telbec/ - La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec dénonce la démarche en catimini des villes de Candiac et de Saint-Constant qui souhaitent se retirer de la Régie intermunicipale de police Roussillon pour créer leur propre service de police intermunicipal. La FPMQ juge illégale la démarche de Candiac et de Saint-Constant, puisqu'aucune consultation publique conjointe n'a été tenue sur ce projet de changement de desserte policière, ce qui enfreint la Loi sur la police.

Logo : Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (Groupe CNW/Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ))

L'impasse dure depuis 2018 à Roussillon et l'octroi d'une extension de 4 mois à la durée des négociations par la Ministre des Affaires municipales Andrée Laforest n'a toujours pas permis aux parties prenantes d'en arriver à une entente. Considérant qu'aucune entente est en vue et qu'une démarche illégale des villes de Candiac et de Saint-Constant a été entamée, la FPMQ demande à la Ministre des Affaires municipales de se saisir du dossier et d'y jouer le rôle de leadeurship qui lui revient. Il est du ressort de la Ministre de décréter le renouvellement pour 5 ans de l'entente de la Régie intermunicipale de police Roussillon et nous ne comprenons pas pourquoi un renouvellement n'a pas encore été décrété. Alors que les représentants des villes de Roussillon ont été rencontrés à de maintes reprises, les représentants des travailleurs impliqués et la Fédération attendent toujours leur tour, et ce, après plus d'une demande de rencontre. Vu l'évolution de la situation, la FPMQ se doit aujourd'hui de donner un ultimatum à la Ministre des Affaires municipales. Si une rencontre conjointe n'est pas conviée d'ici 15 jours, la Fédération prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect des droits de ses travailleurs !

CITATIONS
« Une chose est certaine, Saint-Constant et Candiac n'ont pas respecté la Loi sur la police avec leur démarche menée en cachette. Maintenant il ne reste qu'une possibilité pour la suite des choses, la Ministre des Affaires municipales doit s'impliquer dans ce dossier qui s'éternise et décréter le renouvellement du contrat de la Régie. On s'explique mal pourquoi les représentants des travailleurs et la Fédération n'ont pas encore été consultés dans ce dossier. Nous avons assez attendu, les travailleurs et les citoyens ont assez attendu, aujourd'hui c'est l'heure de passer à l'action » explique François Lemay, Président de la Fédération des policiers et des policières municipaux du Québec. 

« Actuellement, Candiac et Saint-Constant tiennent les policiers de Roussillon en otage parce qu'on nous maintient dans l'incertitude quant à l'avenir de notre service de police ! Ce qui nous inquiète encore plus c'est qu'on laisse les citoyens totalement dans le noir. On n'a mené aucune consultation publique pour présenter le nouveau projet de police intermunicipale et sonder les citoyens sur ce qu'ils en pensent. C'est inquiétant parce qu'avec autant d'incertitude, on ne peut que se demander si ce projet résulterait en une diminution des services », s'exclame Stéphane Thibault, président de la Fraternité des policiers de la Régie intermunicipale de police Roussillon.

À PROPOS DE LA FPMQ
La Fédération a plusieurs objectifs qui visent le mieux-être de la population. Elle veille à ce que les corps policiers municipaux puissent offrir des services de qualité aux citoyens qu'ils sont chargés de protéger. Elle s'emploie au bienêtre collectif et à la qualité de vie de ses membres, en maintenant l'honneur et le développement professionnel de ses policiers et policières. Les membres de la Fédération sont des associations de salariés formées exclusivement de policiers et policières municipaux ou des personnes apparentés à ceux-ci qui oeuvrent à travers tout le Québec.

SOURCE Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Ahmed Hussen, parlera des effets des mesures prises par le gouvernement du Canada pour réduire la pauvreté et renforcer l'économie. Une séance de photos et un point de...

à 01:25
Lenovo Group (HKSE : 992) (Pink Sheets : LNVGY) a annoncé aujourd'hui un chiffre d'affaires record de 14,1 milliards USD pour le troisième trimestre, ce qui représente le dixième trimestre consécutif de croissance en glissement annuel, pour le...

21 fév 2020
Le Learning and Performance Institute (LPI) a récompensé Gina Jeneroux, chef de la formation, BMO Groupe financier, en lui décernant le titre de Learning Leader of the Year (Leader de l'apprentissage de l'année). Les lauréats des prix ont été...

21 fév 2020
Dans le communiqué Vol de données personnelles des enseignants - « Le gouvernement doit s'assurer que ça ne se reproduise jamais » - Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ, diffusé le 21 février 2020 par la Fédération des syndicats de...

21 fév 2020
ACCEO Solutions inc. (« ACCEO »), une filiale en propriété exclusive de N. Harris Computer Corporation (« Harris »), annonce qu'elle a fait l'acquisition de l'entreprise Informatique Côté Coulombe inc. (« ICC Technologies »), conceptrice des...

21 fév 2020
Soucieux de respecter les principes d'une gestion transparente, le gouvernement du Québec procède aujourd'hui à la publication proactive des dépenses engagées dans le cadre de la mission du premier ministre en Californie qui s'est déroulée du 8 au 11...



Communiqué envoyé le 11 février 2020 à 20:13 et diffusé par :