Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Sécurité publique, CFG

Mise à jour - Santé Canada fixe une nouvelle limite de cyanure pour atténuer les risques associés à la consommation d'amandes d'abricot


En bref

Produit : Amandes d'abricot
Sujet : Santé Canada a établi une concentration maximale de 20 parties par million de cyanure extractible total dans les amandes d'abricots vendues comme aliments au Canada. À compter du 25 janvier 2020, il sera interdit de vendre au Canada des amandes d'abricots dont la taille dépasse la concentration maximale.
Quoi faire : Si les Canadiens ont des questions au sujet de la conformité de certains produits alimentaires à la concentration maximale, ils doivent communiquer directement avec les fabricants ou les vendeurs. Pour les Canadiens qui ont acheté des amandes d'abricots avant le 25 janvier 2020, les adultes ne devraient pas en manger plus de trois par jour, moulues et mélangées à d'autres aliments. Quant aux enfants, ils ne devraient pas en manger. Les Canadiens qui présentent des symptômes associés à une intoxication au cyanure doivent consulter un médecin immédiatement.

OTTAWA, le 24 janv. 2020 /CNW/ - Comme il a été annoncé en juillet dernier, Santé Canada a établi une concentration maximale de 20 parties par million de cyanure extractible total dans les amandes d'abricots vendues au Canada comme aliments. La nouvelle concentration maximale entrera en vigueur le 25 janvier 2020.

Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments ont avisé l'industrie que les amandes d'abricots qui ne répondent pas aux critères de concentration maximale ne peuvent être vendues en magasin ou utilisées dans d'autres aliments une fois que la nouvelle concentration maximale entrera en vigueur.

Les magasins de détail doivent retirer et éliminer tout produit non conforme d'ici le 25 janvier 2020. Si les Canadiens ont des questions au sujet de la conformité de certains produits alimentaires à la concentration maximale, ils doivent communiquer directement avec les fabricants ou les vendeurs.

Pour les Canadiens qui ont acheté des amandes d'abricots avant le 25 janvier 2020, les adultes ne devraient pas en manger plus de trois par jour, moulues et mélangées à d'autres aliments. Quant aux enfants, ils ne devraient pas en manger.

Les Canadiens qui présentent des symptômes associés à une intoxication au cyanure doivent consulter un médecin immédiatement. Les symptômes comprennent la faiblesse et la confusion, l'anxiété, l'agitation, les maux de tête, les nausées, la difficulté à respirer et l'essoufflement, la perte de conscience, les crises d'épilepsie et l'arrêt cardiaque.

Les Canadiens sont invités à signaler toute préoccupation relative à la salubrité des aliments ou à l'étiquetage à l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Also available in English

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:17
Héma-Québec invite les représentants des médias dans le cadre de la Grande Collecte Laurent Duvernay-Tardif, le 18 février prochain, au PEPS de l'Université Laval. Cette collecte a pour objectif de recueillir 300 dons de sang et constitue une...

à 16:53
Canopy Growth...

à 16:40
En réponse à la récente épidémie du nouveau coronavirus, plus de 329 produits XCMG (SZ : 000425), dont des grues, des excavatrices, des rouleaux compresseurs, des chargeuses-pelleteuses et de la machinerie servant au moulage du béton, ont été...

à 16:15
Mary Kay Inc., une chef de file de longue date de l'autonomisation mondiale des femmes, est fière d'annoncer que Monique Coleman a été désignée en tant que toute première lauréate Pink Changing Lives de la marque. Pink Changing Lives, l'engagement...

à 16:05
Alors que l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) réclame à nouveau que le baccalauréat soit imposé comme norme d'entrée minimale à la profession infirmière dans sa récente planification stratégique 2020-2023, la Fédération des cégeps...

à 15:30
18 février 2020 L'horaire des événements comprend : Trenton, Ontario 10 h HNE : La ministre Patty Hajdu rencontrera le personnel de l'Agence de la santé publique du Canada, de Santé Canada, de Sécurité publique Canada et de l'Équipe des services...



Communiqué envoyé le 24 janvier 2020 à 15:13 et diffusé par :