Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Urgences : 1000 patients québécois repartent chaque jour sans être soignés


MONTRÉAL, le 29 janv. 2020 /CNW Telbec/ - L'an dernier, près de 380?000 Québécois - soit plus de 1000 patients par jour - sont ressortis de l'urgence d'un hôpital sans prise en charge médicale, montre une publication lancée aujourd'hui par l'IEDM.

«?Plus d'un patient sur dix qui se présente à l'urgence renonce à être soigné?», souligne Patrick Déry, analyste associé senior à l'IEDM et auteur de la publication. «?Pourtant, un cinquième de ces patients avaient été classé au triage comme étant un cas ?très urgent" (priorité 2) ou ?urgent" (priorité 3), ce qui signifie que leur condition pouvait mettre leur vie en danger?», ajoute-t-il.

Le dévoilement de ces données, qui proviennent du ministère de la Santé, survient après une période des fêtes encore une fois difficile dans les hôpitaux du Québec. Le taux d'occupation de plusieurs salles d'urgence dépassait les 150 % peu après le Nouvel An, certaines ont atteint les 200 % et un hôpital de Montréal a même affiché un taux de 250 %.

«?Un coup de barre doit être donné. Un Québécois sur cinq n'a toujours pas de médecin de famille, et près d'un sur trois à Montréal. Les urgences sont la porte d'entrée du système de santé pour de nombreux patients?», souligne Patrick Déry, qui rappelle que plus de la moitié (55 %) des visites à l'urgence ont lieu pour des conditions qui pourraient être traitées en clinique.

Malgré les sommes considérables - et croissantes - que l'État injecte dans le système de santé chaque année, le temps d'attente stagne ou se détériore : la durée médiane de séjour pour les patients sur civière est la même qu'il y a quinze ans, tandis qu'elle a augmenté de 50 % pour les patients ambulatoires.

«?Si le gouvernement souhaite voir une amélioration, il n'a d'autre choix que de tout mettre en oeuvre pour abaisser les barrières qui empêchent les patients d'accéder aux soins, quitte à déplaire à certains groupes d'intérêts?», dit Patrick Déry.

L'élargissement du champ de pratique des professionnels de la santé, notamment celui des infirmières praticiennes et des pharmaciens, pourra faire une différence à court terme. Malgré les récentes avancées, leur autonomie est encore inutilement restreinte.

D'autres mesures, qui auront un impact à plus long terme, peuvent néanmoins être entreprises dès maintenant. De pair avec la réforme du paiement à l'acte des médecins, le gouvernement doit notamment mettre fin aux quotas d'admission en médecine. Il doit aussi profiter de l'implantation prochaine du financement à l'activité des hôpitaux pour confier la gestion de quelques-uns d'entre eux à des entrepreneurs, tout en maintenant le caractère universel de notre système de santé. «?La combinaison de l'innovation entrepreneuriale à la couverture universelle des soins de santé a produit de bons résultats dans les systèmes européens. Il n'y a aucune raison de s'en priver ici?», conclut Patrick Déry.

Le Point intitulé «?Urgences : quand les patients repartent sans être soignés?» est signé par Patrick Déry, analyste associé senior à l'IEDM. Cette publication est disponible sur notre site.

L'IEDM est un think tank indépendant sur les politiques publiques qui compte des bureaux à Montréal, Calgary et Paris. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l'IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l'économie de marché et sur l'entrepreneuriat.

SOURCE Institut économique de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:17
Héma-Québec invite les représentants des médias dans le cadre de la Grande Collecte Laurent Duvernay-Tardif, le 18 février prochain, au PEPS de l'Université Laval. Cette collecte a pour objectif de recueillir 300 dons de sang et constitue une...

à 16:53
Canopy Growth...

à 16:40
En réponse à la récente épidémie du nouveau coronavirus, plus de 329 produits XCMG (SZ : 000425), dont des grues, des excavatrices, des rouleaux compresseurs, des chargeuses-pelleteuses et de la machinerie servant au moulage du béton, ont été...

à 16:15
Mary Kay Inc., une chef de file de longue date de l'autonomisation mondiale des femmes, est fière d'annoncer que Monique Coleman a été désignée en tant que toute première lauréate Pink Changing Lives de la marque. Pink Changing Lives, l'engagement...

à 16:05
Alors que l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) réclame à nouveau que le baccalauréat soit imposé comme norme d'entrée minimale à la profession infirmière dans sa récente planification stratégique 2020-2023, la Fédération des cégeps...

à 15:30
18 février 2020 L'horaire des événements comprend : Trenton, Ontario 10 h HNE : La ministre Patty Hajdu rencontrera le personnel de l'Agence de la santé publique du Canada, de Santé Canada, de Sécurité publique Canada et de l'Équipe des services...



Communiqué envoyé le 29 janvier 2020 à 06:00 et diffusé par :