Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Animaux et animaux de compagnie, Sécurité publique

Nouveau règlement sur l'encadrement des chiens - Médecins vétérinaires et collaborateurs : prêts à réaliser les évaluations de dangerosité canine


SAINT-HYACINTHE, QC, le 27 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Le samedi 25 janvier, plus de 400 médecins vétérinaires, techniciens en santé animale, éducateurs canins et autres intervenants du milieu animal se sont réunis au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe afin de suivre une formation sur l'évaluation de dangerosité canine.

Ordre des médecins vétérinaires du Québec (Groupe CNW/Ordre des médecins vétérinaires du Québec)

Lors de cette formation, les participants ont assisté à des conférences portant sur les aspects techniques de l'évaluation, mais aussi sur l'organisation du travail d'équipe, le processus avec les différentes instances impliquées et les obligations professionnelles, légales et déontologiques qui y sont liées. Organisée par l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, cette formation avait comme objectif premier de former les participants et de favoriser leur collaboration afin qu'ils puissent, de concert, répondre à la demande des municipalités au moment de l'entrée en vigueur du Règlement d'application de la Loi sur l'encadrement des chiens, le 3 mars prochain. En effet, ce règlement prévoit que ce type d'évaluation soit dorénavant réalisé par des médecins vétérinaires, lesquels peuvent décider de collaborer avec d'autres intervenants du milieu de la santé et du comportement animal pour ce faire.

Pour l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, il s'agit d'un pas important en matière de protection du public vu l'impartialité des médecins vétérinaires en matière d'évaluation des chiens ayant démontré des signes d'agressivité. La Dre Caroline Kilsdonk, présidente de l'Ordre, rappelle que « les médecins vétérinaires sont les professionnels les mieux placés pour réaliser ces évaluations. Ils sont les seuls professionnels de la santé détenant une formation universitaire reconnue en santé animale et sont donc en mesure de déceler tant les problèmes de santé physique que de santé mentale. De plus, ils ont des obligations déontologiques autant envers les animaux que le public. De ce fait, ils tiennent compte, en premier lieu, de la protection du public et aussi, du bien-être de l'individu. »

Cette formation a été captée et sera disponible sous forme de webinaire pour les médecins vétérinaires et leurs collaborateurs qui n'auraient pas été en mesure d'y assister et pour les générations de médecins vétérinaires à venir. L'Ordre souhaite qu'un maximum de ses membres suive cette formation et puisse ainsi assumer cet important mandat que l'État leur confère de par cette nouvelle réglementation.

À propos de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec

L'Ordre des médecins vétérinaires du Québec est un organisme constitué en vertu du Code des professions du Québec et de la Loi sur les médecins vétérinaires qui regroupe plus de 2 600 médecins vétérinaires au Québec. Son mandat est d'assurer la protection du public en faisant la promotion d'une médecine vétérinaire de qualité qui vise l'amélioration du bien-être des animaux et le maintien de la santé publique. Pour plus d'information, visitez le www.omvq.qc.ca.

 

SOURCE Ordre des médecins vétérinaires du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 fév 2020
Personalis, Inc. , un leader en génomique avancée contre le cancer, a annoncé aujourd'hui que la société fera une présentation à la conférence Biomarkers Series UK 2020 qui se tiendra à Manchester, R-U, les 19 et 20 février. Intitulée « Maximizing...

18 fév 2020
Independent Franchise Partners, LLP ("Franchise Partners") lance aujourd'hui un site internet pour souligner la valeur ignorée de Kirin Holdings Company, Limited ("Kirin" ou la "Société") (TSE: 2503) et demande l'infléchissement de sa stratégie de...

18 fév 2020
WuXi Biologics (« WuXi Bio ») (2269.HK), société leader dans le domaine des plateformes biotechnologiques en libre accès offrant des solutions de bout en bout pour la découverte, le développement et la fabrication de produits biologiques, a annoncé...

18 fév 2020
PARTIES PRENANTES : Université de Jacksonville, Brooks Rehabilitation College of Healthcare Sciences OBJET : Il a été cliniquement prouvé que le bracelet de sommeil Philip Stein, qui s'appuie sur l'utilisation de fréquences électromagnétiques...

18 fév 2020
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a mis à jour sa liste des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne pour y ajouter des zones au Nouveau-Brunswick dans le but de ralentir la propagation de l'insecte. Ce changement est dû...

18 fév 2020
Dans la foulée de la demande de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) d'imposer le baccalauréat comme formation obligatoire minimale d'entrée dans la profession (dans sa planification stratégique 2020-2023), la Centrale des syndicats...



Communiqué envoyé le 27 janvier 2020 à 16:15 et diffusé par :